Rentrée réussie pour le Canadien

  •  (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 1 / 9
  •  (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 2 / 9
  •  (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 3 / 9
  •  (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 4 / 9
  • Pierre-Alexandre Parenteau et Alexei Emelin célèbrent en 2e période après un but de Parenteau. ()

    Plein écran

    Pierre-Alexandre Parenteau et Alexei Emelin célèbrent en 2e période après un but de Parenteau.

  • 5 / 9
  •  (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 6 / 9
  •  (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 7 / 9
  • Le but de Max Pacioretty en première période. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Le but de Max Pacioretty en première période.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 8 / 9
  • Ginette Reno a chanté l'hymne national du Canada. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Ginette Reno a chanté l'hymne national du Canada.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 9 / 9

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Bruins de Boston étaient en voie de venger leur élimination du printemps dernier. C'était avant une horrible séquence de 85 secondes qui a tout chambardé.

Jiri Sekac et Pierre-Alexandre Parenteau ont tous deux marqué un premier but avec le Tricolore, tandis que le trio de David Desharnais s'est amusé. Tout ce beau monde a aidé l'équipe à l'emporter 6-4 aux dépens de ses vieux rivaux du Massachusetts, jeudi soir, dans le premier match de la saison au Centre Bell.

> Le sommaire du match

Le Tricolore retrouve donc le chemin de la victoire après l'affront de 7-1 subi lundi soir à Tampa Bay et affiche déjà quatre gains au compteur en cinq sorties.

Les Bruins subissent quant à eux un quatrième revers en six rencontres. Avec la perte de deux vétérans importants en Jarome Iginla et Johnny Boychuk, les hommes de Claude Julien se cherchent en ce début de saison.

Le vent tourne

Les Bruins avaient pourtant pris le contrôle de ce duel à la mi-parcours. Carl Soderberg et Torey Krug ont marqué à trois minutes d'intervalle, pour donner une avance de 3-2 aux Bostoniens.

Le film d'horreur allait se poursuivre pendant quelques présences pour la défense montréalaise, qui enchaînait revirement sur revirement en sortie de zone.

Puis est venu ce but de Sekac, son tout premier dans la LNH, qui a redonné vie au CH. Le Tchèque devra une fière chandelle à son compagnon de trio Rene Bourque, qui a fait le travail de démolition pour lui devant le filet, en tassant rudement Dennis Seidenberg.

À peine une minute plus tard, c'était au tour de Parenteau de marquer, son 74e dans la LNH, mais surtout, son premier dans l'uniforme tricolore. Un but à 24 secondes de l'entracte, le proverbial but qui fait mal. Et même si les Bruins avaient voulu répliquer, Brad Marchand s'est fait prendre pour avoir fait trébucher sept secondes plus tard, concluant ainsi une fin de période atroce pour les Bruins.

Le trio de Desharnais s'est chargé du reste de l'attaque, avec une récolte totale de huit points. Le deuxième but du match de Brendan Gallagher, qui a fait dévier de la cuisse un tir de Max Pacioretty, a signifié la fin de la soirée de travail de Tuukka Rask.

Zdeno Chara et Simon Gagné ont inscrit les autres filets dans une cause perdante.

Sans débordements

Le retour de Milan Lucic à Montréal, cinq mois après l'incident de la poignée de main en séries, monopolisait les discussions depuis deux jours. On pourra dire que le sujet a été évacué en quelques instants.

C'est que le premier joueur avec qui il avait eu maille à partir en mai dernier, Dale Weise, a été retranché de la formation au profit de Travis Moen.

L'autre joueur qu'il aurait menacé, Alexei Emelin, lui a servi une percutante mise en échec d'entrée de jeu. Du reste, on a vite constaté que Lucic et Emelin, attirés l'un vers l'autre comme des aimants sur la patinoire depuis deux ans, se chamaillent nettement moins, maintenant qu'Emelin est de retour à gauche, donc du côté opposé au gros ailier des Bruins.

Lucic a fini par retrouver son ennemi en toute fin de match, mais sa mise en échec a été jugée illégale par l'arbitre. Parenteau a marqué son deuxième du match dans un filet désert pendant la punition, et Lucic et a été expulsé du match à sa sortie du cachot.

Le Canadien poursuit son séjour de quatre matchs à domicile en accueillant Patrick Roy et l'Avalanche du Colorado samedi soir.

______________________________________________

Ils ont dit

«Il faut que je fasse quelque chose à propos de ça. Je trouverai bien quelque chose... » - Tuukka Rask, dont la fiche au cours de sa carrière face au Canadien est maintenant de 3-11-3

«Notre échec-avant était bon, on a été menaçants, la façon dont on a rebondi après une performance difficile. Il y a eu plusieurs points positifs.» - Michel Therrien

«Je cherchais à créer une étincelle avant la mise en jeu suivante. C'était un match avec plusieurs rondelles bondissantes, mais c'est un sport d'équipe et les erreurs ont été commises en avant de lui.» - Claude Julien, sur le changement de gardien après le cinquième but du Tricolore

«On ne peut pas imaginer de meilleur scénario, c'est incroyable de marquer son premier but dans cette ligue. Je suis tellement heureux d'avoir réussi ça devant les membres de ma famille... J'ai vu la réaction de mon père sur vidéo, c'est déjà un classique! Toute ma famille m'a aidé à arriver où je suis aujourd'hui.» - Jiri Sekac

«Nous avons connu un petit relâchement avant de les achever. De toute évidence, ce ne fut pas un match parfait.» - Max Pacioretty

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Bruins-Canadien: la formule magique

    Hockey

    Bruins-Canadien: la formule magique

    Non, ce ne fut pas parfait pour le Canadien, mais au moins, ça se rapprochait un peu de ce que Michel Therrien exige de sa bande soir après soir. Ça... »

  • Simon Gagné a gagné son pari

    Hockey

    Simon Gagné a gagné son pari

    Essayer de se tailler un poste dans la Ligue nationale à partir d'une invitation au camp d'entraînement n'est pas une mince tâche. À peine une... »

  • Le Tricolore dompte les Bruins

    Sports

    Le Tricolore dompte les Bruins

    Le Canadien devrait inviter plus souvent les Bruins de Boston à son ouverture locale. Le Tricolore a mis fin à une série de cinq défaites chez lui en... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer