Les Stars déçoivent cette saison

Les Stars de Dallas occupent le 11e rang de... (Photo Jerome Miron, USA Today Sports)

Agrandir

Les Stars de Dallas occupent le 11e rang de l'Association de l'Ouest, à sept points d'une place en séries éliminatoires.

Photo Jerome Miron, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
La Presse Canadienne

Tyler Seguin croyait que les Stars de Dallas pouvaient être des prétendants aux grands honneurs cette saison. Ils pourraient encore l'être, mais il faudra y mettre l'effort.

Après le quart de la saison régulière, les Stars (9-11-5) occupent le 11e rang de l'Association de l'Ouest à sept points d'une place en séries éliminatoires. Si certaines équipes telles que les Predators de Nashville, les Canucks de Vancouver, les Flames de Calgary et le Canadien impressionnent cette saison, on peut affirmer sans trop se tromper que les problèmes des Stars ont étonné jusqu'ici sur la planète LNH.

«Nous avons perdu beaucoup de matchs que nous aurions dû gagner, a confié le directeur général des Stars Jim Nill récemment. Si je peux me permettre une analogie: lorsque tu te creuses un trou, ça prend plus de terre pour le remplir. Nous sommes en train de trouver de la terre en ce moment.»

Seguin avait mentionné avant le camp d'entraînement que les Stars étaient prêts à se mesurer aux Kings de Los Angeles, aux Blackhawks de Chicago et aux Blues de St. Louis, les équipes de tête dans l'Ouest. Une participation aux séries éliminatoires l'an dernier, même s'ils ont été éliminés au premier tour par les Ducks d'Anaheim, a insufflé une dose d'optimisme chez les Stars. C'était sans compter les acquisitions de Jason Spezza et d'Ales Hemsky.

«Nous n'avons pas volé, mais plutôt mérité, d'être un prétendant au titre l'an dernier, avait dit Seguin en septembre. Mais c'était l'an dernier. Nous voulons être une équipe constante.»

La constance, les Stars n'en ont pas. Avant le match de mardi soir contre les Maple Leafs de Toronto, les Stars avaient compilé une fiche de 3-4-1 au cours de leurs huit matchs précédents.

Leur gardien partant, Kari Lehtonen (taux d'efficacité de ,903), ne joue pas très bien, et le réserviste Anders Lindback - qui a connu sa part d'ennuis en remplacement de Ben Bishop en séries éliminatoires le printemps dernier avec le Lightning de Tampa Bay contre le Tricolore - a été encore pire avec une moyenne de buts alloués de 4,63 et un taux d'efficacité de seulement ,861.

La défense, plutôt jeune et inexpérimentée, n'a pas aidé. En conséquence, Nill a modifié son escouade à la ligne bleue en échangeant d'abord le vétéran Sergei Gonchar au CH en retour de l'attaquant Travis Moen, puis en offrant Brenden Dillon aux Sharks de San Jose en retour des services de Jason Demers. Kevin Connauton a été réclamé au ballottage des Blue Jackets de Columbus, et John Klingberg (trois buts et cinq mentions d'aide en 10 matchs) a été meilleur que prévu.

À l'attaque, les Stars doivent se passer des services de l'ailier Valeri Nichushkin jusqu'en mars en raison d'une opération à une hanche. Et Hemsky n'a toujours pas trouvé ses repères avec seulement un but et cinq passes en 23 matchs.

«Plusieurs de nos joueurs au sein de l'équipe n'ont pas encore trouvé leur voie», a résumé Nill.

L'opposé est également vrai pour certaines équipes, dont le Canadien (17-8-2). Les gardiens sont d'ailleurs à l'origine des succès de trois équipes canadiennes: Ryan Miller (Canucks), Jonas Hiller (Flames) et Carey Price.

Le directeur général du Canadien Marc Bergevin a déjà effectué quelques transactions afin d'ajouter de la profondeur et libérer de l'espace sur sa masse salariale en prévision de 2015-2016. En plus de se libérer des deux années de contrat de Moen, Bergevin a expédié Rene Bourque et son encombrante entente aux Ducks en retour de Bryan Allen. Les pactes de Gonchar et Allen arriveront à échéance à la fin de la saison.

Deuxième de la section atlantique à l'aube des matchs de jeudi soir, à un seul point du Lightning, le Tricolore s'est fié sur Price (2,34 et ,922) depuis le début de la saison.

«De toute évidence, nos gardiens ont été très bons, a noté Bergevin. De manière générale, je crois que notre niveau de performance est assez élevé, et lorsque ton niveau de performance est assez élevé et que tu peux compter sur ton gardien, alors tu vas gagner ta part de matchs.»

D'autre part, le Canadien a annoncé jeudi matin avoir cédé l'attaquant Michaël Bournival aux Bulldogs de Hamilton, afin qu'il participe aux trois matchs du week-end.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer