Rene Bourque devra patienter

Rene Bourque... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Rene Bourque

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Rene Bourque a reçu le O.K. des médecins du Canadien pour reprendre le collier. Le problème pour lui, c'est que Michel Therrien n'est pas pressé de briser une combinaison gagnante.

Ainsi donc, Rene Bourque est du voyage à Buffalo, là où le CH va affronter les Sabres mercredi soir. Mais il ne sera pas de la formation.

«Pour le moment, j'espère être de la formation contre les Capitals (vendredi soir à Washington), a dit l'attaquant. Mon but, c'est de pouvoir être de la formation au cours de la fin de semaine.»

On peut certes avancer que Michel Therrien n'est pas trop pressé dans ce dossier. Bourque, qui a dû rater les trois derniers matchs de l'équipe en raison de ce qui serait une blessure à l'aine, n'avait que deux points à sa fiche lors de ses dix derniers matchs avant de tomber au combat.

En tout, le vétéran n'a que 6 points en 21 rencontres depuis le début de la saison.

George Parros est un peu dans le même bateau. Le poids lourd du Canadien ne traîne plus aucune blessure et se dit prêt à prendre part à un match dès que possible. L'ennui, c'est que le jeu de Parros cette saison ne va certes pas pousser Therrien à tout repenser pour lui dénicher une place au sein de la formation.

Avec ce match contre les Sabres mercredi soir, puis celui contre les Maple Leafs de Toronto samedi soir, on pourrait penser que Parros aurait l'occasion de retrouver une place avec tout le monde, mais à l'entraînement de mardi, il ne figurait dans aucun trio. Ryan White, Michaël Bournival et Travis Moen étaient les joueurs qui formaient le quatrième trio.

«C'est difficile parce que personne n'aime avoir à attendre son tour à l'écart, a admis Parros mardi. Je ne suis pas blessé. On va voir ce qui va arriver.»

Par ailleurs, même si son club affronte la pire formation de la LNH, mercredi soir, Therrien refuse de croire que ce sera facile.

«On est tous conscients de la parité qu'il y a dans cette ligue, a expliqué le pilote montréalais. Les joueurs aussi en sont conscients.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer