Autres changements de trios chez le CH

David Desharnais (à gauche) était de retour au... (Photo Ryan Remiorz, archives PC)

Agrandir

David Desharnais (à gauche) était de retour au poste de centre du premier trio à l'entraînement, jeudi, en compagnie de son compère de toujours, Max Pacioretty (à droite).

Photo Ryan Remiorz, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Chez le Canadien, on connaît le scénario: quand ça ne marche pas, on efface tout et on recommence.

C'est un peu ce qu'a fait Michel Therrien lors de l'entraînement du matin, aujourd'hui à Brossard.

Ainsi donc, Michaël Bournival a été désigné pour tenter de relancer Lars Eller au sein du troisième trio du Canadien. Pour le moment, du moins.

Si ce scénario devait persister, ce serait un peu une forme de promotion pour Bournival, qui a surtout dû se contenter d'une place à bord du quatrième trio cette saison, ou d'une place sur la galerie de presse, comme ce fut le cas lors du dernier match du Canadien, mardi soir au Centre Bell face aux Sabres de Buffalo.

L'actuel troisième trio du Canadien, complété par Jiri Sekac, comprend donc deux joueurs, Bournival et Eller, qui n'ont aucun point depuis le 3 janvier.

«C'est à nous de demeurer concentrés, et d'offrir de bonnes performances», a résumé Bournival au sortir de la patinoire, ce matin à Brossard.

Eller, qui n'a aucun point à ses 11 derniers matchs, est prêt à tout essayer pour se sortir de cette mauvaise passe.

«Bournival est un travaillant, et il est capable de gagner ses bagarres le long de la bande, a-t-il expliqué. Ça pourrait être une bonne combinaison pour notre trio, nous allons le savoir bien assez vite.»

Parmi les autres changements, on note le retour de David Desharnais au poste de centre du premier trio, un changement déjà amorcé lors du match de mardi soir, en compagnie de son compère de toujours, Max Pacioretty, et aussi de Dale Weise.

Alex Galchenyuk, lui, patinait avec Tomas Plekanec et Brendan Gallagher. Le quatrième trio était formé de Brandon Prust, Manny Malhotra et Christian Thomas, avec Gabriel Dumont qui était l'attaquant en trop.

L'entraîneur Michel Therrien ne s'est pas adressé aux médias aujourd'hui pour expliquer ces changements.

Rappelons que le prochain match du Canadien aura lieu samedi soir au Centre Bell, face aux Devils du New Jersey.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer