Au tour de Michaël Bournival

Michaël Bournival disputera son premier match de la... (Photo Martin Chamberland, archives La Presse)

Agrandir

Michaël Bournival disputera son premier match de la saison avec le Canadien, ce soir, contre les Blackhawks.

Photo Martin Chamberland, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Canadien disputera ce soir son 13e match de la saison. Mais Michaël Bournival, lui, jouera son premier.

L'attaquant sera de la formation du Tricolore pour le duel contre les Blackhawks de Chicago.

À l'entraînement matinal, Bournival formait un trio avec Manny Malhotra et Brandon Prust, tandis que les trois autres unités demeuraient inchangées par rapport à hier.

Travis Moen sera retranché pour faire une place au numéro 49, tandis que Jiri Sekac sera laissé de côté pour un septième match de suite.

«Depuis le début de la saison, je me prépare pour jouer un match. C'est une chance à saisir et c'est à moi de faire en sorte que je ne sortirai pas de la formation», a commenté Bournival, après l'entraînement.

Bournival a essentiellement été victime de la santé impeccable du groupe d'attaquants. Aucun avant n'a encore raté de match sur blessure cette saison. En fait, le nombre total de rencontres ratées sur blessures par les joueurs du CH s'élève à... deux! C'était Alexei Emelin, en début de campagne.

Retranché, renvoyé

Techniquement, Bournival n'a pas été laissé de côté pour les 12 premiers matchs, puisqu'il a aussi été renvoyé à Hamilton pour y voir un peu d'action. Il a donc été retranché neuf fois, et a disputé quatre rencontres avec les Bulldogs, au cours desquelles il a amassé quatre points.

«Les renvois à Hamilton, c'était pour garder la forme, ça m'a permis de jouer quelques matchs, a-t-il rappelé. Quand ça fait longtemps que tu ne joues pas, tes repères ne sont pas les mêmes. Ces matchs-là m'ont permis de les retrouver et d'avoir ma condition physique à point.»

Nathan Beaulieu l'a accompagné pour un de ces renvois. Il comprend bien par où est passé son bon ami, d'autant plus qu'il a lui-même raté six des sept matchs du CH entre le 16 et le 30 octobre.

«Je le connais depuis longtemps, je vois à quel point il travaille fort. Il est passionné par le hockey et très motivé. C'est bon de le voir récompensé et je sais qu'il va saisir sa chance, a mentionné le défenseur.

«Michaël est mon cochambreur quand on est à l'étranger, donc j'ai passé beaucoup de temps avec lui cette saison. Il mérite tout ce qu'il obtient, rien ne lui a été donné.»

Price devant le filet

À la ligne bleue, Beaulieu, justement, s'est exercé avec Mike Weaver et disputera un deuxième match de suite, pendant que Jarred Tinordi attendra son tour.

Carey Price défendra le filet montréalais pour le premier de cette série de deux matchs en deux soirs. Le CH affronte les Sabres à Buffalo demain.

Les Blackhawks n'ont pas gagné à Montréal depuis le 3 décembre 2001 et y ont subi six revers depuis. Cette victoire de 3-2 avait notamment été acquise grâce aux trois points de Steve Sullivan, aux deux points de Phil Housley et, accessoirement, des trois mises en échec de Ryan VandenBussche.

Les trios à l'entraînement

AGCAD
PaciorettyDesharnaisWeise
GalchenyukPlekanecGallagher
BourqueEllerParenteau
BournivalMalhotraPrust

Les duos de défenseurs

DGDD
MarkovSubban
EmelinGilbert
BeaulieuWeaver
Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer