• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > MacKinnon est sélectionné au premier rang par l'Avalanche 

MacKinnon est sélectionné au premier rang par l'Avalanche

  • Le tout premier choix du repêchage 2013, Nathan Mackinnon (au centre), est entouré du le nouvel entraîneur de l'Avalanche du Colorado, Patrick Roy (à gauche), et du vice-président aux opérations hockey, Joe Sakic. (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

    Plein écran

    Le tout premier choix du repêchage 2013, Nathan Mackinnon (au centre), est entouré du le nouvel entraîneur de l'Avalanche du Colorado, Patrick Roy (à gauche), et du vice-président aux opérations hockey, Joe Sakic.

    PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

  • 1 / 5
  • Les Panthers de la Floride ont causé une certaine surprise en jetant leur dévolu sur le Finlandais Aleksander Barkov avec le deuxième choix. (PHOTO BILL KOSTROUN, AP)

    Plein écran

    Les Panthers de la Floride ont causé une certaine surprise en jetant leur dévolu sur le Finlandais Aleksander Barkov avec le deuxième choix.

    PHOTO BILL KOSTROUN, AP

  • 2 / 5
  • Le directeur-général du Lightning de Tamapa Bay, Steve Yzerman (à droite) semblait très heureux d'avoir sélectionné le Québécois Jonathan Drouin au troisième rang du repêchage. (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

    Plein écran

    Le directeur-général du Lightning de Tamapa Bay, Steve Yzerman (à droite) semblait très heureux d'avoir sélectionné le Québécois Jonathan Drouin au troisième rang du repêchage.

    PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

  • 3 / 5
  • Les Predators de Nashville ont pu repêcher Seth Jones au quatrième rang, lui qui était considéré comme le meilleur espoir par la Centrale de recrutement de la LNH. (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

    Plein écran

    Les Predators de Nashville ont pu repêcher Seth Jones au quatrième rang, lui qui était considéré comme le meilleur espoir par la Centrale de recrutement de la LNH.

    PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

  • 4 / 5
  • Le premier choix du Canadien, Michael McCarron, était bien entouré lorsqu'il a posé sur le podium. (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

    Plein écran

    Le premier choix du Canadien, Michael McCarron, était bien entouré lorsqu'il a posé sur le podium.

    PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(NEWARK, New Jersey) L'Avalanche du Colorado ne bluffait pas. Joe Sakic et Patrick Roy ont agi tel qu'ils l'avaient annoncé depuis plusieurs jours en faisant de Nathan MacKinnon le premier choix universel de ce repêchage.

Le centre de 17 ans est du même coup devenu le premier joueur de la LHJMQ depuis Sidney Crosby à être choisi au premier rang.

«J'ai attendu ce moment-là toute ma vie, a confié MacKinnon. De me retrouver avec une équipe qui a déjà beaucoup d'histoire et qui a gagné deux Coupes Stanley, c'est spécial.» 

La surprise est plutôt venue des Panthers de la Floride qui ont ignoré Seth Jones et Jonathan Drouin afin de mettre la main sur le centre finlandais Aleksander Barkov.

«Les Panthers m'ont dit hier qu'ils m'aimaient beaucoup et qu'ils songeaient à me repêcher», a confié Barkov, qui excellait depuis deux ans en jouant contre des hommes en Finlande.

Devant leur besoin criant au centre, c'est à se demander si, avec un choix d'attaquants aussi doués devant eux, les Panthers n'y sont pas allés en fonction de leurs besoins...

La sélection de Jonathan Drouin par le Lightning de Tampa Bay était plus naturelle. Et elle a ravi le principal intéressé.

«Tampa est l'équipe où je voulais aller, a confié l'ailier originaire de Huberdeau. Ils ont beaucoup de jeunes joueurs et je veux m'intégrer à ce groupe-là au plus vite.»

C'est donc dire que le défenseur Seth Jones, longtemps perçu comme un probable premier choix universel, a chuté au quatrième rang.

«Je mentirais si je disais que je ne m'imaginais pas parmi les trois premières équipes. J'étais au courant de leurs besoins et je suis quand même extrêmement heureux de me joindre aux Predators, donc je ne me plaindrai pas», a soutenu Jones qui n'avait pas l'air particulièrement ravi.

«Je suis de nature compétitive et ce sera sur ma liste de tâches à accomplir que de donner tort à ces trois formations.»

Morin chez les Flyers

Après Jonathan Drouin, le deuxième Québécois repêché a été Samuel Morin. Le défenseur de 6'7 de l'Océanic de Rimouski a fait le bonheur des Flyers de Philadelphie qui avaient l'oeil dessus. 

«Je suis vraiment content de me retrouver avec une équipe qui aime le jeu physique, je ne pourrais pas mieux demander, a confié Morin. C'est là où je voulais le plus aller.»

Morin dit s'inspirer du jeu de Chris Pronger et il a eu l'occasion de lui serrer la main en arrivant à la table des Flyers.

«J'étais content de rencontrer mon idole, mais je lui ai juste dit bonjour, j'étais incapable de dire autre chose», s'est esclaffé le sympathique arrière.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer
  • L'Avalanche sélectionne MacKinnon au premier rang
    Le tout premier choix du repêchage 2013, Nathan Mackinnon (au centre), est entouré du le nouvel entraîneur de l'Avalanche du Colorado, Patrick Roy (à gauche), et du vice-président aux opérations hockey, Joe Sakic. (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

    PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

    Le tout premier choix du repêchage 2013, Nathan Mackinnon (au centre), est entouré du le nouvel entraîneur de l'Avalanche du Colorado, Patrick Roy (à gauche), et du vice-président aux opérations hockey, Joe Sakic.

  • L'Avalanche sélectionne MacKinnon au premier rang
    Les Panthers de la Floride ont causé une certaine surprise en jetant leur dévolu sur le Finlandais Aleksander Barkov avec le deuxième choix. (PHOTO BILL KOSTROUN, AP)

    PHOTO BILL KOSTROUN, AP

    Les Panthers de la Floride ont causé une certaine surprise en jetant leur dévolu sur le Finlandais Aleksander Barkov avec le deuxième choix.

  • L'Avalanche sélectionne MacKinnon au premier rang
    Le directeur-général du Lightning de Tamapa Bay, Steve Yzerman (à droite) semblait très heureux d'avoir sélectionné le Québécois Jonathan Drouin au troisième rang du repêchage. (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

    PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

    Le directeur-général du Lightning de Tamapa Bay, Steve Yzerman (à droite) semblait très heureux d'avoir sélectionné le Québécois Jonathan Drouin au troisième rang du repêchage.

  • L'Avalanche sélectionne MacKinnon au premier rang
    Les Predators de Nashville ont pu repêcher Seth Jones au quatrième rang, lui qui était considéré comme le meilleur espoir par la Centrale de recrutement de la LNH. (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

    PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

    Les Predators de Nashville ont pu repêcher Seth Jones au quatrième rang, lui qui était considéré comme le meilleur espoir par la Centrale de recrutement de la LNH.

  • L'Avalanche sélectionne MacKinnon au premier rang
    Le premier choix du Canadien, Michael McCarron, était bien entouré lorsqu'il a posé sur le podium. (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

    PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

    Le premier choix du Canadien, Michael McCarron, était bien entouré lorsqu'il a posé sur le podium.