Le Canadien balaie les Hurricanes 4-1

  • Jeff Halpern célèbre son but contre les Hurricanes. (PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    Jeff Halpern célèbre son but contre les Hurricanes.

    PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE

  • 1 / 9
  • Michael Ryder face à Brett Bellemore. (PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    Michael Ryder face à Brett Bellemore.

    PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE

  • 2 / 9
  • David Desharnais pris en tenaille entre Drayson Bowman et Jordan Staal. (PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    David Desharnais pris en tenaille entre Drayson Bowman et Jordan Staal.

    PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE

  • 3 / 9
  • David Desharnais tente sa chance. (PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    David Desharnais tente sa chance.

    PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE

  • 4 / 9
  • Andrei Markov célèbre son but avec P.K. Subban. (PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    Andrei Markov célèbre son but avec P.K. Subban.

    PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE

  • 5 / 9
  • Carey Price frustre Drayson Bowman. (PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    Carey Price frustre Drayson Bowman.

    PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE

  • 6 / 9
  • Patrick Dwyer cherche à berner le gardien du Tricolore. (PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    Patrick Dwyer cherche à berner le gardien du Tricolore.

    PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE

  • 7 / 9
  • Les Hurricanes célèbrent leur but. (PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    Les Hurricanes célèbrent leur but.

    PHOTO ANDRE PICHETTE, LA PRESSE

  • 8 / 9
  • P.K. Subban entre en collision avec Tim Brent. ()

    Plein écran

    P.K. Subban entre en collision avec Tim Brent.

  • 9 / 9

Partager

En cette saison quasi parfaite, le désavantage numérique demeurait l'une des rares préoccupations de Michel Therrien chez le Canadien. Mais cette unité a été parfaite en cinq occasions, lundi au Centre Bell, tandis que l'attaque a fait le nécessaire pour procurer une victoire de 4-1 aux dépens des Hurricanes de la Caroline.

» Le sommaire du match

Le Canadien a certes signé un troisième gain consécutif en l'emportant 4-1 sur les Hurricanes de la Caroline, lundi soir, mais l'essentiel de l'action s'est passé à l'extérieur de la patinoire ! En effet, les amateurs ont sûrement été plus intrigués par les échanges impliquant Jay Bouwmeester et Robyn Rehger, ou encore le roman-savon entourant Ryane Clowe, que le spectacle auquel ils avaient droit au Centre Bell.

Remarquez, les hommes de Michel Therrien ont fait ce qu'ils avaient à faire pour gagner. Si les Hurricanes ont été intenses sur la rondelle dans les premières minutes de la rencontre, le Tricolore ne leur a plus rien donné à partir du moment où il a égalé les chances en avantage numérique.

« Une mauvaise exécution devant notre but leur a permis de prendre les devants mais, par la suite, j'ai aimé la manière dont on a réagi, a indiqué Therrien. On a dicté le rythme à compter de la fin de la première période et ensuite, on s'est appliqué à bien jouer défensivement. »

Ça s'est entre autres traduit par seulement 19 tirs du côté des Hurricanes et par une excellente prestation en désavantage numérique.

Carey Price, qui n'a pas eu beaucoup de succès dans les matchs où il n'était pas occupé, a été brillant à son 300e match dans la LNH.

« Les Hurricanes n'ont peut-être eu que 19 lancers, mais il y avait plusieurs chances de qualité là-dedans et il a fallu que Carey fasse des arrêts-clés », a observé Therrien.

Pendant que le Tricolore faisait mouche sur l'attaque massive, l'infériorité numérique, elle, réduisait les Hurricanes au silence. En cinq attaques massives, les hommes de Kirk Muller ont été limités à deux lancers.

Des premières pour Halpern et Beaulieu

À son troisième match depuis son retour à Montréal, Jeff Halpern a marqué son premier but de la saison. Le centre de 36 ans a d'ailleurs levé les yeux au ciel, l'air de se dire « il était temps ».

« L'entraîneur me donne de bonnes opportunités de me faire valoir et je suis à l'aise avec Travis Moen, un gars avec qui j'avais joué auparavant », a souligné l'ancien des Rangers de New York, qui a été nommé première étoile de la rencontre.

À noter que son compagnon de trio Colby Armstrong a quitté la rencontre en troisième période après être entré en collision accidentellement avec Patrick Dwyer. Le genou droit d'Armstrong a semblé encaisser le choc et l'on ignore pour l'instant si c'est sérieux.

Sur le but de Halpern, le défenseur Nathan Beaulieu a pu récolter son premier point dans la Ligue nationale.

« C'est spécial de réussir ça à domicile, a admis la recrue de 20 ans. J'ai eu peine à entendre mon nom tellement la foule était bruyante. Je ne vois pas comment on pourrait se lasser d'entendre cette foule-là. »

Max Pacioretty, qui avait marqué son premier but de la saison face aux Hurricanes après avoir été tenu en échec à ses dix premiers, a secoué une petite léthargie de cinq matchs en portant la marque à 3-1.

Même qu'il a remis ça en fin de match en marquant dans un filet désert !

« Leur trio avait marqué en avantage numérique lors du dernier match et Pacioretty avait patiné avec autorité, a relevé Therrien. Encore ce soir, ça a été un trio difficile à contenir pour l'adversaire. Cela fait donc deux matchs de suite où leur intensité, leur vitesse d'exécution avec la rondelle et leur responsabilité en défensive est au rendez-vous. C'est un bon signe. »

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer