• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Michael McCarron va éclore à l'attaque, prédit Dale Hunter 

Michael McCarron va éclore à l'attaque, prédit Dale Hunter

Michael McCarron participera au camp de perfectionnement du... (Photo David Boily, archives La Presse)

Agrandir

Michael McCarron participera au camp de perfectionnement du Canadien la semaine prochaine.

Photo David Boily, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne

Les premiers coups de patins de Nikita Scherbak et de Jiri Sekac seront scrutés à la loupe, lundi, à l'ouverture du camp de perfectionnement du Canadien. Mais il sera également intéressant de voir où sont rendus dans leur cheminement de jeunes espoirs de l'organisation comme Michael McCarron, Jacob de la Rose et Sven Andrighetto.

McCarron, premier choix de l'équipe l'an dernier (25e au total), voudra prouver qu'il demeure une valeur sûre après avoir connu des débuts chancelants dans l'uniforme des Knights de London, dans la Ligue junior de l'Ontario.

L'Américain âgé de 19 ans met les bouchées doubles à l'entraînement depuis la fin de la saison, constate l'entraîneur des Knights Dale Hunter qui ne doute aucunement qu'il va être un rouage très important de l'équipe, la saison prochaine.

«Nous avons besoin qu'il le soit et il le sera. Il va éclore à l'attaque et noircir sa fiche de points», a prédit Hunter dans une entrevue récente avec La Presse Canadienne.

L'attaquant format géant a récolté 34 points (14 buts) en 66 matchs à sa première saison, dominant l'équipe avec 120 minutes de pénalités. Il a ajouté cinq points en neuf rencontres en séries éliminatoires, avant de connaître un infructueux tournoi de la Coupe Memorial - à l'image des Knights.

La période d'adaptation a été laborieuse. Après avoir marqué à sa première sortie chez les juniors, il a connu un long passage à vide de 18 matchs. L'équipe américaine n'a pas fait appel à ses services en vue du Championnat mondial junior. C'était avant qu'il connaisse ses meilleurs moments en deuxième moitié de saison.

«Il n'a pas cessé de s'améliorer après les Fêtes. Nous sommes satisfaits de lui. C'est ce que nous voulons voir de nos jeunes joueurs», a affirmé Hunter, lors de la séance de repêchage de la LNH, à Philadelphie.

Comme Tinordi

McCarron est le cas typique de ces jeunes physiquement imposants qui mettent du temps à se déployer leurs ailes. Un cas semblable à celui de Jarred Tinordi, un autre espoir du Canadien qui a fait ses classes chez les Knights.

«'Tiner» a eu besoin de temps lui aussi, a évoqué Hunter. Ces gars-là ont grandi trop vite. Ils ont du rattrapage à faire sur le plan de la coordination.

«Michael est un "monstre". Il mesure six pieds six pouces et il pèse 234 livres, il doit remplir sa charpente de masse musculaire. Il possède un bon coup de patin pour un gros bonhomme, mais son explosivité des jambes va venir avec le temps.»

Hunter a relevé que Tinordi, un défenseur issu comme McCarron du programme américain des moins de 18 ans, avait été nettement meilleur à sa deuxième saison dans les rangs juniors.

Choix de premier tour du Tricolore en 2010 (22e au total), Tinordi (six pieds six pouces, 227 livres) cogne à la porte de la LNH.

McCarron en a encore pour quelques années d'apprentissage. Comme Tinordi, il ne ménage pas les efforts afin de s'améliorer. Hunter a souligné qu'il se pointe à l'aréna de London plusieurs fois par semaine pour s'entraîner sur la glace et en gymnase.

«Il veut s'améliorer et il est prêt à s'imposer les sacrifices nécessaires. C'est un bon jeune. Il se présente toujours à l'aréna avec le sourire. Son attitude est irréprochable», a conclu Hunter.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer