Les Kings retirent le chandail de Rob Blake

Blake a déclaré qu'il rêvait de voir son... (Photo Mark J. Terrill, AP)

Agrandir

Blake a déclaré qu'il rêvait de voir son numéro être retiré depuis son premier jour au sein de l'équipe en 1990.

Photo Mark J. Terrill, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Greg Beacham
Associated Press
LOS ANGELES

Les Kings de Los Angeles ont retiré le chandail no 4 de Rob Blake, samedi, honorant le défenseur membre du Temple de la renommée qui a appliqué de puissantes mises en échec et marqué des buts importants lors de ses 14 saisons avec l'équipe.

Les Kings ont honoré Blake lors d'une cérémonie avant que les champions en titre de la coupe Stanley affrontent les Ducks d'Anaheim au Staples Center. Une quarantaine d'anciens coéquipiers et de membres de sa famille l'ont accompagné sur la glace afin de rendre hommage à celui qui a été le capitaine des Kings pendant six saisons.

Blake a déclaré qu'il rêvait de voir son numéro être retiré depuis son premier jour au sein de l'équipe en 1990.

«Même dans mes rêves les plus fous, je ne pensais pas que la sensation serait aussi bonne», a dit Blake, maintenant un adjoint au directeur général chez les Kings.

Blake est le sixième joueur à être honoré ainsi par les Kings après Marcel Dionne, Rogatien Vachon, Dave Taylor, Wayne Gretzky et Luc Robitaille.

«Je savais à l'époque que nous nous retrouverions ici un jour, dès le premier match que j'ai joué avec lui», a dit Robitaille.

En 805 matchs de saison régulière avec les Kings, Blake a accumulé 161 buts, 333 aides et 1231 minutes de punition. Il détient les records d'équipe pour les buts, les aides et les points pour un défenseur et il est devenu le premier défenseur des Kings à remporter le trophée Norris, en 1998. Il a été intronisé au Temple de la renommée l'automne dernier.

Pas mal pour un choix de quatrième tour originaire de Simcoe, en Ontario, et qui a joué à l'université Bowling Green, se développant tranquillement en étoile de la LNH.

Blake s'est taillé une place parmi l'élite de la LNH au début des années 1990, quand il a aidé les Kings à atteindre la finale de la Coupe Stanley pour une première fois au printemps 1993. Cependant, les Kings ont finalement baissé pavillon en cinq matchs face au Canadien de Montréal. Le capitaine actuel des Kings Dustin Brown a joué en compagnie de Blake avant que le défenseur ne prenne la direction de San Jose pour disputer ses deux dernières saisons avec les Sharks.

«Nous avons l'impression que tu es finalement de retour là où tu as ta place, là où tout a commencé, au sein de la famille des Kings de Los Angeles, a déclaré Brown au cours de la cérémonie. Tu nous as appris ce que c'est que d'être un professionnel et tu nous as montré comment être de bons coéquipiers.»

Blake a également porté les couleurs de l'Avalanche du Colorado, avec qui il a gagné la coupe Stanley en 2001.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer