Canadien: un bon début, mais tout n'est pas parfait

Le Canadien a déjà six précieux points de... (Photo Eric Hartline, USA Today Sports)

Agrandir

Le Canadien a déjà six précieux points de classement en banque. C'est très bon pour une équipe qui n'a détenu l'avance au score qu'à l'issue d'une seule période jusqu'à maintenant.

Photo Eric Hartline, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne

Le Canadien peut se targuer d'avoir réussi son début de saison grâce à une récolte de trois victoires en quatre matchs, livrés sur des patinoires adverses. Ça n'empêche pas qu'il doit mettre de l'ordre dans son jeu avant de faire ses débuts devant ses partisans face aux Bruins de Boston, jeudi.

Une équipe peut parvenir à sauver la mise en jouant du hockey de rattrapage pendant un certain temps, ses travers finissent inévitablement par la rattraper. C'est ce que la dégelée de 7-1 encaissée à Tampa a mis en lumière, lundi.

La lacune la plus criante est le manque de résultat des unités spéciales, particulièrement du jeu de puissance qui est 0 en 14. En infériorité, l'équipe a déjà cédé quatre fois en 18 occasions pour un taux d'efficacité de 77,78% - au 20e rang dans la LNH.

Autre constatation: le Tricolore devra resserrer le jeu en défense parce qu'il accorde 32,5 lancers en moyenne par match, ce qui le place en 22e place dans la ligue.

Après avoir permis 27 tirs aux Maple Leafs de Toronto, il en a donné 30, 32 et 41, respectivement, dans les trois autres rencontres. L'absence du défenseur Alexei Emelin (haut du corps) dans les deux derniers matchs a possiblement contribué à ce crescendo.

Après avoir connu un excellent camp d'entraînement, le gardien Carey Price affiche une moyenne de 3,66 buts accordés par sortie et un taux d'efficacité tirs-arrêts de 87,8%. Ça ne peut que s'améliorer dans son cas.

À l'attaque, heureusement qu'il y a eu le brio de Tomas Plekanec. Le vétéran Tchèque a sauvé la mise à quelques reprises. On remarque moins que deux membres du troisième trio, Lars Eller et Rene Bourque, n'ont aucun point à leur fiche et montrent un dossier de -6 chacun en défense. Max Pacioretty (un but) et David Desharnais (une passe) n'ont qu'un point chacun.

Le jeune Jiri Sekac (aucun point, -3 et seulement deux tirs au but) réalise quant à lui que l'intensité des «vrais» matchs est à des années-lumière de celle des rencontres préparatoires.

L'entraîneur Michel Therrien avait indiqué avant le départ de l'équipe que le jeune Michaël Bournival ne demeurerait pas longtemps sur la touche. Peut-être fera-t-il ses débuts jeudi.

Des points en banque

Mais en dépit de tout ça, et c'est tout ce qui compte, le Canadien a déjà six précieux points de classement en banque. C'est très bon pour une équipe qui n'a détenu l'avance au score qu'à l'issue d'une seule période jusqu'à maintenant, soit la fin de la troisième du premier match à Toronto!

Vers la fin du camp, Price avait déclaré que ses coéquipiers et lui auraient besoin de quelques semaines de rodage afin d'afficher la cohésion désirée. S'ils le font tout en engrangeant des points, c'est tant mieux.

La dernière fois que le CH a signé trois gains à ses quatre premiers matchs, c'est lors de la dernière saison écourtée en janvier 2013 - soit pour les débuts du directeur général Marc Bergevin.

Jeudi, il va tenter de mettre fin à une série de cinq défaites en matchs inauguraux à domicile. La dernière fois qu'il a commencé la saison au Centre Bell en l'emportant, c'est en 2008 justement contre les Bruins - une victoire de 4-3 en tirs de barrage.

Après avoir joué quatre matchs en six jours, l'équipe va pouvoir retrouver son souffle en disputant ses quatre prochaines rencontres à la maison, en l'espace de neuf jours.

Après les Bruins, l'Avalanche du Colorado sera de passage samedi. La semaine prochaine, ce sera au tour des Red Wings de Detroit (mardi) et des Rangers de New York (samedi).

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Bournival placé en mode survie

    Sports

    Bournival placé en mode survie

    Alors que le Canadien n'a pas encore disputé un seul match convaincant, il se prive d'une vraie bougie d'allumage en renvoyant Michaël Bournival se... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer