Le Canadien part en congé olympique avec une victoire

  • Josh Gorges félicite Carey Price après la victoire de l'équipe. (Photo  James Guillory, USA Today)

    Plein écran

    Josh Gorges félicite Carey Price après la victoire de l'équipe.

    Photo James Guillory, USA Today

  • 1 / 12
  • Ryan White festoie avec Lars Eller et Brandon Prust après avoir compté le deuxième but de son équipe. (Photo James Guillory, USA Today)

    Plein écran

    Ryan White festoie avec Lars Eller et Brandon Prust après avoir compté le deuxième but de son équipe.

    Photo James Guillory, USA Today

  • 2 / 12
  • Francis Bouillon tente de distancer Alexander Semin des Hurricanes. (Photo James Guillory, USA Today)

    Plein écran

    Francis Bouillon tente de distancer Alexander Semin des Hurricanes.

    Photo James Guillory, USA Today

  • 3 / 12
  • David Desharnais, du Canadien, combat avec Drayson Bowman pour avoir le contrôle de la rondelle. (Photo Gerry Broome, AP)

    Plein écran

    David Desharnais, du Canadien, combat avec Drayson Bowman pour avoir le contrôle de la rondelle.

    Photo Gerry Broome, AP

  • 4 / 12
  • Max Pacioretty tombe et entre en contact avec le poteau du but. Il devra quitter la rencontre par le suite. (Photo Gerry Broome, AP)

    Plein écran

    Max Pacioretty tombe et entre en contact avec le poteau du but. Il devra quitter la rencontre par le suite.

    Photo Gerry Broome, AP

  • 5 / 12
  • Max Pacioretty quitte la rencontre après être entré en contact le but adverse. (Photo Gerry Broome, AP)

    Plein écran

    Max Pacioretty quitte la rencontre après être entré en contact le but adverse.

    Photo Gerry Broome, AP

  • 6 / 12
  • Ryan White neutralise l'attaque des Hurricanes et dégageant la rondelle. (Photo Gerry Broome, AP)

    Plein écran

    Ryan White neutralise l'attaque des Hurricanes et dégageant la rondelle.

    Photo Gerry Broome, AP

  • 7 / 12
  • Brett Bellemore, des Hurricanes, rate une tentative de plaquage sur Tomas Plekanec. (Photo  James Guillory, USA Today)

    Plein écran

    Brett Bellemore, des Hurricanes, rate une tentative de plaquage sur Tomas Plekanec.

    Photo James Guillory, USA Today

  • 8 / 12
  • Carey Price et Andrei Markov bloquent le tir de Riley Nash. (Photo Gerry Broome, AP)

    Plein écran

    Carey Price et Andrei Markov bloquent le tir de Riley Nash.

    Photo Gerry Broome, AP

  • 9 / 12
  • Ryan White réussit à faire bouger les cordages après avoir accidentellement bloqué le tir d'un coéquipier. ()

    Plein écran

    Ryan White réussit à faire bouger les cordages après avoir accidentellement bloqué le tir d'un coéquipier.

  • 10 / 12
  • Carey Price, du Canadien, bloque le tir de Drayson Bowman. (Photo Gerry Broome, AP)

    Plein écran

    Carey Price, du Canadien, bloque le tir de Drayson Bowman.

    Photo Gerry Broome, AP

  • 11 / 12
  • Brian Gionta (au centre) festoie avec Ryan White et Brandon Prust après avoir marqué un but. (Photo Gerry Broome, AP)

    Plein écran

    Brian Gionta (au centre) festoie avec Ryan White et Brandon Prust après avoir marqué un but.

    Photo Gerry Broome, AP

  • 12 / 12

(RALEIGH) C'est en plein le genre de victoire qui est normalement accueillie avec joie... et avec un énorme sentiment de soulagement.

Parce que le Canadien a frôlé la catastrophe, samedi soir à Raleigh. Mais le Canadien a pu sortir de là avec une victoire de 4-1 sur les Hurricanes de la Caroline... et plus de pouvoir sortir de là avec une excellente nouvelle. 

La catastrophe qui s'est transformée en bonne nouvelle a un nom: Max Pacioretty. 

Oh que ça semblait sérieux et désastreux en première période, quand l'attaquant du Canadien s'est blessé en fonçant au filet des Hurricanes, lorsque mis en échec par le défenseur Brett Bellemore. 

Pacioretty a donné violemment contre le filet, et a subi sur le coup une blessure au dos. Il n'est pas revenu sur la glace avec le reste de l'équipe pour le début de la deuxième période, et dans les corridors du PNC Arena, on s'est mis à croire au pire, surtout que le principal intéressé est un membre de l'équipe américaine en vue des Jeux de Sotchi. 

Finalement, ce n'était pas si grave. 

«J'ai eu des spasmes au dos à cause du choc, des contusions, et j'ai eu le souffle coupé, a expliqué Pacioretty au terme du match. Je pense que j'ai été chanceux, parce que ça aurait pu être bien pire.» 

La bonne nouvelle pour le Canadien, et peut-être aussi pour une bonne partie des États-Unis, c'est que Pacioretty pourra donc partir tel que prévu dimanche en direction de Sotchi. C'est d'ailleurs avec un gros sac d'équipement aux couleurs de l'équipe américaine que le joueur au maillot 67 a salué ses coéquipiers, ses bâtons noirs sous le bras. 

«J'ai subi des examens qui se sont avérés négatifs, et je pense que les médecins de l'équipe ne voulaient pas prendre de chance, a-t-il ajouté. Il fallait jouer la carte de la prudence, je crois. Je suis seulement heureux que l'équipe ait pu gagner ce match.»

Pacioretty n'était pas le seul à avoir le sourire facile dans ce vestiaire. Doit-on rappeler qu'il n'y a pas si longtemps, le bateau du CH prenait l'eau, et certains «experts» se demandaient même si Michel Therrien allait pouvoir survivre jusqu'à la pause olympique. 

Et voilà que le Canadien va prendre cette pause sur une série de trois victoires... 

«On a eu besoin de l'apport de tout le monde, et plusieurs joueurs ont décidé de se lever», a expliqué Michel Therrien. 

Parmi ceux qui ont répondu présent samedi soir en Caroline du Nord: l'attaquant David Desharnais, qui a réussi deux buts, et le gardien Carey Price, qui a été solide avec 31 arrêts contre des Hurricanes qui l'ont menacé à plusieurs occasions lors de la soirée. 

Ryan White et Brian Gionta, ce dernier dans un filet désert, ont marqué les autres buts du Canadien. Chez les Hurricanes, Drayson Bowman a été le seul à déjouer Carey Price. 

Avant la rencontre, Michel Therrien a confirmé que l'attaquant Michael Bournival a subi une commotion cérébrale jeudi soir. Bournival n'a donc pas pris part au match de samedi soir, pas plus que Travis Moen, lui aussi blessé. Therrien a par ailleurs choisi d'y aller avec sept défenseurs face aux Hurricanes, préférant laisser de côté le poids lourd George Parros, dont le futur immédiat avec l'équipe semble plutôt sombre. 

Une frousse et une victoire avant la pause olympique, donc. Avec tout ça, le prochain match du club n'est prévu que pour le 26 février au Centre Bell, face aux Red Wings de Detroit. En attendant, sept membres du Canadien iront représenter leur pays au tournoi olympique de Sotchi.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer