Andrei Markov impérial, Matt Carle à la peine

Matt Carle et Andrei Markov... (Photos USA Today et La Presse)

Agrandir

Matt Carle et Andrei Markov

Photos USA Today et La Presse

À chaque match de la série entre le Canadien et le Lightning, Mathias Brunet ciblera dans l'une et l'autre des équipes des joueurs qui tiennent un même rôle et analysera en détail leur performance. Pour le troisième match, il a observé le travail des défenseurs Andrei Markov et Matt Carle.

En apparence, Andrei Markov et Matt Carle ont un profil semblable. Ils sont parmi les deux meilleurs défenseurs de leur club, excellent à l'attaque et jouent environ 25 minutes par match.

Carle a amassé 31 points cette saison, mais il en a déjà obtenu une quarantaine quelques fois auparavant. Markov en a eu 42 cet hiver, et son sommet en carrière de 64 est nettement supérieur à celui de Carle.

Isoler ces deux joueurs permet de déterminer aisément que Markov, même à 35 ans - six de plus que Carle - , est nettement supérieur à son cadet, en défense comme à l'attaque.

On comprend aussi aisément pourquoi la défense du CH est nettement supérieure à celle du Lightning qui, sans la présence du gardien Ben Bishop pour corriger les erreurs, paraît très mal.

L'entraîneur Jon Cooper a voulu donner le ton lors du troisième match en jumelant Victor Hedman à Carle dès la mise au jeu de départ. Manque de pot, dès les premières secondes, la rondelle a sautillé entre les deux défenseurs, par-dessus le bâton de Carle, et Rene Bourque a fait 1-0.

Mettons ce but sur le compte de la malchance. Mais par la suite, en première, Carle a multiplié les gaffes et provoqué directement trois attaques à deux contre un en défaveur de son équipe.

Une autre fois en première, il a laissé Max Pacioretty seul devant le filet. Si le gardien Lindback n'avait pas été alerte, le CH aurait vite enterré le Lightning par la faute de notre homme.

À sa défense, Carle jouait avec un partenaire peu doué et surtout très peu mobile, Radko Gudas - contrairement à Markov, qui forme une paire solide avec Alexei Emelin.

Carle a amélioré son jeu dans les deux dernières périodes - difficile de faire pire, direz-vous.

Il a mis son grain de sel offensivement en troisième en réduisant l'écart avec un tir que Price n'a jamais vu. Sinon, il n'a pas eu l'occasion de se signaler beaucoup, parce qu'il n'est pas utilisé dans la première vague en supériorité numérique puisqu'on lui préfère Steven Stamkos à la pointe.

Markov n'a pas été brillant, mais bon. Solide en transition, fiable défensivement.

Le match comparatif


Matt CarleAndrei Markov
Temps d'utilisation
25:5426:35
Tirs23
Tirs bloqués
19
Revirements01
+/-00
Points10



À découvrir sur LaPresse.ca

  • Le Canadien à une victoire d'un balayage

    Hockey

    Le Canadien à une victoire d'un balayage

    Le Canadien est maintenant à une autre victoire de réaliser ce qu'il n'a pu faire il y a un an: passer à la deuxième ronde des séries. »

  • Le but refusé fait jaser chez le Lightning

    Hockey

    Le but refusé fait jaser chez le Lightning

    Un but refusé à Ryan Callahan vers la fin de la deuxième période a freiné l'élan du Lightning de Tampa Bay, qui venait de dominer la majorité de... »

  • Lightning-Canadien: trois folles minutes

    Hockey

    Lightning-Canadien: trois folles minutes

    Une tempête parfaite en fin de deuxième période a failli faire chavirer la barque du Lightning, qui avait dominé l'engagement et s'était placé en... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer