Jean-Paul Parisé est décédé

Jean-Paul Parisé lors du camp d'entraînement d'Équipe Canada... (Photo Pierre McCann, archives La Presse)

Agrandir

Jean-Paul Parisé lors du camp d'entraînement d'Équipe Canada en vue de la Série du siècle, en 1972.

Photo Pierre McCann, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Minneapolis

L'ex-joueur étoile des North Stars du Minnesota Jean-Paul Parisé est décédé d'un cancer des poumons à l'âge de 73 ans.

Le Wild du Minnesota a indiqué jeudi qu'il était décédé mercredi soir à son domicile de la banlieue de Minneapolis, à Prior Lake. Son fils et joueur étoile du Wild, Zach Parisé, a informé l'équipe du décès de son père.

«Après une courageuse bataille contre le cancer du poumon, Jean-Paul Parisé s'est éteint paisiblement à son domicile mercredi soir, entouré de sa famille, a déclaré la famille Parisé dans un communiqué publié par le Wild. Nous sommes reconnaissants pour tout le soutien manifesté de la part de notre famille, de nos amis et de la totalité de la communauté du hockey au cours de cette période difficile. Jean-Paul était un mari, un père et un grand-père remarquable, et nous manquera grandement à tous.»

Parisé s'est surtout illustré pour avoir patiné au sein d'un trio complété par Phil Esposito et Wayne Cashman lors de la Série du siècle en 1972, et avoir été expulsé de la huitième rencontre. Il a disputé six des huit matchs de cette série légendaire contre l'Union soviétique.

Le directeur exécutif de Hockey Canada, Scott Smith, a d'ailleurs accordé le crédit à cette équipe pour le développement du hockey au pays.

«Je crois que ce groupe de joueurs en 1972 a contribué grandement à deux choses: l'intérêt pour le hockey international et l'importance de chaque match Canada-Russie, mais également pour le développement des entraîneurs dans les rangs mineurs», a confié Smith lors d'une entrevue téléphonique.

Le hockeyeur originaire de Smooth Rock Falls, en Ontario, a passé la majeure partie de sa carrière dans la LNH avec les North Stars, et il a participé à deux matchs des étoiles.

Parisé a amassé 594 points (238 buts, 356 passes) en 890 matchs entre 1965 et 1979 avec les Bruins de Boston, les Maple Leafs de Toronto, les North Stars, les Islanders de New York et les Barons de Cleveland.

«La grande famille de la Ligue nationale de hockey pleure le décès et célèbre la mémoire de Jean-Paul Parisé, a indiqué le commissaire de la LNH Gary Bettman dans un communiqué. En particulier dans son État adoptif du Minnesota, Jean-Paul était un joueur, un enseignant et un administrateur passionné de notre sport. Le nom de Parisé a été important dans le monde du hockey au Minnesota depuis les années 1960, et l'engagement et la passion de Jean-Paul envers la LNH se perpétue au travers son fils, Zach.»

Après sa retraite, il a passé neuf saisons à titre d'entraîneur-adjoint des North Stars. Il a ensuite dirigé le programme de hockey de l'école Shattuck-St. Mary's à Faribault, l'une des plus réputées aux États-Unis.

Parisé a supervisé le développement de joueurs étoiles de la LNH tels que Sidney Crosby et Jonathan Toews. Zach Parisé a aussi fréquenté Shattuck et dispute présentement sa 10e saison dans la LNH - et sa troisième avec le Wild.

Les détails entourant ses funérailles seront dévoilés un peu plus tard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer