Stéphane Robidas souhaite rebondir

Stéphane Robidas entend prouver à ceux qui le... (Photo John E. Sokolowski, USA Today Sports)

Agrandir

Stéphane Robidas entend prouver à ceux qui le croient sur le déclin qu'il retrouvera sa fluidité et sa hargne d'antan.

Photo John E. Sokolowski, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Toronto) Les Maple Leafs de Toronto ne manquent pas de confiance en Stéphane Robidas.

L'ancien défenseur du Canadien, devenu joueur autonome cet été au terme d'une saison où il s'est fracturé la jambe droite à deux reprises, s'est vu offrir un contrat qui l'amènera à 40 ans au terme de trois saisons.

Ayant à peine retrouvé la forme, Robidas a été désigné partenaire en défense de Dion Phaneuf pour amorcer le calendrier, ce soir face au Tricolore, et d'aucuns pensent qu'il aura été nommé assistant-capitaine des Leafs avant le match.

Robidas est d'autant plus reconnaissant envers sa nouvelle équipe qu'il est de plus en plus rare pour un joueur de plus de 35 ans d'aller chercher un contrat à long terme.

«Ils m'ont fait venir à Toronto avant le 1er juillet, ils m'ont fait visiter le centre d'entraînement et l'amphithéâtre, et j'ai rencontré le DG ainsi que Brendan (Shanahan), a raconté Robidas. Ils ont vraiment manifesté beaucoup d'intérêt pour moi. Pour ma part, je crois que le mariage était parfait. Je suis le genre de défenseur qu'ils recherchaient et je me voyais très bien cadrer là-dedans. »

«Encore capable»

Robidas revient dans l'Association Est après 11 saisons passées dans l'Ouest. La dernière a certes été la plus difficile, car il n'a pu jouer que 38 rencontres en saison et trois autres en séries éliminatoires en raison de deux fractures de la jambe droite. Les reprises de la première, alors qu'il portait l'uniforme des Stars de Dallas, donnent froid dans le dos. Et la seconde, survenue après qu'il eut été échangé aux Ducks d'Anaheim, a mis son été en péril.

Robidas est un défenseur estimé aux quatre coins de la LNH mais il pouvait être aisément être perçu comme un pari risqué. Surtout à 37 ans.

«Oui, je suis plus vieux, mais je suis encore capable de jouer au hockey, dit-il toutefois avec fermeté. Je sais que j'ai encore de bonnes années devant moi.»

Robidas entend prouver à ceux qui le croient sur le déclin qu'il retrouvera sa fluidité et sa hargne d'antan.

«Je ne veux pas être une parure ici, je veux avoir un effet positif sur l'équipe. Je ne suis pas un sauveur, mais je veux être le Stéphane Robidas d'autrefois. J'ai un style de jeu plus agressif, c'est comme ça que j'ai fait ma marque dans la LNH, et je vais continuer de jouer comme ça.»

Éloges de Phaneuf

Le capitaine Dion Phaneuf est sous le feu des critiques depuis son arrivée à Toronto, et qui sait si l'arrivée de Robidas n'aidera pas à finalement éteindre la braise.

«C'est un excellent joueur de hockey, mais c'est aussi un gars qui a beaucoup de pression sur les épaules, rappelle le Sherbrookois. Il a une jeune défensive autour de lui.

«Si je peux aider Dion, je vais le faire, mais c'est quand même un défenseur élite dans la LNH. C'est sûr que ses faits et gestes sont scrutés à la loupe, et ç'a ses avantages comme ses inconvénients. Mais il reste un défenseur très robuste qui possède un excellent lancer et, d'après ce que j'ai vu, c'est vraiment un bon leader.»

Les Leafs aimeraient bien alléger la tâche de Phaneuf, qui a joué en moyenne plus de 23 min 30 s la saison dernière. En attendant, le jumeler à un défenseur expérimenté et intelligent sur la patinoire ne pourra être que favorable.

«Je n'ai pas eu la chance de jouer plus qu'un match préparatoire avec Stéphane, mais on peut voir facilement à quel point c'est un joueur futé, souligne l'arrière de 29 ans. Il est bon avec la rondelle en espace restreint et il fait des jeux courts en zone défensive qui permettent de faire baisser la pression. Je pense qu'on aura une bonne chimie ensemble.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer