Carey Price ferme la porte aux Jets

  • Evander Kane a dirigé son tir au dessus du filet du Canadien lors d'un avantage numérique en fin de 3e période. (André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Evander Kane a dirigé son tir au dessus du filet du Canadien lors d'un avantage numérique en fin de 3e période.

    André Pichette, La Presse

  • 1 / 11
  • Lars Eller célèbre son but en 2e période, le premier des siens, qui allait s'avérer celui de la victoire. (André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Lars Eller célèbre son but en 2e période, le premier des siens, qui allait s'avérer celui de la victoire.

    André Pichette, La Presse

  • 2 / 11
  • Carey Price singe un premier blanchissage cette saison. (André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price singe un premier blanchissage cette saison.

    André Pichette, La Presse

  • 3 / 11
  • Brendan Gallagher est venu saluer de très près le gardien adverse. (André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Brendan Gallagher est venu saluer de très près le gardien adverse.

    André Pichette, La Presse

  • 4 / 11
  • Alex Galchenyuk écrasé par Toby Enstrom. (André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Alex Galchenyuk écrasé par Toby Enstrom.

    André Pichette, La Presse

  • 5 / 11
  • Tomas Plekanec, Mike Weaver et Brendan Gallagher ne quittent pas la rondelle des yeux. (André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Tomas Plekanec, Mike Weaver et Brendan Gallagher ne quittent pas la rondelle des yeux.

    André Pichette, La Presse

  • 6 / 11
  • Mike Weaver se mesure à Mathieu Perreault. (André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Mike Weaver se mesure à Mathieu Perreault.

    André Pichette, La Presse

  • 7 / 11
  • Ondrej Pavelec effectue un arrêt en 1re période. (André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Ondrej Pavelec effectue un arrêt en 1re période.

    André Pichette, La Presse

  • 8 / 11
  • Brendan Gallagher pris en sandwich entre Ondrej Pavelec et Mark Stuart. (André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Brendan Gallagher pris en sandwich entre Ondrej Pavelec et Mark Stuart.

    André Pichette, La Presse

  • 9 / 11
  • Manny Malhotra surveille Bryan Little de près. (André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Manny Malhotra surveille Bryan Little de près.

    André Pichette, La Presse

  • 10 / 11
  • Evander Kane trop fort pour Mike Weaver. (André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Evander Kane trop fort pour Mike Weaver.

    André Pichette, La Presse

  • 11 / 11

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'avantage numérique ne fonctionne toujours pas, P.K. Subban se cherche toujours, mais le Canadien continue à gagner. C'est à se demander ce qui arrivera quand ces éléments rentreront dans l'ordre.

Carey Price a bloqué 29 tirs pour signer son premier jeu blanc cette saison et le Tricolore a triomphé 3-0 des Jets de Winnipeg, mardi soir, au Centre Bell.

> Le sommaire du match

Les hommes de Michel Therrien signent donc un troisième gain de suite, question de faire oublier leur séquence de trois défaites de la semaine dernière.

Justement, parlant de cette séquence, le CH avait accordé 14 buts au cours de ces trois revers. Voilà que l'équipe a fermé la porte et n'a permis que deux filets au cours des neuf dernières périodes. Gardons toutefois en tête qu'une de ces victoires a été acquise contre les médiocres Sabres de Buffalo, tandis que les Jets, malgré leur bon début de saison, éprouvent des problèmes offensifs, eux qui n'ont marqué que 11 fois dans les sept derniers matchs.

La séquence de matchs sans défaite en temps réglementaire des Manitobains s'arrête d'ailleurs à huit.

Price prêt

Le début de match annonçait une soirée plutôt excitante, mais le genre d'excitation dont les entraîneurs préfèrent se passer. La première période a donné lieu à trois échappées, dont une à deux contre le gardien. Mais chaque fois, Price a fermé la porte. Sur la descente à deux, Evander Kane n'a toutefois pas même regardé Blake Wheeler, et a donc permis à Price de se concentrer sur le tireur.

Toujours en première, une bourde de P.K. Subban, sur une passe à l'aveuglette, a permis à Mark Scheifele de s'amener seul, mais l'homme masqué a réparé l'erreur de son bon ami. Seulement en première période, Subban s'est vu créditer de trois revirements et a connu une autre soirée pénible. Même offensivement, il a bousillé quelques menaces, principalement en deuxième période.

Price a aussi eu droit à un coup de pouce de ses poteaux, de même qu'à l'aide... d'Evander Kane! En fin de rencontre, l'attaquant des Jets avait une cage déserte, mais a trouvé le moyen de tirer dans le mauvais filet, celui qui protège les spectateurs.

Encore Eller

Le trio de Lars Eller, Brandon Prust et Jiri Sekac avait survolé la patinoire lors du match de samedi. L'unité en avait encore dans le réservoir mardi soir, à défaut d'avoir été aussi dominante.

Eller a ouvert la marque pour le CH en période médiane, quand il a bondi sur une rondelle laissée libre devant le filet, après une jolie manoeuvre de Sekac. Le Danois compte maintenant trois points à ses deux derniers matchs.

Alex Galchenyuk a ajouté le but d'assurance au troisième tiers, faisant étalage de sa force physique en restant debout pour récupérer un retour en étant hors d'équilibre. Tomas Plekanec a complété la marque dans un filet désert en désavantage numérique.

Les deux premiers filets ont été réussis à cinq contre cinq. Vous aurez donc compris que ce fut une autre soirée de sécheresse pour l'avantage numérique des Montréalais, blanchi en trois occasions. Voilà maintenant 10 matchs que l'attaque à cinq n'a pas produit de but, pour un total de 22 occasions ratées.

Une première pour Bowman

Avec le départ de Travis Moen pour Dallas, Drayson Bowman a disputé un tout premier match dans l'uniforme du Canadien. Rappelé mardi, il a toutefois connu une soirée bien tranquille, se contentant de quelques présences dans le quatrième trio, aux côtés de Dale Weise et Manny Malhotra.

À la ligne bleue, Nathan Beaulieu disputait un cinquième match de suite, tandis que Jarred Tinordi a été laissé de côté. Reste à voir ce qui adviendra des deux jeunes arrières quand Sergei Gonchar se greffera au groupe. Le Russe était attendu à Montréal mercredi soir.

Le Tricolore dispute son prochain match jeudi soir, encore à la maison, contre les Bruins de Boston.

___________________________________________________

Ils ont dit

> Carey Price: «C'est bien d'obtenir un blanchissage, mais la victoire, c'est encore mieux. Le blanchissage, c'est un peu la cerise sur le gâteau.»

> Mike Weaver: «On s'était éloignés de notre structure pendant quelques matchs. Ce n'est pas vilain en début de saison de traverser des moments plus difficiles. On ne gagnera pas tous les matchs et un peu d'adversité nous rend plus forts. On a appris ce qu'il ne fallait pas faire et on a retrouvé notre jeu d'ensemble.»

> Tomas Plekanec: «Notre plus grand problème, en ce moment, c'est l'avantage numérique. Il faut régler cela le plus vite possible et (Sergei Gonchar) est probablement le gars qui va nous aider sur ce plan.»

> Michel Therrien: «On a fait des changements par rapport à l'an passé, et ça, ça prend toujours du temps. On ne jouait pas en fonction de notre structure en revenant de l'ouest et à nos deux matchs suivants. Mais à Buffalo, on a retrouvé la bonne direction et ça se voit depuis.»

> Lars Eller: «La clé, c'est de sauter sur les retours de tirs. La plupart des buts sont marqués de cette façon. C'est aussi simple que ça. Je crois que le score du match n'est pas indicatif de ce qui s'est passé. Carey a été incroyable. Si l'on compare à notre jeu d'il y a une semaine, je dirais qu'on avance dans la bonne direction.»

> Michel Therrien, à propos de Sergei Gonchar: «On obtient un joueur que je connais très bien, un bon gars et un bon meneur. Il aime prendre soin de ses coéquipiers. Il a pris Evgeni Malkin sous son aile quand il a commencé dans la ligue, a habité avec lui à ses 2-3 premières années. Je lui ai parlé, il est très content de jouer à Montréal et il va nous apporter de la profondeur.» 

> Mark Scheifele, attaquant des Jets: «On a eu des tonnes de chances, j'ai eu mon échappée. Les joueurs ont tiré sur les poteaux et Price a fait des arrêts. C'est nul de ne pas en avoir profité, on était dans ce match. Ça aurait pu être le contraire et eux qui jouent du hockey de rattrapage.»

> Paul Maurice, entraîneur-chef des Jets: «On va finir par frapper l'intérieur du poteau plutôt que l'extérieur. À l'étranger, on a besoin de marquer quelques-uns de ces buts tôt dans le match. Tout n'était pas parfait dans notre monde avant, mais tout n'est pas perdu aujourd'hui.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Mathieu Perreault a retrouvé le sourire chez les Jets

    Hockey

    Mathieu Perreault a retrouvé le sourire chez les Jets

    Mathieu Perreault en est à sa troisième équipe dans la Ligue nationale de hockey, mais pour la première fois en six ans de carrière, il n'a plus... »

  • Jets 0 - Canadien 3 (final)

    Clavardages

    Jets 0 - Canadien 3 (final)

    Relisez le clavardage du match entre le Canadien et les Jets de Winnipeg avec nos journalistes Richard Labbé et Guillaume Lefrançois. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer