Le Canadien s'attendait à une série serrée

«Nous savions ce qui nous attendait avant le... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

«Nous savions ce qui nous attendait avant le début de la série, a commenté le capitaine Brian Gionta (21).

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Bill Beacon
La Presse Canadienne
BROSSARD

Le Canadien de Montréal n'est pas surpris de devoir faire face à l'élimination face aux Bruins de Boston.

La troupe de Michel Therrien tentera de demeurer en vie alors qu'elle affrontera les Bruins, lundi au Centre Bell.

Les Bruins mènent la série 3-2 et sont à une victoire d'atteindre la finale de la conférence de l'Est pour la deuxième fois consécutive et la troisième en quatre ans.

«Nous savions ce qui nous attendait avant le début de la série, a commenté le capitaine Brian Gionta. C'est une bonne équipe. Nous jouons à domicile. Pour la majeure partie de la série, nous avions mieux joué qu'eux au Centre Bell et nous sommes confortables.»

Les Bruins ont pris les devants pour la première fois de la série en vertu d'une victoire de 4-2, dimanche à Boston.

Le Canadien se retrouve dans la même position qu'au premier tour des séries en 2011 contre ces mêmes Bruins. Cette année-là, le Tricolore avait remporté le sixième match 2-1 à Montréal avant de s'incliner en prolongation lors du match ultime. Les Bruins, eux, avaient poursuivi leur route jusqu'à la Coupe Stanley.

«Certains joueurs ont déjà fait ça auparavant, a indiqué le joueur de centre David Desharnais. Nous jouerons devant nos partisans et nous aimons la manière dont nous jouons ici.»

Le match à Boston a été marqué par un incident en fin de match, juste après le but de P.K. Subban en avantage numérique. Le défenseur du Canadien patinait tout près du banc des Bruins en possession de la rondelle lorsqu'il a reçu un jet d'eau au visage, gracieuseté de l'attaquant des Bruins Shawn Thornton.

Aucune pénalité n'a été appelée sur le jeu, mais la LNH a imposé une amende de 2820,52 $ US à Thornton pour conduite antisportive, dimanche.

Gionta croit que cette sanction est suffisante.

«Je n'ai toujours pas vu ce qui s'est passé, a-t-il dit. Mais de ce que j'ai lu et entendu, ça me semble satisfaisant. J'ai déjà vu pire. J'imagine qu'ils essaient de déconcentrer nos gars de cette manière.»

Thornton, de son côté, a accepté de payer l'amende et a tenu à s'excuser auprès de ses coéquipiers.

«Je me suis fait prendre par l'émotion du moment, a expliqué Thornton dimanche, au TD Garden de Boston. Je suis désolé que cet incident ait mis de l'ombre sur la performance de mes coéquipiers et sur la qualité de la série. Il y a définitivement des choses plus importantes sur lesquelles nous pouvons nous concentrer.»

Le Canadien a tenu un entraînement optionnel auquel cinq joueurs ayant pris part au cinquième match ont participé soit Travis Moen, Mike Weaver, Brandon Prust, Michael Bournival et Douglas Murray.




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer