L'état de santé de Rene Bourque s'est détérioré

Rene Bourque n'a pas pris part à un... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Rene Bourque n'a pas pris part à un match depuis le 21 février, et la date de son retour au jeu demeure inconnue.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partager

(Pittsburgh) La direction du Canadien se garde bien de dévoiler les détails concernant l'état de santé de Rene Bourque, mais les joueurs de l'équipe reconnaissent que leur coéquipier ne va pas aussi bien que prévu.

En raison d'une commotion cérébrale, Bourque n'a pas pris part à un match depuis le 21 février, et la date de son retour au jeu demeure inconnue. Il visait un possible retour le week-end dernier, mais selon ce qu'il a été permis d'apprendre, ses symptômes de commotion cérébrale sont réapparus.

«C'est malheureux mais son état de santé s'est détérioré, a reconnu l'attaquant Max Pacioretty hier à Pittsburgh, avant le match Canadien-Penguins. Ça peut arriver avec ce genre de blessure.»

Pour le moment, il est difficile d'expliquer ce recul. Bourque semblait pourtant en pleine forme la semaine dernière, au moment de reprendre l'entraînement avec le reste de l'équipe.

«Ça fait quelques gars de l'équipe qui subissent des blessures à la tête cette saison, mais je sais que le club fait le maximum afin de respecter le protocole de sécurité mis en place, a ajouté Pacioretty. Les blessures à la tête sont traitées de façon très sérieuse dorénavant.»

Bourque a raté le match d'hier soir à Pittsburgh et il va évidemment rater celui de ce soir à Boston contre les Bruins. Il s'agira pour lui d'un 16e match consécutif sur la touche.

Raphael Diaz est un peu dans la même position. Absent depuis le 25 février, lui aussi en raison d'une commotion cérébrale, le défenseur suisse n'est toujours pas capable de remettre les patins. De son côté, Brandon Prust met plus de temps que prévu à se rétablir d'une luxation à l'épaule gauche.

Ces blessures contribuent à alimenter la machine à rumeurs, et à ce chapitre, on peut prévoir que les rumeurs vont être nombreuses d'ici à la date limite des transactions, le 3 avril. En coulisses, le nom de l'attaquant Ryane Clowe, des Sharks de San Jose, est souvent avancé quand il est question du Canadien.

Malgré les blessures et l'incertitude entourant Rene Bourque et les autres absents, le Canadien se maintient dans les sommets de l'Association de l'Est.

«Nous avons beaucoup de profondeur et nous avons aussi plusieurs joueurs de caractère dans ce vestiaire, estime Pacioretty. On ne se fie pas uniquement à un ou deux gars, on se fie à l'équipe au grand complet. C'est pourquoi on réussit quand même à avoir du succès.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer