Canadien: Gilbert de retour, Pateryn attendra

Le défenseur Tom Gilbert a été laissé de côté... (Photo Anthony Gruppuso, archives USA Today Sports)

Agrandir

Le défenseur Tom Gilbert a été laissé de côté samedi.

Photo Anthony Gruppuso, archives USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(DETROIT) Rappelé hier, Greg Pateryn devra attendre avant de disputer son premier match de la saison.

Michel Therrien a confirmé que Tom Gilbert reviendra dans la formation, après avoir été laissé de côté samedi. Le défenseur remplacera donc Sergei Gonchar, victime d'une blessure au haut du corps dans la victoire de 2-1 sur les Maple Leafs il y a deux jours.

Dans le cas de Gonchar, Therrien a dit ne pas s'attendre à ce qu'il rejoigne son équipe à Ottawa, où le CH affrontera les Sénateurs mercredi.

À l'avant, Jiri Sekac sera retranché pour un deuxième match de suite.

Devant le filet, ce sera un duel entre Carey Price et Jimmy Howard.

Les Red Wings ont tenu un exercice optionnel, auquel participaient 10 patineurs et trois gardiens. Chez le Tricolore, on n'a pas tenu d'exercices avec les trios, si bien qu'il est impossible de connaître les combinaisons de part et d'autre.

Subban ne jouera pas 35 minutes

Therrien souhaitera donc un concours de circonstances différent de celui de samedi. Avec la blessure à Gonchar, et Nathan Beaulieu qui a reçu 17 minutes de punition pour son combat contre David Clarkson, l'entraîneur-chef a dû surtaxer P.K. Subban et Andrei Markov. Subban a finalement joué 35 min 21 s, un sommet pour un patineur dans la LNH cette saison.

Cela dit, Subban a plutôt bien répondu et a disputé un de ses très bons matchs de la saison.

«Il a beaucoup d'énergie et j'aime ça quand il la laisse sur la patinoire!, s'est exclamé Therrien. Il est capable d'en prendre. Au dernier match, on ne pouvait pas lui en demander plus, il a été extraordinaire. On ne s'attend pas à ce qu'il joue 35 minutes ce soir. Mais il a de l'énergie et des fois, tu te demandes où il va la chercher. Il aime ce genre de défi.»

Subban, lui, a assuré ne pas ressentir les effets de sa grosse soirée de travail.

«Je me suis réveillé (hier) comme chaque matin. Ça aidait de ne pas avoir d'entraînement, j'aime toujours pouvoir dormir plus tard! Je me sens bien», a-t-il déclaré.

Flatté

Par ailleurs, Subban a été mis au parfum des propos de l'entraîneur-chef des Red Wings, Mike Babcock, qui a essentiellement dit qu'il prendrait le numéro 76 dans son équipe n'importe quand.

«C'est flatteur. C'est un entraîneur de renommée mondiale, a reconnu Subban. J'ai pu le connaître comme entraîneur et comme personne aux Jeux olympiques. Il a beaucoup de classe. Même si j'ai seulement joué un match, il m'a fait sentir aussi important qu'un gars comme Sidney Crosby. Mais je suis heureux avec Michel Therrien!»

«Pas de chance pour Babcock, il est de notre bord et on est bien contents!», de répliquer Therrien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer