Des Red Wings meurtris

Henrik Zetterberg... (Photo Andrew Weber, USA Today)

Agrandir

Henrik Zetterberg

Photo Andrew Weber, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les pauvres Red Wings de Detroit ont eu à composer avec des blessures tout l'hiver. La dernière victime s'appelle Henrik Zetterberg, tombé au combat à Sotchi. Il ratera au moins deux mois après avoir subi une intervention chirurgicale au dos. Le défenseur Jakub Kindl et le centre Stephen Weiss n'affronteront pas le Canadien non plus.

Les nouvelles sont plus encourageantes dans le cas de Pavel Datsyuk, qui, selon le quotidien Detroit News, patinait avec aisance, hier, et se dit d'attaque pour affronter le CH. Johan Franzen semble remis, quant à lui, d'une commotion cérébrale. Il a obtenu le feu vert du médecin, mais l'entraîneur Mike Babcock tranchera ce matin.

«Il faut se méfier de Detroit, peu importent les blessures, explique l'entraîneur Michel Therrien. Mike Babcock croit en son système, et malgré les absents, les Red Wings jouent de la même façon et ils jouent bien. Ils ont des jeunes que les gens connaissent peut-être un peu moins, mais qui ont beaucoup de talent. Les Wings mettent beaucoup de pression sur le porteur de la rondelle et ils contrôlent toujours aussi bien le disque.»




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer