Rene Bourque cherche toujours la solution

Exclu de la formation à Toronto samedi, Rene... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Exclu de la formation à Toronto samedi, Rene Bourque n'a pas amassé de point depuis le 2 décembre.

Photo David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Tandis que le Canadien est en quête de constance depuis le début du mois de janvier, Rene Bourque, lui, est tout simplement à la recherche de solutions pour mettre un terme à sa léthargie. Sa récolte de 7 points - dont 6 buts - en 36 rencontres n'a pas grossi depuis le 2 décembre, soit 13 matchs de silence.

Au terme de l'entraînement du Canadien, lundi, Bourque n'a pas cherché d'excuses pour son passage à vide qui l'a conduit tout droit vers la galerie de presse, samedi, à Toronto. Il a même balayé l'argument de la blessure au haut du corps qui lui avait fait manquer sept matchs en décembre.

«Je ne vais pas mentir, je connais une saison difficile. J'ai été bon pendant quelques matchs et pas bon dans d'autres», a-t-il résumé en ajoutant qu'il s'attendait à une telle décision de Michel Therrien. «On ne s'est pas parlé tous les deux depuis, mais il n'y a grand-chose à dire non plus», a-t-il ajouté.

Si la tendance se confirme, Bourque devrait toutefois être de retour à son poste, mercredi, pour le déplacement du Canadien à Pittsburgh. Lundi, il patinait sur le troisième trio, à la gauche de Daniel Brière et de Michael Bournival. Que doit-il faire pour que son nom figure de nouveau sur la feuille de pointage?

«Je pense que je dois être plus agressif et défier davantage les défenseurs à un contre un, a-t-il jugé. Il y a de nombreux aspects à corriger, mais espérons que cela sonne un réveil et que je retrouve mon jeu pour produire.»

La présence de Bourque sur le troisième trio n'était pas le seul changement apporté à la formation par rapport à la troisième période de samedi. Lars Eller a notamment retrouvé le trio de Tomas Plekanec après un passage par la troisième unité, en troisième période.

«Dans l'ensemble, l'équipe ne marque pas beaucoup de buts à l'exception du trio de David (Desharnais). Nous devons essayer de trouver une bonne chimie, surtout sur le troisième trio», a résumé Bourque.

Deux retours

Si Bourque se pose une tonne de questions, Nathan Beaulieu était ravi d'être de retour avec le Canadien après une rétrogradation éclair dans la Ligue américaine. Et non, le jeune défenseur ne croit pas que son retour soit une manière de mettre un peu de pression sur certains vétérans de l'équipe. Josh Gorges et Alexei Emelin, notamment, ont connu une soirée pénible lors de la défaite de 5-3 à Toronto.

«Dans la Ligue nationale, je suis sûr que les entraîneurs savent lancer des messages et cela ne doit pas passer par le rappel d'un jeune joueur», a souligné Beaulieu, seul défenseur à avoir affiché un différentiel positif, samedi. «Je sens que je suis là pour une bonne raison et je dois continuer à jouer mon jeu. Cela devrait bien se passer.»

Toujours au rayon des retours, Alex Galchenyuk a patiné en solitaire pendant une quarantaine de minutes, lundi. Le numéro 27 en était à une première sortie depuis l'annonce de sa fracture de la main droite, subie le 6 janvier contre les Panthers de la Floride.

Hormis Galchenyuk, le Canadien affichait complet avec, en défense, les retours de Douglas Murray (bas du corps) et de Raphael Diaz (symptômes de grippe). Le Suisse patinait avec Emelin tandis que Murray se retrouvait avec Beaulieu. Andrei Markov et P.K. Subban ont également été réunis après une séparation de 14 matchs.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Carey Price aux couleurs du Canada

    Hockey

    Carey Price aux couleurs du Canada

    C'est avec l'équipement qu'il portera à Sotchi, dans le cadre des Jeux olympiques, que Carey Price a participé à sa première séance d'entraînement de... »

  • Brandon Prust à moitié surpris par John Tortorella

    Hockey

    Brandon Prust à moitié surpris par John Tortorella

    Brandon Prust a joué pendant deux saisons et demie sous les ordres de John Tortorella chez les Rangers de New York. Il a tout de même été surpris par... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer