Price absent ce soir... et au match des Étoiles?

Carey Price... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Carey Price

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour la première fois de la saison, le Canadien devra se débrouiller sans son meilleur joueur.

Sans surprise, Carey Price ratera le match de ce soir au Centre Bell, en raison d'une blessure dont la nature n'a pas été dévoilée par la direction montréalaise. 

Price n'a évidemment pas pris part à l'entraînement du matin à Brossard, laissant les filets au numéro 2 Dustin Tokarski et au vétéran Joey MacDonald, fraîchement rappelé de Hamilton. C'est Tokarski qui sera devant le filet ce soir face aux Islanders de New York.

Le mystère persiste concernant Price, victime d'une collision avec Matt Calvert lors du match de mercredi soir à Columbus. L'entraîneur Michel Therrien a d'ailleurs confirmé que son gardien vedette a subi cette blessure lors de ce match face aux Blue Jackets.

Pour le moment, le Canadien n'a toujours pas placé son nom sur la liste des blessés, et son état de santé est évalué au jour le jour. 

«C'est arrivé à Columbus, et on va l'évaluer au jour le jour, a expliqué Michel Therrien ce matin à Brossard. On ne peut pas garantir qu'il sera là mardi soir ou au match des Étoiles. Mais ce n'est pas une blessure majeure. Il n'y pas lieu de s'inquiéter. On savait qu'il s'était blessé à Columbus, mais il se sentait apte à être le deuxième gardien à Ottawa [jeudi soir]. Par mesure de prévention, pas question de l'envoyer dans la mêlée ce soir.»

On peut fortement présumer que Carey Price ne sera pas du match des Étoiles la semaine prochaine si jamais il est incapable de prendre part à la prochaine rencontre de l'équipe, mardi soir au Centre Bell, face aux Prédators de Nashville. 

«Carey n'ira pas au match des Étoiles s'il n'est pas à 100 % de sa condition physique», a répondu Michel Therrien. 

Pour le moment, les joueurs du Canadien doivent donc oublier leur gardien numéro un. 

«On ne peut pas remplacer un gardien comme Carey Price, a expliqué l'attaquant Max Pacioretty. Mais nous avons confiance en Dustin Tokarski.»

Price n'est pas le seul amoché chez le Canadien. L'attaquant Pierre-Alexandre Parenteau n'a pas pris part à l'entraînement ce matin, et ne sera pas non plus du match de ce soir. «Il ne se sentait pas très bien», s'est limité à dire Michel Therrien. 

Desharnais au centre

Par ailleurs, Therrien a profité de l'entraînement pour brasser ses cartes de nouveau, de sorte que Dale Weise s'est joint au premier trio, en compagnie de Tomas Plekanec et Max Pacioretty. Alex Galchenyuk, lui, est retourné à l'aile, avec David Desharnais au centre d'un deuxième trio complété par Brendan Gallagher. 

Desharnais semblait par ailleurs très heureux de ce retour au poste de centre, après un passage à l'aile. 

«C'est toujours le fun de revenir où je me sens le mieux, a-t-il soupiré. C'est au centre que je suis le plus à l'aise.»

Tokarski, lui, sera donc devant le filet du Canadien ce soir pour un deuxième match de suite, lui qui a subi une défaite de 4-1 lors de la dernière rencontre du Canadien, jeudi soir contre les Sénateurs à Ottawa.

Les trios ce matin

Pacioretty - Plekanec - Weise 

Galchenyuk - Desharnais - Gallagher

Sekac - Eller - Thomas 

Prust - Malhotra - Bournival

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Islanders-Canadien: notre clavardage

    Clavardages

    Islanders-Canadien: notre clavardage

    Suivez l'affrontement entre le Canadien et les Islanders de New York en direct avec nos journalistes Marc Antoine Godin et Richard Labbé. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer