Série Rangers-Canadien: à qui l'avantage?

Henrik Lundqvist est parmi les cinq meilleurs gardiens... (Photos USA Today et André Pichette, La Presse)

Agrandir

Henrik Lundqvist est parmi les cinq meilleurs gardiens de la LNH depuis plusieurs années, alors que Carey Price commence enfin à atteindre son apogée.

Photos USA Today et André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Canadien de Montréal affrontera en finale de l'Est une équipe contre laquelle il est très à l'aise. Les Rangers ont remporté un seul match à leurs dix dernières visites au Centre Bell. Ils ont un style plus en finesse que les Bruins, par exemple, qui sied encore mieux au Tricolore.

Reste que les Blue Shirts comptent sur un gardien de premier plan, Henrik Lundqvist, et une défense nettement plus aguerrie en général que celle des Bruins. Ils n'ont pas éliminé les Penguins de Pittsburgh et les Flyers de Philadelphie par hasard.

Ils éprouvent cependant beaucoup de difficulté à marquer des buts, et la tâche ne s'annonce pas plus facile contre Carey Price. Voici une analyse détaillée des forces en présence.

____________________________________

Gardiens

Carey Price et Henrik Lundqvist n'en sont pas à leur premier affrontement. Le dernier a eu lieu à Sotchi en finale olympique, remportée 3-0 par le Canada.

Lundqvist, 32 ans, est parmi les cinq meilleurs gardiens de la LNH depuis plusieurs années. Il espère atteindre cette année la finale.

Price commence enfin à atteindre son apogée, même s'il n'a pas été retenu parmi les finalistes pour le trophée Vézina.

Lundqvist a accordé trois buts lors des trois derniers matchs contre les Penguins; Price, un seul but lors des deux dernières rencontres face aux Bruins.

Le gardien des Rangers ne semble néanmoins pas à l'aise au Centre Bell. Il y a une fiche de 4-5-2, une moyenne de 3,87 et un taux d'arrêts de ,876 en 12 départs en carrière au Centre Bell, mais il n'y a pas joué depuis janvier 2012... Lundqvist a cette particularité de jouer très profondément dans son filet, et le Canadien devra en profiter pour installer ses attaquants devant le but pour lui bloquer la vue.

Price a toujours aimé affronter les Rangers, comme en fait foi sa fiche de 8-5-1, sa moyenne de 2,06 et son taux d'arrêts de ,934.

LÉGER AVANTAGE POUR MONTRÉAL

_____________________________

Défenseurs

La défense des Bruins était ravagée par les blessures. En conséquence, quatre de ses six défenseurs comptaient deux ans ou moins d'expérience dans la LNH.

La défense des Rangers est plus solide. Le premier duo de défenseurs, composé de Ryan McDonagh (eh oui, ce premier choix du Canadien bêtement échangé par Bob Gainey pour Scott Gomez) et Dan Girardi, est habitué de surveiller les gros trios adverses. Il vient de le faire avec efficacité contre Sidney Crosby et Evgeni Malkin.

Marc Staal et Anton Stralman constituent une solide deuxième paire. La troisième paire est plus faible avec Kevin Klein et John Moore, mais elle se compare à la troisième paire du CH avec Mike Weaver et Nathan Beaulieu.

Les quatre premiers défenseurs du CH ont joué plus de 23 minutes depuis le début de séries. À New York, seul McDonagh a joué en moyenne plus de 23 minutes. Les Rangers n'ont nettement pas le punch offensif du Canadien en défense, ce dernier comptant sur l'explosif P.K. Subban et Andrei Markov. Les Rangers ont accordé en moyenne 2,14 buts par match en séries, contre 2,36 pour le Canadien.

LÉGER AVANTAGE POUR MONTRÉAL

__________________________________________________

Attaquants

Les Rangers ont une belle attaque répartie sur trois trios, presque quatre, comme le Canadien, mais ils marquent nettement moins souvent que leurs adversaires. Montréal a une moyenne de 3,27 buts par match depuis le début des séries, celle des Rangers est de seulement 2,43 buts par match.

Cela s'explique en grande partie par la surprenante panne de Rick Nash, qui a cinq petites aides en 14 matchs, et dont les insuccès déteignent sur son centre Derek Stepan. Brad Richards a retrouvé sa touche, il est le meilleur compteur de son club ce printemps avec 9 points en 14 matchs. Martin St-Louis a huit points, en 14 matchs également. St-Louis en a amassé deux à ses deux derniers matchs, mais il avait été blanchi lors des sept précédents. New York devra à nouveau compter sur le trio de Derick Brassard si les deux trios offensifs restent aussi tranquilles.

Chez le Canadien, c'est un défenseur, Subban, qui domine avec 12 points en 11 matchs. Suivent Lars Eller et Brendan Gallagher avec neuf points chacun en 11 matchs. Thomas Vanek en a huit. On parle ici de trois joueurs au sein de trois différents trios, ce qui prouve la belle profondeur de l'équipe. Même Daniel Brière, qui occupe le centre du quatrième trio, a six points en dix matchs.

AVANTAGE POUR MONTRÉAL

__________________________________________________

Unités spéciales

Le Canadien a connu beaucoup de succès en supériorité numérique contre les Bruins. Après deux rondes, il affiche un excellent taux de succès de 26,3%. C'est tout le contraire chez les Rangers, qui ont un faible taux de 10,9% après deux rondes, d'où leurs problèmes à l'attaque.

C'est un peu mieux en infériorité numérique pour New York avec un taux de 82,9%, légèrement mieux que les 80% du CH. Ça se ressemble sensiblement au chapitre des mises en jeu, taux de succès de 47,4% pour le Canadien, contre 46,3% pour New York. Par contre, Montréal affrontait une puissance à ce chapitre, Boston, ce qui a contribué à baisser sa moyenne.

AVANTAGE POUR MONTRÉAL

Les prédictions de nos experts

Mathias Brunet
Marc Antoine Godin
Richard Labbé
Philippe Cantin
Ronald King
Pierre Ladouceur
Canadien en 6
Canadien en 6
Canadien en 5
Canadien en 6
Canadien en 6
Canadien en 6



À découvrir sur LaPresse.ca

  • Philippe Cantin | Dix mots et une prédiction

    Philippe Cantin

    Dix mots et une prédiction

    Voici, en dix mots, mon retour sur la série Bruins-Canadien. Avec, en prime, une prédiction! »

  • Martin St-Louis, l'inspiration des Rangers

    Hockey

    Martin St-Louis, l'inspiration des Rangers

    Les joueurs des Rangers de New York avaient déjà le moral un peu dans les talons à bord de l'avion qui les ramenait à Pittsburgh, cet après-midi-là. »

  • Henrik Lundqvist allergique au Centre Bell

    Hockey

    Henrik Lundqvist allergique au Centre Bell

    Ils en ont fait un DVD commémoratif tellement le moment était grandiose. On y voit le Canadien, un soir de février 2008, effacer un déficit de 5-0... »

  • Les Rangers, à l'image du CH

    Hockey

    Les Rangers, à l'image du CH

    Les maillots de la victoire n'étaient même pas encore secs dans le vestiaire des visiteurs à Boston, mercredi soir, que déjà, les joueurs du Canadien... »

  • Alex Galchenyuk «va avoir sa chance éventuellement»

    Hockey

    Alex Galchenyuk «va avoir sa chance éventuellement»

    Si la série entre le Canadien et les Rangers de New York se prolonge le moindrement, il est fort à parier que Michel Therrien donnera à Alex... »

  • Les joueurs du CH se méfient d'Henrik Lundqvist

    Hockey

    Les joueurs du CH se méfient d'Henrik Lundqvist

    Henrik Lundqvist a fait si piètre figure à Montréal, au fil des ans, que les Rangers ont pris l'habitude d'envoyer leur gardien réserviste dans la... »

publicité

publicité

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer