Evgeni Nabokov se retire dans l'uniforme des Sharks

Evgeni Nabokov a paru ému lors d'une conférence de... (Photo: AP)

Agrandir

Evgeni Nabokov a paru ému lors d'une conférence de presse mercredi à San Jose.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
San Jose

Evgeni Nabokov a retenu quelques larmes, mercredi, alors qu'il a annoncé qu'il prenait sa retraite deux jours après avoir été échangé du Lightning de Tampa Bay aux Sharks de San Jose, l'équipe qui l'avait repêché en 1994.

«Ça représente beaucoup d'avoir pu compléter le cercle et je suis heureux de prendre ma retraite en tant que membre des Sharks», a déclaré un Nabokov ému lors d'une conférence de presse à laquelle ont assisté sa famille, des amis et des anciens coéquipiers chez les Sharks.

Nabokov a disputé 10 saisons avec les Sharks, une association qui a pris fin au terme de la campagne 2009-10. Il détient plusieurs records d'équipe, dont ceux pour le plus de victoires (293), de blanchissages (50) et de matchs disputés par un gardien (563).

Âgé de 39 ans, Nabokov a été finaliste au trophée Vézina en 2008 après avoir compilé un dossier de 46-21-8 en saison régulière. Il a été invité au match des étoiles en 2001 et 2008. Il a remporté le trophée Calder en 2001 en tant que recrue par excellence de la LNH.

Les Sharks avaient repêché Nabokov en neuvième ronde du repêchage de 1994, 219e au total.

«Il avait la persévérance, la passion et l'éthique de travail, a raconté le directeur général des Sharks Doug Wilson. Rien ne lui a été donné. Il représente parfaitement les qualités du sport.»

Nabokov a guidé les Sharks vers une première participation à la finale de l'Ouest en 2004. Les Sharks ont alors perdu face aux Flames de Calgary. Ils y sont retournés en 2010 et ils ont été balayés par les Blackhawks de Chicago.

«Tout ce qu'il manque, c'est une coupe Stanley, a dit Nabokov, qui est originaire du Kazakhstan. Je crois que la direction de l'équipe fait tout ce qui est possible. C'était à nous, aux joueurs, de la gagner. Nous avons échoué. J'espère qu'un jour, nous allons pouvoir célébrer.»

Après avoir joué pour les Sharks, Nabokov a disputé une saison dans la KHL avec Saint-Pétersbourg avant de revenir dans la LNH et de porter les couleurs des Islanders de New York pendant trois saisons. Il a signé un contrat avec le Lightning au cours de l'été dernier. Le Lightning a inscrit son nom au ballottage le 1er février. Il n'a pas été réclamé et a refusé de se rapporter dans la Ligue américaine, disant préférer prendre sa retraite.

C'est alors que Wilson a contacté le directeur général du Lightning, Steve Yzerman. «J'ai appelé Steve et je lui ai dit: »S'il veut prendre sa retraite, tiens-moi au courant. J'aimerais avoir la permission de parler à son agent et faisons les choses ainsi«.»

En 697 rencontres dans la LNH, Nabokov a compilé un dossier de 353-227-71 avec une moyenne de 2,44 et un taux d'efficacité de ,911. Il a aussi signé 29 matchs nuls et 59 blanchissages.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer