Le Canadien veut ramener Brian Gionta

Le capitaine Brian Gionta sera-t-il de retour avec... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Le capitaine Brian Gionta sera-t-il de retour avec le Canadien la saison prochaine?

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Canadien espère de nouveau miser sur Brian Gionta la saison prochaine. Il souhaite en venir à une nouvelle entente avec lui au cours des prochaines semaines.

C'est ce qu'a confié l'agent Stephen Bartlett, hier, lors d'une entrevue téléphonique avec La Presse.

Gionta pourrait devenir joueur autonome sans restriction le 1er juillet, mais la direction montréalaise cherche à éviter ce scénario.

Selon ce que La Presse a appris, les premières véritables négociations entre les deux parties vont commencer cette semaine.

«Nous allons probablement faire des progrès dans nos discussions au cours des prochains jours, a indiqué Bartlett, agent du joueur vétéran. Nous n'avons pas encore vraiment discuté d'un montant ou de la durée du contrat, nous avons seulement eu quelques discussions de manière très générale, rien de précis. Mais je sais que les gens du Canadien souhaitent le ramener au sein de l'équipe, et je dois maintenant parler de cette possibilité avec mon joueur.»

Reste à voir si le principal intéressé voudra remettre le maillot tricolore la saison prochaine, lui qui serait fort probablement appelé à camper un rôle moins important avec le club.

Bartlett affirme d'ailleurs que son client est ouvert à la signature d'une nouvelle entente avec le Canadien... mais à certaines conditions. «Il aime Montréal et il aime l'équipe, mais il doit savoir où il cadre dans les plans de la direction, quel serait son rôle», a précisé l'agent.

Gionta, 35 ans, avait accepté un contrat de 25 millions de dollars sur 5 ans avec la formation montréalaise le 1er juillet 2009. Depuis le début de cette entente, le patineur américain a disputé 303 rencontres avec l'équipe et a amassé 173 points.

Mais un nouveau rôle de moindre importance avec le club, combiné à une production en déclin, permet de croire que le capitaine ne pourra plus toucher un salaire annuel de 5 millions la prochaine fois, comme il vient de le faire en 2013-2014.

Bartlett assure que son client est parfaitement conscient de cette réalité.

«Je crois que c'est réaliste de penser que la valeur de Brian n'est plus la même qu'en 2009, quand il avait dit oui au Canadien, a-t-il reconnu. La valeur actuelle de Brian est un sujet que l'on devra débattre, tout comme la durée de son prochain contrat. Ce sont des sujets qui devront être discutés au cours des prochains jours.»

Gionta a maintes fois répété qu'il souhaitait poursuivre sa carrière avec le Canadien, lui qui demeure un leader respecté dans le vestiaire montréalais. En 17 rencontres au cours des dernières séries, il a récolté 1 but et 6 aides.

Il a amassé 40 points en 81 matchs du calendrier cette saison, la plus faible récolte de sa carrière lors d'une saison presque complète.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer