Deux buts pour Pacioretty, et une victoire du CH

  • P.K. Subban célèbre son but avec son coéquipier Andrei Markov. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    P.K. Subban célèbre son but avec son coéquipier Andrei Markov.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 1 / 12
  • Le gardien des Leafs Jonathan Bernier alors qu'il cède pour la deuxième fois du match. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Le gardien des Leafs Jonathan Bernier alors qu'il cède pour la deuxième fois du match.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 2 / 12
  • L'homme fort du Canadien George Parros se frotte à Colton Orr. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    L'homme fort du Canadien George Parros se frotte à Colton Orr.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 3 / 12
  • Max Pacioretty, du Canadien, doit diriger trois tirs coup sur coup sur Jonathan Bernier pour marquer son premier but. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Max Pacioretty, du Canadien, doit diriger trois tirs coup sur coup sur Jonathan Bernier pour marquer son premier but.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 4 / 12
  • Match Pacioretty (de face à gauche) célèbre le premier but de la rencontre avec ses coéquipiers. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Match Pacioretty (de face à gauche) célèbre le premier but de la rencontre avec ses coéquipiers.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 5 / 12
  • Lars Eller célèbre le but de Max Pacioretty lors de la deuxième période. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Lars Eller célèbre le but de Max Pacioretty lors de la deuxième période.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 6 / 12
  • George Parros frappe à la tête Colton Orr lors de la deuxième période. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    George Parros frappe à la tête Colton Orr lors de la deuxième période.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 7 / 12
  • George Parros, du Canadien, avec Colton Orr, à la fin de leur combat. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    George Parros, du Canadien, avec Colton Orr, à la fin de leur combat.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 8 / 12
  • Carey Price suit la rondelle des yeux après un arrêt. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price suit la rondelle des yeux après un arrêt.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 9 / 12
  • Le gardien Jonathan Bernier arrête le tir de l'attaquant du Canadien Brian Gionta. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Le gardien Jonathan Bernier arrête le tir de l'attaquant du Canadien Brian Gionta.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 10 / 12
  • Jay Mcclement face à Daniel Briere lors de la troisième période. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Jay Mcclement face à Daniel Briere lors de la troisième période.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 11 / 12
  • Carey Price suit la rondelle de yeux après un arrêt lors de la troisième période. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price suit la rondelle de yeux après un arrêt lors de la troisième période.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 12 / 12

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Et maintenant, peut-être que les rumeurs d'échange sur Max Pacioretty vont cesser un peu.

Pacioretty, au centre de rumeurs de transaction depuis plusieurs semaines déjà, a offert samedi soir le genre de performance qui va peut-être finir par tuer les rumeurs. L'attaquant du Canadien a obtenu deux buts et une passe, menant le Canadien à une victoire de 4-2 sur les Maple Leafs de Toronto au Centre Bell.

>>> Le sommaire du match

Comme c'est souvent l'habitude les samedis soirs quand les Leafs sont en ville, il y avait pas mal de monde en bleu dans les gradins. Mais Pacioretty n'a pas vraiment permis à la visite de se manifester.

En partant, après 58 secondes de jeu, l'Américain a fait 1-0 en se rendant seul jusqu'au gardien Jonathan Bernier, qu'il a déjoué après avoir pioché à quelques reprises. Pacioretty a ajouté une passe sur le deuxième but de sa bande, celui de PK Subban.

Tomas Plekanec a fait 3-0 sur une passe poétique de Daniel Brière à 15:05 de la deuxième, puis Pacioretty a remis ça avec son deuxième du match un peu plus de deux minutes plus tard, en désavantage numérique s'il-vous-plaît.

Pacioretty a maintenant cinq points à ses trois derniers matchs.

«C'est ça qui arrive quand la rondelle tombe du bon bord, quand la confiance est de retour, a-t-il expliqué. C'est toujours une question de confiance avant tout.»

L'entraîneur Michel Therrien, lui, estime que Pacioretty a retrouvé sa forme des beaux jours.

«Il joue son meilleur hockey de la saison, a dit Therrien. Ce que je retiens en premier, c'est son éthique de travail. Depuis qu'on a mis ces deux-là (Pacioretty et David Desharnais) avec Brendan Gallagher, on voit des résultats.»

James Van Riemsdyk et Mason Raymond ont réussi les deux buts de la visite en fin de deuxième période, le temps de redonner brièvement espoir aux Leafs et à leurs partisans. Mais les Leafs n'ont rien fait de bon par la suite, eux qui ont lancé sur le gardien Carey Price en 36 occasions. Les joueurs du Canadien, eux, ont lancé à 39 reprises.

Dans la victoire, il y avait peut-être un seul membre du CH qui était moins heureux que les autres: Alex Galchenyuk. Le jeune attaquant a passé la troisième période bien assis sur le banc des joueurs parce que son entraîneur n'a pas apprécié sa punition en fin de deuxième période.

«Une pénalité en zone offensive, a expliqué Michel Therrien.  On avait déjà discuté de ça avec lui. Une pénalité comme ça, avec une avance de quatre buts, tu peux redonner de l'espoir à l'autre équipe. Ça fait partie de son apprentissage, et je m'attends à ce qu'il revienne en force lors du prochain match.»

George Parros, qui avait raté les neuf derniers matchs de l'équipe, a finalement été employé de nouveau par Therrien. Le poids lourd du Canadien a pris part à un combat revanche face à Colton Orr des Leafs, une bagarre qui n'a pas donné grand-chose. Parros n'a pas été envoyé sur la glace lors de la troisième période.

Rene Bourque était lui aussi de retour dans la formation, après avoir raté les cinq derniers matchs. En défense, Douglas Murray a été préféré à Francis Bouillon. Ryan White et Michael Bournival ont eux aussi dû se contenter d'un rôle de spectateur.

«Murray et Parros, ils ont fait sentir leur présence, a ajouté Michel Therrien. Ils ont eu un impact sur ce match en ce qui me concerne.»

Le Canadien aura congé d'entraînement dimanche. Les joueurs montréalais seront de retour au boulot lundi soir au Centre Bell, le temps d'accueillir les Devils du New Jersey.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer