• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Bilan de mi-saison: le Lightning surprend, les Oilers déçoivent 

Bilan de mi-saison: le Lightning surprend, les Oilers déçoivent

Si certains clubs répondent aux attentes placées en eux à mi-chemin de la... (Photo: PC)

Agrandir

Photo: PC

Frédéric Daigle
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Si certains clubs répondent aux attentes placées en eux à mi-chemin de la saison 2013-14, les derniers mois ont également apporté leur lot de surprises et de déceptions.

Parmi les équipes qui dépassent les attentes, les noms du Lightning de Tampa Bay et de l'Avalanche du Colorado ont souvent été mentionnés dans un sondage mené par La Presse Canadienne auprès de quelques dépisteurs et dirigeants d'équipes de la Ligue nationale.

Selon un haut dirigeant d'une formation de l'Est, c'est l'Avalanche de l'entraîneur recrue Patrick Roy qui représente la plus grosse surprise jusqu'ici.

«Je ne pensais pas qu'ils allaient être aussi compétitifs, a-t-il déclaré au cours d'un entretien téléphonique. Ils ont bien fait malgré une défensive douteuse.»

«L'Avalanche joue dans une association très difficile et malgré une défensive bien ordinaire, elle réussit à se tirer d'affaires, a ajouté un dépisteur professionnel. Leurs gardiens ont très bien joué et il faut dire qu'ils sont bien nantis à l'avant, ayant pu profiter de quelques bons choix au repêchage au cours des dernière années.»

«Mes deux surprises à moi, ce sont Colorado et (les Ducks d') Anaheim, a pour sa part indiqué un dépisteur professionnel d'un club de l'Ouest. Je suis surpris que les Ducks dominent de la sorte.»

Le Lightning a aussi retenu l'attention de certains, surtout après avoir maintenu le cap à la suite de la perte de Steven Stamkos.

«Qu'ils aient maintenu le rythme, ça peut surprendre. Mais je m'attendais à ce qu'ils connaissent une bonne campagne, a dit l'un d'eux. Le seul point d'interrogation dans leur cas était leurs jeunes joueurs: allaient-ils être prêts?»

Par contre, l'un des intervenants les voyait connaître une bonne saison.

«L'an passé, ça a été une erreur de parcours, a jugé ce dépisteur. Ils croyaient tellement que (Dwayne) Roloson allait connaître la même saison que l'année précédente, mais c'est comme s'il avait vieilli tout d'un coup. Il a connu une saison bien ordinaire après les avoir menés loin en séries.

«Moi, le succès de leurs jeunes ne me surprend pas. J'avais vu ce dont ils étaient capables de faire dans la Ligue américaine.»

Bonnet d'âne aux Oilers

À l'autre bout du spectre, notre panel est unanime: les Oilers d'Edmonton doivent porter le bonnet d'âne.

«Normalement, avec tous les premiers choix dont ils ont bénéficié au cours des dernières années, ils devraient montrer une progression, a dit un panéliste. Cette saison, ils sont moins bons que l'an dernier; ils ont trouvé le moyen de régresser! Je n'aurais jamais pensé ça, surtout avec l'engouement créé par l'arrivée d'un nouveau d.g. et d'un nouvel entraîneur-chef.»

«Ils ont du talent à l'attaque, mais c'est à la défense qu'ils souffrent, a précisé un autre dirigeant. Ils n'ont rien obtenu en retour de Ladislav Smid, tandis que Justin Schultz, qui a montré de beaux «flashs» l'an dernier, ne connaît pas une bonne saison.»

Les Islanders de New York et les Sénateurs d'Ottawa ont aussi déçu. Selon un de nos intervenants, les Sens ont sous-estimé l'impact qu'allait avoir le départ de Daniel Alfredsson, «une décision qui a pesé lourd sur leurs insuccès en début de saison», selon lui.

«Ils sont revenus «dans le mix', mais c'est peut-être trop tard, comme pour les Islanders, qui se sont replacés dernièrement.»

Un autre dirigeant a même placé dans la colonne des déceptions tous les clubs de la section Métropolitaine.

«À part les Penguins, ils connaissent tous une saison en-deçà des attentes.»

Et le Canadien?

Impossible de ne pas demander à ces têtes de hockey leur opinion des 45 premiers matchs du Tricolore. Le verdict? Personne n'est surpris de le voir au quatrième rang dans l'Est.

«Je les voyais en séries. Jusqu'ici, ils sont là où je les voyais», a dit un premier.

«Il a le meilleur gardien dans l'Est en Carey Price et compte sur quatre solides défenseurs et deux bonnes lignes d'attaque, a ajouté un deuxième. L'équipe a amélioré ses joueurs de soutien et elle travaille fort sous les ordres de Michel Therrien. Ce n'est pas surprenant du tout.

«Je sais qu'à Montréal, Tomas Plekanec essuie plusieurs critiques. Ce n'est peut-être pas un centre no 1, mais c'est tout un joueur de hockey.»

Steen et Fleury

Au niveau individuel, Alexander Steen, des Blues de St. Louis, et Marc-André Fleury, des Penguins de Pittsburgh, sont les deux noms qui ont le plus souvent été mentionnés.

Steen a déjà égalé sa marque personnelle avec 24 buts cette saison, mais il n'a eu besoin que de 35 parties pour ce faire, comparativement à 68 en 2009-10.

«Il a atteint un autre niveau de jeu, a dit un dépisteur. Il faut dire qu'il est bien entouré à St. Louis. Mais avant de dire que c'est rendu un marqueur de 30 buts, attendons de voir s'il pourrait conserver le même rythme sur une saison complète ou deux d'affilée. Ce n'est pas facile d'être un marqueur régulier dans cette ligue.»

«Il affiche une plus grande confiance on dirait, a dit un autre intervenant. Il joue à un niveau qu'il n'avait jamais atteint auparavant, même si tout laissait croire qu'il le pouvait.»

Quant à Fleury, écarté des séries à la faveur de Tomas Vokoun l'an dernier, son retour en force expliquerait en partie les succès des Penguins cette saison.

«Oui, ils comptent sur (Sidney) Crosby et (Evgeni) Malkin, mais les Penguins ne seraient pas où ils sont présentement si Fleury n'avait pas retrouvé son niveau de jeu. Avec toutes les blessures qu'ils ont subies cette saison, ils avaient besoin que Fleury soit solide devant le filet.»




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer