Michaël Bournival se démarque face aux Sabres

Zachary Fucale a cédé face à Mikhail Grigorenko en... (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Zachary Fucale a cédé face à Mikhail Grigorenko en tirs de barrage.

Photo: Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'idée, dans un match qui ne compte pas, c'est de se faire remarquer. Ça, Michaël Bournival, Michael McCarron et Martin St-Pierre l'ont compris.

Les trois joueurs en question ont formé un solide trio chez le Canadien, dimanche soir au Centre Bell, lors du premier match préparatoire de la formation montréalaise. Bournival a marqué deux fois, St-Pierre a marqué une fois, mais le Canadien s'est pris une défaite de 5-4 en fusillade contre les Sabres de Buffalo.

> Le sommaire du match

Bournival, qui a récolté 30 points la saison dernière avec les Bulldogs de Hamilton, a tenu à nous rappeler qu'il n'est peut-être pas si loin de la LNH. Il a obtenu deux buts dimanche soir. Le costaud McCarron, premier choix du club au dernier repêchage, s'est offert deux points à son premier tour de piste dans le maillot bleu, blanc et rouge.

> Mathias Brunet: Mes premières impressions...

Martin St-Pierre, de son côté, part de très loin à 30 ans, lui qui a surtout passé son temps sur les patinoires de la Ligue américaine. Le Canadien lui a offert un contrat d'un an en juillet, et il a profité de ce match pour rayonner avec un but et une passe.

Bref, les trois joueurs ont bien paru lors de cette audition.

«Notre trio a bien joué, a expliqué McCarron. Moi, j'ai essayé de ne pas trop penser à tout ça, je me suis dit que ce n'était rien qu'un autre match. Ç'a marché...»

Bournival avait lui aussi le sourire d'un jeune homme assez fier de lui.

«C'est sûr que c'est juste un seul match, mais je suis satisfait de ma performance, a-t-il dit. Je n'ai pas beaucoup de temps pour me faire remarquer. Un camp d'entraînement, c'est très court, et je dois continuer de m'impliquer comme ça de manière physique.»

St-Pierre, le «vieux» de ce trio de jeunes, n'est pas trop du genre à s'emporter, de toute évidence.

«J'ai souvent été classé comme un gars de la Ligue américaine, a-t-il admis. Mon rêve, même si j'ai 30 ans, c'est de jouer dans la Ligue nationale. Je dois faire ce qu'il faut pour y arriver.»

Comme un peu tout le monde, Michel Therrien a remarqué que les trois joueurs en question ont eu bien du plaisir à jouer ensemble.

«Le but de l'exercice, c'est exactement ça, donner le plus de chances à de jeunes joueurs, a expliqué l'entraîneur montréalais. Et le trio de St-Pierre, Bournival et McCarron a bien fait ça. Ces gars-là ont été bons en attaque, et McCarron s'est impliqué physiquement. McCarron, ç'a été sa meilleure performance sur la glace avec nous.»

Jarred Tinordi a lui aussi eu une excellente soirée contre les Sabres de Buffalo, et à le voir aller, on se demande bien pourquoi le Canadien a cru bon mettre la main sur le vétéran Douglas Murray au mois d'août. Tinordi ressemble a un gars qui mérite une place chez les grands de la LNH, et non pas à Hamilton.

En plus de Bournival (deux fois) et St-Pierre, Erik Nystrom a lui aussi marqué pour le Canadien. Chez les Sabres, c'est Mikhail Grigorenko qui a enfilé la cape du héros en déjouant Zachary Fucale en fusillade pour le but de la victoire. Fucale avait pris le relais de Peter Budaj en milieu de rencontre.

La suite des préparatifs pour le Canadien aura lieu lundi soir au Centre Bell, lors du deuxième match du calendrier préparatoire, cette fois contre les Bruins de Boston. Le Canadien devrait effectuer ses premières coupes du camp d'entraînement par la suite.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer