Le Canadien arrache une victoire de 4-3 aux Flyers

  • Les joueurs du Canadien célèbrent leur victoire en fusillade. ()

    Plein écran

    Les joueurs du Canadien célèbrent leur victoire en fusillade.

  • 1 / 12
  • Alex Galchenyuk festoie avec Tomas Plekanec après avoir marqué le but égalisateur, en troisième période. (Photo Chris Szagola, AP)

    Plein écran

    Alex Galchenyuk festoie avec Tomas Plekanec après avoir marqué le but égalisateur, en troisième période.

    Photo Chris Szagola, AP

  • 2 / 12
  • Rene Bourque tente de déjouer le défenseur des Flyers Andrew MacDonald. (Photo Chris Szagola, AP)

    Plein écran

    Rene Bourque tente de déjouer le défenseur des Flyers Andrew MacDonald.

    Photo Chris Szagola, AP

  • 3 / 12
  • Le gardien Ray Emery bloque le tir de Lars Eller. (Photo  Eric Hartline, USA Today)

    Plein écran

    Le gardien Ray Emery bloque le tir de Lars Eller.

    Photo Eric Hartline, USA Today

  • 4 / 12
  • Sean Couturier réussit à placer le disque derrière Carey Price en deuxième période. (Photo Chris Szagola, AP)

    Plein écran

    Sean Couturier réussit à placer le disque derrière Carey Price en deuxième période.

    Photo Chris Szagola, AP

  • 5 / 12
  • Carey Price frustre Zac Rinaldo en deuxième période. ()

    Plein écran

    Carey Price frustre Zac Rinaldo en deuxième période.

  • 6 / 12
  • Andrei Markov et P.K. Subban protègent leur gardien de l'assaut de R.J. Umberger et Matt Read. (Photo Eric Hartline, USA Today)

    Plein écran

    Andrei Markov et P.K. Subban protègent leur gardien de l'assaut de R.J. Umberger et Matt Read.

    Photo Eric Hartline, USA Today

  • 7 / 12
  • Le gardien du Canadien Carey Price (Photo Chris Szagola, AP)

    Plein écran

    Le gardien du Canadien Carey Price

    Photo Chris Szagola, AP

  • 8 / 12
  • Wayne Simmonds tente une incursion offensive devant le défenseur Nathan Beaulieu. (Photo Chris Szagola, AP)

    Plein écran

    Wayne Simmonds tente une incursion offensive devant le défenseur Nathan Beaulieu.

    Photo Chris Szagola, AP

  • 9 / 12
  • Michael Raffl (12) festoie avec ses coéquipiers après avoir marqué en première période. (Photo Chris Szagola, AP)

    Plein écran

    Michael Raffl (12) festoie avec ses coéquipiers après avoir marqué en première période.

    Photo Chris Szagola, AP

  • 10 / 12
  • Wayne Simmonds célèbre après avoir marqué en deuxième période. (Photo Chris Szagola, AP)

    Plein écran

    Wayne Simmonds célèbre après avoir marqué en deuxième période.

    Photo Chris Szagola, AP

  • 11 / 12
  •  ()

    Plein écran

  • 12 / 12

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(PHILADELPHIE) En tout cas, on ne peut accuser l'édition 2014-2015 du Canadien de ne pas avoir le sens du spectacle.

>>> Le sommaire de la rencontre

Ce soir à Philadelphie, le Canadien a amorcé son match avec un retard de 0-3, il a réussi à faire 3-3 avec trois buts en troisième... avant d'aller voler le match en tirs de barrage, sur un but de Pierre-Alexandre Parenteau.

Marque finale: Canadien 4, Flyers 3.

Il s'agit de tout un retour de la part du Canadien, qui n'allait nulle part avant le début de la troisième période. Et voici que le club, contre toute attente, se montre impeccable, cette saison, avec une fiche de 3-0.

La soirée avait pourtant commencé à l'avantage des Flyers. Au bout d'à peine quatre minutes de jeu, les joueurs en orange menaient déjà 2-0, après les buts de Michael Raffl et Wayne Simmonds.

Simmonds a ajouté un autre but, son deuxième du match en deuxième période, et après 40 minutes, tout indiquait que du côté du Canadien, les carottes étaient cuites. Cela paraissait d'autant plus probable que les défenseurs du club montréalais passaient des moments difficiles, souvent hors de position, souvent contraints de pourchasser des Flyers plus rapides qu'eux. Devant son filet, Carey Price a dû se sentir bien seul par moments.

Mais tout a changé avec la troisième période.

C'est Andrei Markov, tout d'abord, qui a réussi le premier coup d'éclat pour sa bande, avec un but depuis la pointe. Tomás Plekanec en a ajouté un autre à 9 min 12 s de la troisième, et ça s'est mis à chanter un peu moins fort dans les gradins.

Puis Alex Galchenyuk a fait 3-3 en fin de troisième. Un silence de plomb est soudain tombé, et il a fallu aller régler ça en tirs de barrage.

Le gardien Ray Emery, lui, s'est montré fort solide devant le but des Flyers, disant non aux visiteurs à plusieurs reprises, notamment face à un Galchenyuk seul devant lui en prolongation.

Enfin, Parenteau a tranché lors des tirs de barrage, et le Canadien a pu sortir de là dans la bonne humeur.

Le Canadien a entrepris ce match sans le défenseur Alexei Emelin, blessé. Une blessure qui n'aurait rien de grave, selon l'entraîneur Michel Therrien. À sa place, Jarred Tinordi a pu prendre part à un premier match cette saison.

En attaque, Travis Moen et Michaël Bournival ont de nouveau été laissés de côté. Les Flyers, quant à eux, ont dû se passer notamment du défenseur Braydon Coburn, blessé.

Après le match, le Canadien a mis le cap sur Tampa Bay, là où il affrontera le Lightning demain en conclusion de ce long voyage de quatre rencontres. L'équipe disputera son premier match de sa saison à domicile jeudi soir au Centre Bell, en recevant les Bruins de Boston.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Canadien-Flyers: notre clavardage

    Clavardages

    Canadien-Flyers: notre clavardage

    Relisez le clavaradage du match entre le Canadien et les Flyers de Philadelphie orchestré par notre journaliste Jean-Philippe Arcand. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer