Les Rangers en plein contrôle

  • Chris Kreider célèbre le but de Martin St-Louis en supériorité numérique, qui a porté la marque à 3-1. (Photo: Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Chris Kreider célèbre le but de Martin St-Louis en supériorité numérique, qui a porté la marque à 3-1.

    Photo: Robert Skinner, La Presse

  • 1 / 11
  • Michel Therrien a demandé un temps d'arrêt après le but de St-Louis. (Photo: André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Michel Therrien a demandé un temps d'arrêt après le but de St-Louis.

    Photo: André Pichette, La Presse

  • 2 / 11
  • Henrik Lundqvist arrête trois tirs coup sur coup de Rene Bourque en tout début de match. (Photo: Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Henrik Lundqvist arrête trois tirs coup sur coup de Rene Bourque en tout début de match.

    Photo: Robert Skinner, La Presse

  • 3 / 11
  • Max Pacioretty a ouvert le score en 1e période. (Photo: André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Max Pacioretty a ouvert le score en 1e période.

    Photo: André Pichette, La Presse

  • 4 / 11
  • Dustin Tokarski a été appelé en renfort après la blessure de Carey Price subie lors du premier match de la série. (Photo: Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Dustin Tokarski a été appelé en renfort après la blessure de Carey Price subie lors du premier match de la série.

    Photo: Robert Skinner, La Presse

  • 5 / 11
  • Mats Zuccarello célèbre le but de Ryan McDonagh en 1re période. (Photo: Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Mats Zuccarello célèbre le but de Ryan McDonagh en 1re période.

    Photo: Robert Skinner, La Presse

  • 6 / 11
  • Max Pacioretty menace la cage de Henrik Lundqvist. (Photo: André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Max Pacioretty menace la cage de Henrik Lundqvist.

    Photo: André Pichette, La Presse

  • 7 / 11
  • Dustin Tokarski semble bloquer le chemin de son coéquipier Nathan Beaulieu. (Photo: André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Dustin Tokarski semble bloquer le chemin de son coéquipier Nathan Beaulieu.

    Photo: André Pichette, La Presse

  • 8 / 11
  • P.K. Subban se protège contre Derek Dorsett. (Photo: André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    P.K. Subban se protège contre Derek Dorsett.

    Photo: André Pichette, La Presse

  • 9 / 11
  • Rick Nash a marqué en fin de 1re période. (Photo: André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Rick Nash a marqué en fin de 1re période.

    Photo: André Pichette, La Presse

  • 10 / 11
  • Le premier ministre Stephen Harper a assisté au match en compagnie de l'ancien sénateur conservateur et entraîneur du Canadien Jacques Demers. (Photo: Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Le premier ministre Stephen Harper a assisté au match en compagnie de l'ancien sénateur conservateur et entraîneur du Canadien Jacques Demers.

    Photo: Robert Skinner, La Presse

  • 11 / 11

Le Canadien, qui a surpris bien du monde depuis le début des séries, ressemble aujourd'hui à un club qui est à court de surprises.

Privé de son gardien numéro un, opposé à un club méthodique et très bien dirigé, le Canadien ressemble à une formation qui n'a plus de trucs de magie dans son sac. Lundi soir, au Centre Bell, l'équipe montréalaise a subi une défaite de 3-1 aux mains des Rangers de New York, plus efficaces, et voici maintenant qu'il accuse un retard de 0-2 dans cette série quatre de sept.

> Le sommaire du match

Y croit-on encore, à Montréal? Lundi soir, en tout cas, le Centre Bell était bien silencieux, surtout en deuxième période quand les visiteurs ont fait 3-1. On a aussi entendu quelques huées, notamment à l'endroit de Thomas Vanek, qui n'a surtout pas l'air d'un joueur de 50 millions de dollars ces jours-ci.

Tout cela pendant que Carey Price, le gardien-vedette du club, est réduit à un rôle de spectateur pour le reste de cette série. Price s'est d'ailleurs présenté au Centre Bell avec une attelle au genou droit.

En relève à Price, c'est à Dustin Tokarski, 24 ans, que le Canadien a demandé de réaliser des petits miracles. Mais il n'y a pas eu de petits miracles, et Tokarski a donné trois buts sur 30 tirs.

À l'autre bout, le gardien Henrik Lundqvist a dit non au CH à 40 reprises.

«Il y a un but que j'ai mal jugé, leur deuxième, mais de façon générale, je pense que ce fut un bon premier pas, a estimé le jeune Tokarski, qui en était au premier match de sa carrière en séries dans la LNH. Lundqvist a fait quelques gros arrêts, des arrêts qui changent le cours d'un match, et c'est ce qui a fait la différence.»

Tokarski s'en voulait sur le but de Rick Nash («il m'a pris par surprise, je croyais qu'il allait garder la rondelle plus longtemps»), mais il a répété qu'il n'était pas trop nerveux malgré tout.

«Ce fut plaisant, a-t-il ajouté. On rêve tous de vivre un moment comme celui-là quand on est enfant. Je crois avoir bien joué, mais j'ai tout juste raté mon coup. De peu. J'aurais pu faire la différence avec un ou deux gros arrêts de plus, avec des arrêts qui auraient pu changer quelque chose. J'espère qu'on pourra les battre la prochaine fois.»

Pourtant, le Canadien avait bien commencé sa soirée, obtenant le fameux premier but de la rencontre, grâce à Max Pacioretty, qui a fait dévier une rondelle derrière Lundqvist.

Mais ce fut le seul mauvais moment du match pour le gardien des Rangers, impérial le reste du temps devant son filet. En troisième période seulement, les joueurs en rouge ont lancé sur lui à 19 reprises.

McDonagh, Nash et St-Louis ont été ceux qui ont pu déjouer Tokarski et permettre aux Rangers de prendre une bien jolie avance dans le cadre de cette finale de l'Est.

En plus de Tokarski, le Canadien a effectué un autre changement dans sa formation lundi soir au Centre Bell, en insérant l'attaquant Alex Galchenyuk à la place de Michaël Bournival. C'était le premier match de Galchenyuk depuis le 9 avril. Chez les Rangers, l'attaquant Derick Brassard, blessé lors du premier match de la série, a dû sauter son tour.

Le prochain et troisième match de la série aura lieu à New York jeudi soir. Pour les membres du Canadien, ça commence déjà à ressembler à ces matchs qui sont dans la catégorie cruelle des «sans lendemain»...




À découvrir sur LaPresse.ca

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer