• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Le CH s'incline 4-3 devant les Sénateurs, Galchenyuk blessé 

Le CH s'incline 4-3 devant les Sénateurs, Galchenyuk blessé

Bobby Ryan (6)... (Photo Sean Kilpatrick, PC)

Agrandir

Bobby Ryan (6)

Photo Sean Kilpatrick, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Bobby Ryan a profité d'une punition à Alexei Emelin à mi-chemin en prolongation pour déjouer Peter Budaj, et les Sénateurs d'Ottawa ont signé une victoire de 4-3 face au Canadien, vendredi soir au Centre Canadian Tire.

Dans la défaite, David Desharnais a inscrit un but et une passe, et P.K. Subban a obtenu deux mentions d'aide. Alex Galchenyuk et Max Pacioretty ont réussi les autres filets du Canadien, qui ont récolté 27 tirs au but, un de plus que les Sénateurs.

Ces derniers ont pleinement profité de leurs opportunités en supériorité numérique, marquant trois de leurs quatre buts avec l'avantage d'un homme, ceux de Ryan, d'Erik Karlsson et d'Alex Chiasson. Le Canadien n'a marqué qu'une fois en sept tentatives en avantage numérique.

Mike Hoffman a complété la marque pour les locaux.

Après la rencontre, l'entraîneur-chef Michel Therrien a fait part de sa satisfaction face au jeu de ses joueurs à forces égales, surtout à compter de la deuxième période.

«Je crois qu'à cinq contre cinq, on a très bien joué. On a vraiment contrôlé le match à cinq contre cinq. On a perdu la bataille des unités spéciales et c'est ce qui a fait la différence. Mais je regarde l'ensemble de notre match à cinq contre cinq, et on a joué comme on le voulait», a observé Therrien, qui a toutefois admis ne pas avoir aimé certaines des punitions que ses joueurs ont écopées.

En milieu de troisième période, le Canadien et les Sénateurs ont fait revivre aux amateurs certains moments de leur confrontation éliminatoire du printemps 2013. Après un arrêt du jeu profondément en zone des Sénateurs, Chris Neil a agrippé Pacioretty pendant que Mark Borowiecki jetait les gants contre Subban. L'échauffourée aurait pu coûter cher aux hommes de Paul MacLean, puisque Neil a écopé quatre minutes de punition supplémentaires, mais le Canadien a complètement bousillé sa chance.

«C'est un match hors-concours, et on très conscient que deux de leurs joueurs physiques s'en sont pris à deux de nos joueurs qui sont quand même P.K et Pacioretty. On est tous conscients de ça, et ce sont des choses qui peuvent arriver dans les matchs hors-concours. En fait, ce que je retiens de tout ça, c'est le caractère que nos gars ont montré bien plus qu'autre chose. Nos joueurs ont démontré beaucoup de caractère», a déclaré Therrien à ce sujet.

Peu de temps avant le but victorieux de Ryan, le Canadien a certainement eu la frousse lorsque Galchenyuk est rentré au vestiaire de peine et de misère, plié en deux, après avoir trébuché derrière le filet de Robin Lehner. Mais il semble que le talentueux attaquant n'ait pas été blessé sérieusement.

Le Canadien et les Sénateurs compléteront leur calendrier préparatoire en s'affrontant de nouveau samedi au Centre Bell.

Domination totale

Après un premier vingt très partagé, le Canadien a complètement dominé la période médiane, décochant 12 tirs vers Lehner, contre seulement deux pour les Sénateurs. En fait, le Canadien y a obtenu autant de buts qu'il a concédé de tirs.

Galchenyuk a d'abord créé l'égalité 1-1, grâce à un but qui a permis de confirmer tout son talent et son sens inné offensif. Après avoir servi une passe à Subban devant le filet, Galchenyuk s'est retrouvé derrière Lehner et s'est emparé d'une rondelle libre, qu'il a logée d'un revers derrière le gardien des Sénateurs.

«Il a été très bon ce soir, a lancé Therrien au sujet de Galchenyuk. Son trio a été bon, il a provoqué de bonnes choses avec (Tomas) Plekanec et (Brendan) Galllagher. J'ai aimé ce que j'ai vu.»

Les hommes de Michel Therrien ont pris les devants à 19:24 de la période. Desharnais a intercepté un tir de Chris Phillips en zone défensive et servi une superbe passe à Pacioretty, qui a filé seul vers Lehner. À sa troisième échappée du match, l'attaquant américain a battu le portier des Sénateurs à l'aide d'un tir des poignets dans la partie inférieure gauche du filet.

Les Sénateurs ont connu un regain de vie au troisième vingt et forcé la prolongation grâce aux buts de Hoffman, qui a profité de la générosité de Budaj, et de Chiasson. Entre les deux, huit secondes après le début d'une punition à Karlsson, Desharnais avait fait dévier un tir de Pierre-Alexandre Parenteau pour son deuxième point du match.

Karlsson avait tiré avantage d'une punition à Subban pour procurer les devants aux Sénateurs tôt en première période. Le nouveau capitaine des Sénateurs a décoché un tir de la ligne bleue et Budaj a effectué l'arrêt, mais la rondelle s'est faufilée sous son bras et est tombée sur sa jambe gauche. Lors d'une mêlée devant le but, David Legwand, bousculé par Jarred Tinordi, a poussé la jambière de Budaj et la rondelle a glissé derrière la ligne rouge. D'abord accordé à Legwand, le but est finalement allé au dossier du défenseur suédois.

Malgré les quatre buts accordés, Therrien a paru satisfait du rendement de son vétéran gardien auxiliaire.

«Il a fait de bons arrêts en troisième période lorsqu'il a eu besoin de les faire. C'est sûr qu'il y a un but qu'il aimerait revoir, mais ce sont des choses qui arrivent. En général, il a bien fait ça.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer