• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Christian Thomas pourrait remplacer Brandon Prust samedi 

Christian Thomas pourrait remplacer Brandon Prust samedi

Le match de samedi pourrait revêtir un cachet... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Le match de samedi pourrait revêtir un cachet particulier pour Christian Thomas puisque son père, Steve, est l'entraîneur-adjoint du Lightning de Tampa Bay.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandre Geoffrion-McInnis
La Presse Canadienne

Le Canadien sera confronté à un autre défi de taille alors qu'il croisera le fer avec une autre puissance de l'Association Est, le Lightning de Tampa Bay, samedi après-midi, au Centre Bell.

L'entraîneur-chef du Canadien Michel Therrien a reconnu que la tâche s'annonce ardue mais s'est dit encouragé par le niveau d'implication ainsi que le jeu défensif étanche de ses joueurs, jeudi soir, contre les Bruins à Boston.

«Il y a un paquet de choses qu'on fait mieux, a admis Therrien. C'est l'engagement de tout le monde qui me satisfait le plus depuis deux matchs, le fait de bien jouer défensivement et de prendre ses responsabilités. On se donne une chance de gagner des matchs. On a comme attitude d'attaquer, car lorsqu'on attaque on passe plus de temps en zone offensive et on a un meilleur contrôle (de la rondelle).»

Cette performance a permis à l'équipe de connaître sa première série de deux victoires en 2014, et Therrien espère bien qu'elle se poursuivra pendant le week-end du Super Bowl.

«Ce sera tout un défi (samedi), parce que le Lightning forme une bonne équipe de hockey, a souligné Therrien. Il y a beaucoup de bonnes équipes dans notre association, donc on doit se concentrer sur notre façon de jouer. On se dirige dans la bonne direction depuis deux matchs, et il faut s'assurer que ça se poursuive.»

Le Canadien accueillera d'abord Martin St-Louis et le Lightning (31-18-5), qui occupe le deuxième rang de la section Atlantique et le troisième dans l'Est, avant d'affronter les Jets de Winnipeg dimanche après-midi. La tradition des matchs de la fin de semaine du Super Bowl, qui a été instaurée au début des années 1990, ne semble d'ailleurs pas incommoder outre-mesure les joueurs de la Sainte-Flanelle.

«Je sais qu'on joue seulement deux matchs par année en après-midi, mais c'est toujours amusant, a déclaré le capitaine du Tricolore Brian Gionta. La seule différence avec la routine habituelle c'est qu'on ne fait pas de sieste en après-midi et qu'on ne doit pas perdre le reste de la journée. On va donc prendre le déjeuner et se diriger vers l'aréna.»

Invité à faire sa prédiction pour le match du Super Bowl dimanche soir, Travis Moen a déclaré qu'il aimerait bien voir Peyton Manning remporter un autre trophée Vince Lombardi, cette fois avec les Broncos de Denver. Therrien estime lui aussi que les Broncos vont l'emporter, tandis que Brendan Gallagher a opté pour les Seahawks de Seattle.

Le lauréat de la Coupe Molson pour le mois de janvier, Carey Price, sera devant le filet du Canadien samedi. Il pourrait être confronté à Ben Bishop, qui s'est entraîné vendredi matin au Centre Bell en dépit du fait qu'il a reçu un coup de patin à la tête jeudi contre les Sénateurs d'Ottawa.

Thomas pourrait affronter... son père!

Brandon Prust a raté l'entraînement de vendredi matin au complexe sportif Bell de Brossard en raison des symptômes d'une grippe. S'il ne se remet pas à temps pour la rencontre contre le Lightning, c'est Christian Thomas qui pourrait être appelé à le remplacer au sein du trio complété par Rene Bourque et Lars Eller.

Thomas a patiné, vendredi matin, avec le CH après avoir été rappelé du club-école de Hamilton la veille. Le match de samedi pourrait revêtir un cachet particulier pour lui puisque son père, Steve, est l'entraîneur-adjoint du Lightning.

«Je suis heureux d'être ici et j'aimerais jouer demain (samedi) contre l'équipe de mon père. Je lui ai dit hier que j'avais été rappelé et il était très content. Il m'a souhaité bonne chance et j'espère que je ferai partie de la formation partante, pour marquer contre lui», a déclaré le Torontois âgé de 21 ans, qui a inscrit cinq buts et récolté neuf mentions d'assistance en 23 matchs cette saison avec les Bulldogs.

D'autre part, Ryan White s'est entraîné avec ses coéquipiers pour la première fois depuis qu'il a subi une blessure à une épaule contre les Stars de Dallas, le 2 janvier. Il alternait avec George Parros à la droite du quatrième trio, complété par Travis Moen et Daniel Brière. Davis Drewiske a poursuivi sa rééducation vendredi, même s'il portait un chandail signalant qu'il ne pouvait encaisser de mises en échec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer