Le Canadien rebondit de belle façon face aux Blues

  • Le Canadien a profité des erreurs de son adversaire à plusieurs reprises. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Le Canadien a profité des erreurs de son adversaire à plusieurs reprises.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 1 / 6
  • Les Blues ont donné du travail à Carey Price, au Centre Bell. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Les Blues ont donné du travail à Carey Price, au Centre Bell.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 2 / 6
  • On a compté peu de pénalités au cours des deux premières périodes. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    On a compté peu de pénalités au cours des deux premières périodes.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 3 / 6
  • La machine à marquer du Canadien est repartie de plus belle, au lendemain d'une dégelée contre les Penguins. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    La machine à marquer du Canadien est repartie de plus belle, au lendemain d'une dégelée contre les Penguins.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 4 / 6
  • Subban, pourchassé. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Subban, pourchassé.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 5 / 6
  • Le gardien des Blues s'effondre, après une grossière erreur de son défenseur. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Le gardien des Blues s'effondre, après une grossière erreur de son défenseur.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 6 / 6

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Michel Therrien parlait des deux matchs de la semaine comme des tests. Après avoir échoué lamentablement au premier, le Canadien a passé le deuxième avec brio.

Max Pacioretty a souligné son 26e anniversaire de naissance en inscrivant un doublé et le Tricolore l'a emporté 4-1 sur les Blues de St. Louis, jeudi soir, au Centre Bell.

» Le sommaire du match

Le CH signe un premier gain depuis le 16 novembre 2008 face aux Blues, et met ainsi fin à une séquence de cinq défaites contre eux. Mais surtout, l'équipe a montré qu'elle s'était bien remise de la correction de 4-0 servie par les Penguins de Pittsburgh mardi dernier.

Les hommes de Michel Therrien ont donc pleinement profité de leur calendrier favorable des dernières semaines. Ils ont en effet disputé six de leurs sept derniers matchs à la maison, et ont remporté cinq de ces six rencontres. Les points engrangés seront d'autant plus importants que l'équipe jouera sept de ses huit prochaines rencontres sur les patinoires adverses.

Un autre retard comblé

Vladimir Tarasenko a ouvert la marque pour les visiteurs, en faisant preuve d'une coordination oculo-manuelle sans égal. Le Russe a en effet frappé la rondelle au vol deux fois plutôt qu'une pour tromper Carey Price.

À l'autre bout, le Tricolore a testé le gardien recrue Jake Allen d'entrée de jeu, dans ce qui était son tout premier match au Centre Bell. L'ancien du Junior de Montréal a été mis à l'épreuve dès la 35e seconde, quand un revirement de Paul Stastny a permis à Brandon Prust d'obtenir une chance en or.

Le trio de Lars Eller en a remis en fin de période, en bourdonnant autour du filet après une jolie entrée de zone de Jiri Sekac. L'utilisation de la reprise vidéo a été nécessaire pour déterminer qu'il n'y avait pas de but.

Une fois de plus, le Canadien se retrouvait donc dans une situation qu'il connaît trop bien: en retard après 20 minutes, une 11e fois en 21 matchs.

Une bourde de Kevin Shattenkirk a bousillé cette avance des visiteurs en période médiane. Posté derrière son filet pendant qu'il organisait une sortie de zone, le défenseur des Blues a opté pour une passe au centre de la patinoire, directement sur le bâton de Dale Weise. En tentant de se racheter, Shattenkirk a creusé sa tombe en accrochant son gardien, qui avait les quatre fers en l'air quand Weise a tiré.

Moins de trois minutes plus tard, Pacioretty donnait une première avance aux Montréalais en touchant la cible en échappée, sur une longue passe de Pierre-Alexandre Parenteau.

Ce même Pacioretty en a remis au dernier tiers, encore des poignets, cette fois alimenté par David Desharnais. Avec sa prestation, l'Américain compte maintenant neuf points, dont cinq buts, à ses sept derniers matchs.

On retiendra toutefois, quelques instants avant ce but, les arrêts spectaculaires de Price sur Jori Lehtera et Jaden Schwartz, pour préserver l'avance d'un but du CH. Il s'agissait là des plus importants des 31 arrêts de l'homme masqué.

Eller a inscrit le filet d'assurance en milieu de période, pour confirmer ce 15e gain en 21 matchs, un autre à l'issue d'une remontée. Le Tricolore présente une improbable fiche de 6-5-0 quand il perd après une période cette saison.

Beaulieu retranché

Absent mardi, Mike Weaver était de retour au jeu. Le vétéran a pris la place de Nathan Beaulieu dans la formation. Beaulieu avait disputé les neuf derniers matchs du CH.

Sur la feuille de match, la nouvelle prise de Marc Bergevin, Bryan Allen, faisait aussi partie des joueurs retranchés. Acquis en fin d'après-midi, Allen devrait rejoindre ses nouveaux coéquipiers directement à Boston vendredi, là où le Canadien a rendez-vous avec les Bruins, samedi soir.

______________________________________________________

Ils ont dit

> Pierre-Alexandre Parenteau: «C'est une victoire d'équipe et Carey Price offre ce genre de performance depuis des années. Nous avons joué avec patience, et contre une équipe aussi bonne, c'est ce qu'il faut faire. Il y avait un peu plus de motivation qu'à l'habitude. Pour moi, les Blues forment la meilleure équipe dans l'Ouest.»

> Max Pacioretty: «C'est un message qu'on lance avec cette victoire. Ça prouve qu'on est capables de jouer avec les grands garçons de l'Ouest.»

> Max Pacioretty, auteur de deux buts: «Mon travail est de marquer des buts et quand je ne le fais pas, ça m'empêche de dormir. Je suis assez stressé quand je n'y arrive pas. J'avais raté trois filets déserts à Detroit, une chance à l'embouchure du filet contre les Penguins. Une fois que j'oublie ça, je commence à marquer.»

> Max Pacioretty, à qui demandait s'il envisageait de marquer un troisième but: «Oui, tu y penses, mais tu dois aussi jouer pour Price. Il est la raison pour laquelle on a gagné, donc tu ne veux pas donner à l'adversaire des chances de marquer et l'abandonner.»

> Mike Weaver, à qui on demandait s'il éprouve un brin de sympathie pour un défenseur adverse qui commet une gaffe comme celle de Kevin Shattenkirk: «C'est dommage, mais personnellement, je n'aurais pas tenté cette passe quand il y a un joueur tout près, surtout quand tes coéquipiers sont en zone neutre. Tu ne l'envoies juste pas par le milieu. Je regarde toujours les faits saillants à ESPN en me disant: j'aurais mieux fait ce jeu! (rires)»

> Michel Therrien: «C'est la leçon qu'on a tirée du dernier match que je retiens le plus.»

> Michel Therrien, sur l'arrivée de Bryan Allen: «On sait tous qu'au cours d'une saison, il peut y avoir des blessures. On n'en a pas, on n'en veut pas, mais il faut se préparer. On a ajouté de la profondeur, on a ajouté un gros bonhomme qui joue physique. C'est une grosse addition pour nous.» -

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Le destin un peu fou de Jori Lehtera

    Hockey

    Le destin un peu fou de Jori Lehtera

    Si les Blues de St. Louis connaissent tant de succès cette saison, c'est notamment grâce à un trio aussi dominant qu'inattendu, formé par les ailiers... »

  • Rene Bourque échangé aux Ducks contre Bryan Allen

    Hockey

    Rene Bourque échangé aux Ducks contre Bryan Allen

    Le Canadien avait trop d'argent engagé pour 2015-2016. En réglant ce problème, Marc Bergevin en a toutefois dévoilé un autre au grand jour. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer