Une guerre inventée, selon Claude Julien

L'entraîneur des Bruins de Boston, Claude Julien.... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

L'entraîneur des Bruins de Boston, Claude Julien.

Photo Bernard Brault, La Presse

Claude Julien n'avait pas vraiment envie de nourrir les flammes de la colère, ce matin au Centre Bell. Ni les flammes de la rivalité.

Au terme de l'entraînement de son club en vue du troisième match de la série contre le Canadien, qui aura lieu ce soir au Centre Bell, Julien a tenu à dire que les petites controverses, les tirs dans le haut du filet contre Carey Price, les histoires d'arbitres, tout ça est une invention pure et simple de ceux qui ne sont pas sur la glace.

«Ce sont des histoires que les gens aiment créer, a expliqué l'entraîneur des Bruins. Quand on parle de la faiblesse de Carey Price... On a pris des choses hors contexte, et on a décidé de fabriquer quelque chose avec ça. Toutes ces histoires à propos de sa faiblesse... Carey Price, je l'ai connu avec Équipe Canada, il est l'un des meilleurs gardiens au monde.»

Claude Julien n'a pas non plus voulu en rajouter quand on lui a fait remarquer que son vis-à-vis Michel Therrien avait laissé entendre que les Bruins aiment bien se plaindre du travail des arbitres. «Chacun a droit à son opinion... on s'occupe de nos affaires», s'est contenté de répondre le pilote des visiteurs.

Pendant que l'on présume que le Canadien voudra ajouter un peu de poids à sa formation, les Bruins, eux, ne se formalisent pas trop de ces informations-là.

«Ce que le Canadien décide de faire avec sa formation, ça ne nous dérange vraiment pas», a fait savoir Claude Julien.

Julien lui-même n'a pas voulu commenter sur sa propre formation, mais s'il faut se fier à ce que l'on a vu ce matin, la composition des trios devrait rester la même, ce qui laisse croire que le Québécois Jordan Caron devrait disputer un deuxième match depuis le début de cette série face au Canadien.

«Je ne suis pas trop nerveux pour le moment, mais j'imagine que ça va changer ce soir, quand on va s'approcher du début du match», a-t-il dit.

Les Bruins vont tenter de faire le coup des séries de 2011 au Canadien: deux victoires en deux soirs au Centre Bell. Brad Marchand s'en souvient très bien.

«En 2011, notre victoire ici lors du troisième match avait été vraiment importante, a expliqué l'attaquant. C'est toujours difficile de gagner ici, parce que le Canadien joue bien devant ses fans, et aussi parce que les fans crient toujours quand ils jugent que les arbitres devraient imposer une punition.»

Carey Price et Tuukka Rask seront évidemment les gardiens devant les filets. Le début du match est prévu pour 19h.




À découvrir sur LaPresse.ca

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer