Karlsson excité à l'idée de participer aux JO

Erik Karlsson... (Archives LeDroit)

Agrandir

Erik Karlsson

Archives LeDroit

Lisa Wallace
La Presse Canadienne
Ottawa

La sensation enivrante de participer aux Jeux olympiques de Sotchi surpasse largement tout souci en matière de sécurité, du moins aux yeux d'Erik Karlsson.

Le défenseur étoile des Sénateurs d'Ottawa portera les couleurs de la Suède à Sotchi alors qu'il vivra l'expérience olympique pour la première fois de sa carrière.

L'arrière-garde de 23 ans est très conscient des craintes entourant ces Jeux, mais il ne croit pas qu'il y ait matière à s'inquiéter.

«C'est un sujet dont il est beaucoup question en ce moment, mais je pense que ce sera sécuritaire pour nous, a affirmé Karlsson. Lorsque les Jeux commenceront, je ne crois pas qu'il y ait quelque problème que ce soit.

«Quand vous venez de l'Europe, vous entendez des choses du genre tous les jours. Pour moi, ça n'a donc rien de nouveau.»

Karlsson ne craint nullement pour sa propre sécurité. Et si la Suède devait faire du chemin pendant le tournoi, ses parents envisagent faire le voyage de la Suède pour le voir à l'oeuvre, a confié le défenseur.

Mais si Karlsson attend impatiemment de vivre l'expérience olympique, il avoue aussi que ce sera épuisant.

«Ce sera difficile surtout en raison du voyage et du décalage horaire, mais beaucoup d'autres joueurs subiront les mêmes inconvénients, a fait remarquer Karlsson. Je ne crois pas que cela affectera le jeu.»

«C'est une atmosphère à laquelle il est facile de s'imprégner et à s'habituer. C'est toujours agréable de jouer des matchs significatifs.»

Karlsson n'est qu'un seul des deux porte-couleurs des Sénateurs à faire le périple à Sotchi. L'attaquant Milan Michalek évoluera avec la République tchèque.

Bien que les joueurs des Sénateurs comptent appuyer et encourager leurs coéquipiers, ils admettent ressentir une certaine appréhension.

«L'inquiétude principale, ce sont les blessures», soulève le capitaine Jason Spezza, qui a rappelé au passage que le gardien Dominik Hasek avait été blessé lors des Jeux de 2006, ce qui avait fait mal à l'équipe.

Karlsson a joué un rôle instrumental dans les succès des Sénateurs cette saison. Il est le meilleur marqueur de son équipe, avec 12 buts et 50 points, et domine tous ses coéquipiers avec une moyenne d'utilisation de 27 minutes par match.




la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer