Pascal Dupuis déjà de retour sur la patinoire

L'attaquant des Penguins Pascal Dupuis a quitté sur... (Photo Gene J. Puskar, AP)

Agrandir

L'attaquant des Penguins Pascal Dupuis a quitté sur une civière, jeudi soir, après avoir été atteint par un tir de son coéquipier Kristopher Letang.

Photo Gene J. Puskar, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Pittsburgh

L'ailier droit des Penguins de Pittsburgh Pascal Dupuis a patiné pendant environ 20 minutes vendredi au Consol Energy Center, moins de 24 heures après avoir quitté la surface glacée sur une civière lors du match contre les Stars de Dallas.

Dupuis, qui portait un casque protecteur et un survêtement d'entraînement, a patiné et manié la rondelle. Il a quitté la patinoire lorsque ses coéquipiers sont apparus pour leur séance d'entraînement quotidienne.

«Les signaux étaient très positifs ce matin», a déclaré l'entraîneur-chef des Penguins Mike Johnston.

Le Québécois a été rabattu sur la patinoire devant le filet des Stars, en deuxième période du match de jeudi soir. Tandis qu'il tentait de se relever, il a été atteint de plein fouet à la tête par un lancer frappé du défenseur des Penguins Kristopher Letang. Il a été traité sur la patinoire par l'équipe médicale des Penguins, avant d'être évacué sur une civière. Dupuis a rassuré la foule en pointant un pouce vers le haut, alors qu'il quittait la glace.




Johnston a dit après la rencontre que les thérapeutes lui avaient confié que Dupuis ressentait des engourdissements dans un bras, mais que ses sensations revenaient progressivement.

«C'est épeurant de voir ça, parce que tu ne sais pas ce qui arrive, a expliqué le capitaine des Penguins Sidney Crosby. Je l'ai vu après le match hier (jeudi) et je savais qu'il allait bien. Je suis heureux d'en avoir la confirmation ce matin.»

Dupuis a marqué un but et amassé trois mentions d'aide lors des quatre premiers matchs de la saison des Penguins. Il a raté la deuxième moitié de la saison 2013-2014 après s'être déchiré le ligament croisé antérieur du genou droit.

«Tu te dis que ce n'est jamais bon signe de voir ça, surtout quand ça arrive à un gars qui en a autant arraché dernièrement», a conclu Crosby.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer