Les Panthers, une proie facile pour le Canadien?

Jonathan Huberdeau et Carey Price... (Photo Paul Chiasson, PC)

Agrandir

Jonathan Huberdeau et Carey Price

Photo Paul Chiasson, PC

Partager

(Sunrise, Floride) Rien de mieux qu'un club qui a échappé trois de ses quatre derniers matchs pour redonner un peu de confiance à un autre club qui en a bien besoin.

Voilà, en gros, comment on peut résumer le match de ce soir entre le Canadien et les Panthers de la Floride, à Sunrise.

Les Panthers ne vont pas très bien avec leur 13e place au classement de l'Association de l'Est, et pour une formation comme le CH, qui cherche à se refaire une confiance, ça ne peut mieux tomber.

Malgré tout ça, l'équipe montréalaise ne s'attend pas à une petite soirée facile.

«Je m'attends à un grand match, a fait savoir l'entraîneur Michel Therrien. Les Panthers veulent se replacer dans la course aux séries, et il va falloir être prêts.»

Comme c'est souvent le cas à Sunrise, Le Canadien pourrait se sentir un peu à la maison dans l'aréna des Panthers. D'ordinaire, les matchs du CH dans ce coin-ci de la Floride sont présentés devant des gradins remplis de bleu, de blanc et de rouge.

«Nous sommes très chanceux d'avoir autant de fans par ici, a résumé le défenseur P.K. Subban. On retrouve des partisans du Canadien un peu partout à travers le monde, et c'est toujours étonnant d'arriver ici et de voir qu'on a autant de nos partisans qui sont dans les gradins.»

Le CH affronte aussi ce soir un club qui cherche à se bâtir une identité. Les Panthers ont choisi de garder dans leurs rangs le jeune attaquant Jonathan Huberdeau, 19 ans, qui jouait encore au niveau junior la saison dernière. En 12 rencontres, le joueur québécois a un total de huit points.

«J'ai eu un bon départ cette saison, a expliqué le jeune joueur au terme de l'entraînement, ce matin à Sunrise. Je tente seulement de continuer comme ça et de jouer de manière simple.»

Les Panthers ont aussi avec eux un certain Alex Kovalev, qui n'a pas de point à ses trois derniers matchs. Kovalev a été laisse de côté à deux reprises récemment par l'entraîneur Kevin Dineen.

«Il sait depuis le camp d'entraînement qu'on entend lui donner des jours de congé de temps à autre, a expliqué Dineen. C'était le plan, mais le matin d'un match, parfois, c'est plus dur à expliquer.»

C'est José Théodore qui sera devant le filet des Panthers, opposé à Carey Price. Michel Therrien n'apportera aucun changement à sa formation ce soir, ce qui signifie que Yannick Weber, Tomas Kaberle et Ryan White vont de nouveau se contenter d'un rôle de spectateur.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer