Claude Julien: «On est capables de mieux jouer»

David Krejci... (Photo USA TODAY Sports)

Agrandir

David Krejci

Photo USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(BOSTON) À la suite de leur grosse victoire de jeudi soir au Centre Bell, on pourrait croire que les Bruins de Boston sont confiants, qu'ils rayonnent, qu'ils ont le proverbial vent dans le dos. Mais cette équipe est loin de croire que c'est dans le sac, même si c'est le Canadien qui doit s'amener ici ce soir pour le match numéro cinq.

«Ils ont gagné un match ici, on a gagné un match là-bas, a tenu à rappeler Claude Julien. On espère toujours avoir l'avantage de la glace quand les séries arrivent, mais il faut quand même trouver une façon de gagner.»

Non, l'entraîneur des Bruins n'est pas entièrement satisfait de sa bande - «on est capables de jouer mieux que ça», a-t-il répété hier -, et si certains observateurs croient que ce sont ses Bruins qui ont le vent en poupe, Julien, lui, ne veut rien entendre de ces théories.

Comme ses joueurs, par ailleurs.

«Le Canadien ne se retrouve pas avec toute la pression parce qu'on a gagné jeudi soir, a tenu à dire le gardien Tuukka Rask. Ce sont des matchs très serrés, et c'est devenu une série deux de trois. Je ne crois pas que la pression soit sur une équipe en particulier. De notre côté, nous sommes certes soulagés. De toute évidence, on préfère une série à 2-2 plutôt qu'une série à 1-3... Mais on sait aussi qu'on est capables d'offrir de meilleures performances.»

C'est sans doute vrai. Chez le Canadien, on montre un peu du doigt les performances du premier trio, mais chez les Bruins, le premier trio ne va pas vraiment mieux.

David Krejci a un seul point au compteur depuis le début de cette série, Milan Lucic a un seul but (dans un filet désert) et Jarome Iginla a lui aussi un seul point depuis le début de cette série contre le Canadien.

Des chiffres décevants, sans l'ombre d'un doute.

«Krejci a été un bon joueur pour nous dans les séries auparavant, a expliqué Claude Julien, qui souhaite fort probablement revoir ce Krejci-là sous peu. Je ne dis pas que c'est un manque de confiance, mais je pense que David ne joue pas comme il le voudrait.»

Reste maintenant à voir si le Canadien pourra débarquer ici ce soir et voler un autre match. Rappelons que les Bruins n'ont perdu qu'à sept reprises au Garden cette saison, la meilleure fiche à domicile dans l'Association de l'Est.

Rask en confiance

Et malgré toutes les critiques que l'on peut formuler à l'endroit de Rask, rappelons aussi que le gardien des Bruins a de bonnes statistiques depuis le début des séries - sa moyenne de 1,67 est la meilleure de tous les gardiens.

Le blanchissage de jeudi soir était son deuxième depuis le début des éliminatoires.

«Plusieurs ont parlé du jeu de Tuukka, et je ne suis pas d'accord avec ce qu'on en dit, a ajouté Claude Julien. Nous avons accordé des échappées au Canadien lors du premier match à Montréal, nous avons été maladroits... Mais nous avons depuis mieux joué devant lui, et il a été très bon jeudi soir. Il n'y a rien à ajouter. Je l'ai déjà dit, Tuukka n'a pas un problème de confiance.»




publicité

publicité

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer