Sylvain Lefebvre sera de retour à Hamilton

L'entraîneur-chef des Bulldogs de Hamilton, Sylvain Lefebvre.... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'entraîneur-chef des Bulldogs de Hamilton, Sylvain Lefebvre.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Marc Bergevin a confirmé le retour de l'entraîneur-chef Sylvain Lefebvre et de ses adjoints à la barre des Bulldogs de Hamilton la saison prochaine.

Le DG a réitéré sa confiance en dépit du fait que les Bulldogs ont raté les séries éliminatoires deux ans de suite sous Lefebvre. Sa fiche avec le club-école du CH s'établit à 62 victoires, 76 revers et 14 défaites en prolongation. Il lui reste encore une année de contrat.

À noter que le propriétaire des Bulldogs et actionnaire minoritaire du Canadien, Michel Andlauer, a indiqué au Hamilton Spectator, à la fin de la saison des Bulldogs, qu'il recommanderait à Bergevin des changements derrière le banc.

---

Des fleurs du DG à Budaj

Il semble bien que le statut de Peter Budaj avec le Canadien puisse être rétabli d'ici le début de la prochaine campagne. Si Dustin Tokarski avait créé une bonne impression auprès de Michel Therrien, Marc Bergevin a réitéré sa confiance envers le gardien slovaque.

«À mon opinion, Peter est l'un des meilleurs réservistes de la LNH, a dit le DG. Michel y est allé avec son instinct en amenant le jeune devant le filet à compter du deuxième match, et il nous a donné une chance de gagner. C'est très positif d'avoir de la profondeur à la position la plus déterminante de l'organisation.»

Bergevin a ajouté que sa rencontre de fin de saison avec Budaj s'était très bien déroulée. «Il a géré le tout avec classe. Il est l'une des raisons pour lesquelles l'équipe a réussi à récolter 100 points cette année.»

---

Le CH a renoncé à Brady Vail

Si le Canadien a décidé d'offrir un contrat au défenseur Dalton Thrower, il a choisi d'ignorer l'attaquant Brady Vail, un choix de quatrième ronde en 2012 avec qui il devait s'entendre avant le 1er juin, sans quoi il redevenait admissible au repêchage.

«Je ne veux pas entrer dans les détails, mais à la suite de mes conversations avec Martin Lapointe, Patrice Brisebois et Scott Mellanby, on a pris la décision de ne pas aller de l'avant avec lui», a confirmé Bergevin.

En tout début de saison, Vail se serait présenté en mauvaise forme physique au camp des recrues et n'a pas été invité au camp d'entraînement du CH. Il a toutefois récolté 83 points avec les Spitfires de Windsor. Cet attaquant efficace dans les deux sens de la patinoire a été nommé joueur le plus sous-estimé de l'OHL, selon les entraîneurs-chefs du circuit.

---

Le CH: un club de comédiens?

Tomas Plekanec a fait parler de lui dans la LNH (surtout à Boston) après sa pénalité pour réaction exagérée dans le cinquième match contre les Rangers de New York. Une pénalité qui ne fera rien pour calmer les prétentions de ceux qui croient que le Canadien est une équipe de comédiens et de plongeurs.

«La décision prise à propos de Plekie était difficile à digérer, a commenté Marc Bergevin. Mais ce sont les séries, c'est serré et tout le monde essaie de gagner l'avantage d'une façon ou d'une autre. Seul Plekie sait si c'était volontaire ou non... Mais de manière globale, je ne trouve pas qu'on est une équipe qui exagère ses réactions.»

Plekanec, quant à lui, a plaidé samedi qu'il avait bel et bien été atteint par un bâton au visage.




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer