• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Équipe Canada junior: rien d'acquis pour Zachary Fucale 

Équipe Canada junior: rien d'acquis pour Zachary Fucale

Zachary Fucale... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Zachary Fucale

Photo archives Reuters

Benoît Groulx avait un message clair à l'intention de ses joueurs à l'ouverture du camp de développement d'Équipe Canada junior, à Brossard.

«J'ai rappelé à nos vétérans qu'ils étaient les vétérans d'une équipe qui a fini en quatrième place», a martelé l'entraîneur-chef aux journalistes, en début de semaine.

Zachary Fucale fait justement partie de ces 11 vétérans qui ont subi un cuisant revers de 5-1 contre la Finlande dans le match pour la médaille de bronze, l'an passé à Malmö, en Suède.

Cette année, l'espoir du Canadien est l'unique gardien, parmi les quatre invités, à avoir déjà participé au Mondial junior.

«Le but, c'est de gagner. S'il y a de gros changements à faire, ils vont les faire et ils ne se gêneront pas. C'est à recommencer à zéro pour mériter notre place», reconnaît Fucale.

Ce dernier a commencé son camp de développement du bon pied, mardi soir à Montréal, en bloquant les neuf tirs de la République tchèque - pas tous commodes - pendant la moitié de match qu'il a disputée, tout en criant sans arrêt des instructions à ses coéquipiers. Venu en relève, Tristan Jarry a cédé dès le premier tir dirigé vers lui, mais il a retrouvé ses repères pour aider le Canada à l'emporter 6-2.

La compétition

Outre Jarry, Philippe Desrosiers et Eric Comrie sont aussi en compétition avec Fucale. Les quatre joueurs ont été repêchés au deuxième tour en 2013, dans un intervalle de 24 rangs. Fucale, 36e, a été premier de classe, suivi de Jarry (44e), Desrosiers (54e) et Comrie (59e).

Et quoi qu'il arrive dans les quatre matchs que dispute l'unifolié contre les Russes et les Tchèques cette semaine, l'évaluation se poursuivra à l'automne.

«Ils ont été très clairs avec moi et avec tout le monde, soutient Fucale. Il y a quatre bons gardiens au camp, et ça va aussi se décider en début de saison. Ce ne sera pas un seul match. Ils vont évaluer notre début de saison, et on verra. J'ai beaucoup de choses à prouver, et ce camp est une chance de le faire.»

Desrosiers, un espoir des Stars de Dallas qui défend les couleurs de l'Océanic de Rimouski, rêve quant à lui d'un duo 100% québécois.

«On est tous des amis, on a du fun les quatre ensemble, raconte-t-il. C'est sûr que si je devais choisir un coéquipier, ça serait Zachary. Ça serait le fun de goaler avec un autre Québécois pour Équipe Canada.»

Jarry appartient à l'organisation des Penguins de Pittsburgh, tandis que Comrie, demi-frère de l'ancien attaquant Mike Comrie, a été repêché par les Jets de Winnipeg. Les deux évoluent dans la Ligue junior de l'Ouest, respectivement à Edmonton et à Tri-City.

Aaron Ekblad     ... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Aaron Ekblad     

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

Aaron Ekblad à l'écart

Le premier choix du dernier repêchage de la LNH Aaron Ekblad a subi une commotion cérébrale lors d'un match amical d'Équipe Canada junior disputé contre la République tchèque, mardi, à Montréal.

Les Panthers de la Floride, qui l'ont repêché, ont confirmé la nouvelle dans un communiqué, hier, ajoutant que le parcours du jeune défenseur au camp de développement était terminé, par «mesure de précaution».

L'organisation a indiqué qu'elle suivrait de près l'état de santé d'Ekblad d'ici le reste de l'été et dit être confiante de le voir participer au camp d'entraînement de l'équipe à la mi-septembre.




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer