Les Kings ne veulent pas redonner vie aux Rangers

Les Kings de Los Angeles ne sont qu'à... (Photo Shannon Stapleton, Reuters)

Agrandir

Les Kings de Los Angeles ne sont qu'à une victoire de remporter la Coupe Stanley pour la deuxième fois en trois ans.

Photo Shannon Stapleton, Reuters

La Presse Canadienne
New York

À quelques heures du quatrième match de la finale de la Coupe Stanley, Drew Doughty s'est rappelé ce que c'était de tirer de l'arrière 0-3 au premier tour face aux Sharks de San Jose.

Ce dont il se souvient ne plaira certainement pas à Joe Thornton, Patrick Marleau et Dan Boyle.

«Lorsque nous avons gagné le quatrième match contre les Sharks, nous avions le sentiment que nous allions venir de l'arrière et gagner cette série, a déclaré Doughty mercredi. On pouvait voir dans les yeux de leurs leaders qu'ils étaient inquiets. Nous ne voulons pas redonner vie aux Rangers.»

Cette fois, les Kings mènent la série finale 3-0 et ne sont qu'à une victoire de mettre la main sur le trophée de Lord Stanley pour la deuxième fois en trois ans.

Mardi, l'entraîneur Darryl Sutter a déclaré que les racines de cette remontée face aux Sharks ont pris naissance dès le premier match de la série.

«Nous ne sommes pas une équipe qui abandonnera si on nous dit d'abandonner, a-t-il déclaré. Nous sommes une équipe qui répondra.»

Même quand les Kings étaient acculés au mur, Sutter croyait que tout allait se mettre en marche.

«J'ai vu ça lors de la première période du troisième match, a-t-il expliqué. Nous savions que nous allions gagner la série, ç'a juste pris un peu plus de temps.»

Les Rangers ont accordé un but avec 0,7 seconde à faire en première période lors du troisième match, et ils n'ont pas semblé en faire assez pour laisser présager une remontée similaire à celle des Kings.




la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer