Les Penguins donnent une leçon de hockey au Canadien

  • Les Penguins ont souvent eu l'occasion de sourire mercredi soir. (Reuters)

    Plein écran

    Les Penguins ont souvent eu l'occasion de sourire mercredi soir.

    Reuters

  • 1 / 9
  • Jussi Jokinen a célébré son but avec Evgeni Malkin en 1re période. (AP)

    Plein écran

    Jussi Jokinen a célébré son but avec Evgeni Malkin en 1re période.

    AP

  • 2 / 9
  • Rene Bourque a déjoué Marc-André Fleury en fin de 1re période. (AP)

    Plein écran

    Rene Bourque a déjoué Marc-André Fleury en fin de 1re période.

    AP

  • 3 / 9
  • Carey Price a cédé sa place à Peter Budaj en 2e période. (AP)

    Plein écran

    Carey Price a cédé sa place à Peter Budaj en 2e période.

    AP

  • 4 / 9
  • Jussi Jokinen est félicité par ses coéquipiers pour son 2e but du match. (Reuters)

    Plein écran

    Jussi Jokinen est félicité par ses coéquipiers pour son 2e but du match.

    Reuters

  • 5 / 9
  • P.K. Subban a été puni sur ce jeu pour avoir accroché Chris Kunitz. (Reuters)

    Plein écran

    P.K. Subban a été puni sur ce jeu pour avoir accroché Chris Kunitz.

    Reuters

  • 6 / 9
  • Evgeni Malkin a célébré son but en 2e période. (AP)

    Plein écran

    Evgeni Malkin a célébré son but en 2e période.

    AP

  • 7 / 9
  • Max Pacioretty et Kris Letang sont entrés en collision. (AP)

    Plein écran

    Max Pacioretty et Kris Letang sont entrés en collision.

    AP

  • 8 / 9
  • Daniel Brière tente de déjouer Fleury. (Reuters)

    Plein écran

    Daniel Brière tente de déjouer Fleury.

    Reuters

  • 9 / 9

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Pittsburgh) Mercredi soir, les gars des Penguins de Pittsburgh ont eu le goût d'offrir gratuitement un cours de hockey aux spectateurs réunis au Consol Energy Center. Parmi ces spectateurs, il y avait les 20 membres du Canadien de Montréal, qui ont eu la chance d'assister à ce cours de très près.

> Mathias Brunet: Ça ne sent pas la Coupe...

S'il fallait tirer un film du match de mercredi soir, on l'intitulerait probablement La leçon de hockey. Pendant 60 minutes, les Penguins ont tenu à rappeler à tout le monde qu'ils sont les meilleurs dans l'Est, et ils ont offert une rince de 5-1 aux visiteurs montréalais.

> Le sommaire du match

En gros, les joueurs du Canadien ont été incapables de suivre le rythme infernal imposé par les Penguins, qui ont sorti Carey Price du match après un cinquième but en 21 tirs en deuxième période. Messieurs Jokinen (deux fois), Pyatt, Crosby et Malkin ont tous battu Price, qui devait se sentir bien seul par moments. Chez le Canadien, Rene Bourque, oui, Rene Bourque, a marqué un but, son premier depuis le... 2 décembre.

> Le classement de l'Association de l'Est

Mais vous comprendrez que ce ne fut même pas proche d'être suffisant.

«C'est dur quand on regarde le résultat, a reconnu l'entraîneur Michel Therrien. Il faut se regrouper et penser au prochain match, qui va être très important, contre les Red Wings de Detroit.»

La soirée a été plutôt difficile pour plusieurs joueurs en bleu, blanc et rouge, incluant P.K. Subban et Andrei Markov. Les deux meilleurs défenseurs du club ont chacun été ridiculisés par le gros Evgeni Malkin, qui a attiré Subban vers lui avant de fournir une passe parfaite à Jokinen pour le premier but du match, et qui a ensuite contourné Markov tel un cône orange pour enfoncer le dernier but du match.

Subban a fini sa soirée avec un -3 à sa fiche, Markov avec un -2, ça en dit long sur le déroulement de la soirée.

«Les Penguins ont joué un bien meilleur match que nous», s'est contenté d'ajouter Michel Therrien.

Tout cela a pris une tournure ridicule à la fin, un peu à l'image de la performance du CH, quand les gardiens Marc-André Fleury et Peter Budaj, venu en relève à Price, ont voulu se lancer dans une bagarre digne du classique Slap Shot. Heureusement pour tout le monde, les officiels sont intervenus avant que ça ne devienne encore plus ridicule.

«Les arbitres ont fait un bon travail pour arriver avant que ça ne dégénère, a noté Dan Bylsma, l'entraîneur des Penguins. Ils ont fait un bon travail pour éviter qu'il ne se passe quelque chose.»

Michel Therrien, rappelons-le, avait choisi d'amorcer ce match sans les défenseurs Raphael Diaz et Alexei Emelin, laissés de côté mercredi soir. L'attaquant Louis Leblanc, lui, rappelé de Hamilton lundi, a pris part à un sixième match cette saison. Il a été employé pendant seulement 7:48 de jeu, le plus faible total à ce chapitre mercredi soir chez les joueurs montréalais.

Le Canadien doit maintenant oublier cela au plus vite et penser aux Red Wings, qu'il va affronter à Detroit vendredi.

_________________________________________________

Ils ont dit

> Peter Budaj: «On n'a pas aidé Carey Price... Ce fut un match difficile, on perdait 5-1 et il y avait de la tension à la fin. Je n'ai rien contre lui (Marc-André Fleury), ce n'est rien de personnel.»

> Rene Bourque: «On ne méritait pas d'être sur la même patinoire que les Penguins lors des deux premières périodes. Mon but est un soulagement mineur, j'imagine.»

> Daniel Brière: «C'est difficile de trouver quoi que ce soit de positif... On s'est fait déclasser, c'est gênant. On en a juste assez fait pour ne pas se faire embarrasser encore plus que ça. Les deux dernières semaines, ça n'a pas été trop beau.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Canadien-Penguins: souvenirs de 2013

    Hockey

    Canadien-Penguins: souvenirs de 2013

    Il faudrait être jovialiste ou humoriste, ou les deux, pour retenir quelque chose de positif de l'effondrement d'hier soir à Pittsburgh. Le seul... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer