Brière écope encore

Daniel Brière... (Photo Joe Camporeale, USA Today)

Agrandir

Daniel Brière

Photo Joe Camporeale, USA Today

(DALLAS) On peut présumer que Daniel Brière aurait aimé amorcer 2014 dans un autre endroit que les gradins du American Airlines Center de Dallas.

C'est pourtant la réalité pour l'attaquant québécois, qui ne sera pas en uniforme, ce soir à Dallas, quand le Canadien va affronter les Stars.

Brière sera laissé de côté pour un deuxième match de suite, et pour la troisième fois cette saison. Il a préféré ne pas commenter cette situation, ce midi à Dallas, au terme de l'entraînement du Canadien.

On peut aussi présumer que l'entraîneur Michel Therrien n'est pas le plus grand fan de Brière. Interrogé au sujet des raisons du retrait de Brière en vue du match de ce soir, Therrien a préféré parler de Michael Bournival, celui qui va prendre la place de Brière dans la formation face aux Stars, ce soir.

«J'ai aimé le jeu de Bournival lors du dernier match (en Caroline), il nous apporte beaucoup d'intensité», a dit Therrien, qui n'a pas voulu apporter davantage de précisions quant au statut de Daniel Brière.

«Je ne veux pas embarquer là-dedans», a-t-il ajouté.

Pendant que les raisons du retrait du vétéran sont un brin nébuleuses, c'est plus clair dans le cas du défenseur Alexei Emelin, qui sera lui aussi forcé à un rôle de spectateur, ce soir à Dallas. Il s'agira d'une première pour lui cette saison.

En gros, Michel Therrien a reconnu que le défenseur russe a du mal à retrouver son rythme ces jours-ci.

«Il se cherche, a admis l'entraîneur. Les retours au jeu peuvent être difficiles pour certains joueurs, et on doit travailler avec lui sur une foule de détails.»

Emelin dans les gradins, c'est Douglas Murray qui va retrouver sa place au sein de l'alignement montréalais. Le vétéran défenseur avait été laissé de côté lors des trois derniers matchs de l'équipe.

Devant les filets, Carey Price et Kari Lehtonen vont se faire face.

Par ailleurs, le Canadien a confirmé que le poids lourd George Parros a dû quitter l'équipe pour se rendre au Michigan, afin d'y rencontrer un spécialiste des commotions cérébrales. Parros n'a pas joué depuis le 14 décembre à Uniondale, quand il avait été passé K.-O. par l'attaquant Eric Boulton, des Islanders.




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer