• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > 17 000 amateurs assistent au match intra-équipe du CH 

17 000 amateurs assistent au match intra-équipe du CH

Partager

Pourquoi plus de 17 000 personnes ont bravé le froid pour assister à un match intra-équipe du Canadien? Peut-être parce qu'ils étaient certains que leurs favoris allaient gagner!

Sauf qu'au terme d'une égalité de 3-3 entre les Rouges et les Blancs, jeudi au Centre Bell, il a fallu 20 manches en tirs de barrage pour en arriver à un vainqueur. Brandon Prust, avec un assaut sur Peter Budaj qui ne serait pas permis en temps normal, s'est chargé de mettre fin à la soirée de Carey Price, qui s'était visiblement blessé au début de la fusillade.

«Je suis correct, a assuré Price après le match intra-équipe. J'ai négocié avec quelques raideurs cette semaine, mais vous allez me voir samedi.»

Les Blancs ont reçu le mot d'ordre de tirer sur Price et de ne pas essayer de le déjouer après qu'il soit resté agenouillé en tentant de freiner Max Pacioretty.

«On peut s'entraîner tant qu'on veut en gymnase, ce n'est pas la même chose que de jouer des matchs, a poursuivi le gardien de 25 ans. Ma mobilité est plus restreinte en ce moment, mais je travaille là-dessus.»

Galchenyuk prudent

Les tirs de barrage, d'ordinaire un bonbon pour les amateurs, ont mis en relief le fait que le Tricolore ne regorge pas de spécialistes en la matière.

Peut-être en ont-ils trouvé un en Alex Galchenyuk?

La recrue de 18 ans, qui s'annonçait le point de mire de cette soirée, a connu un match prudent qui a satisfait l'entraîneur-chef Michel Therrien. Mais en fusillade, Galchenyuk a fait plaisir à la foule en battant Peter Budaj d'un beau tir du revers.

«La foule était si bruyante que je ne pouvais rien entendre, a raconté l'espoir américain. Je ne suis pas sûr d'avoir entendu le sifflet de l'arbitre.»

Les plans initiaux de Michel Therrien étaient d'utiliser Galchenyuk à la fois au centre et à l'aile. Or, le forfait de Tomas Plekanec, toujours incommodé par une blessure aux côtes, l'a forcé à revoir ses plans.

Galchenyuk a passé la soirée à la gauche de Lars Eller et Brian Gionta, et les trois n'ont pas fait trop de flammèches.

«S'il reste avec nous, ce sera en tant qu'ailier gauche, a expliqué Therrien. On a préféré lui permettre d'aller chercher le plus d'expérience possible à l'aile.»

Galchenyuk saura vendredi matin, avant l'entraînement de 11 heures, s'il est retourné ou non dans la Ligue junior de l'Ontario.

«Si je reste, a-t-il admis, c'est clair que le match de ce soir m'aura permis de me sentir plus à l'aise.»

Ce n'est qu'un détail, mais au Complexe Bell de Brossard, où tous les joueurs ont leur poster affiché sur la galerie de presse, celui de Galchenyuk est déjà imprimé et prêt à rejoindre les autres. On n'attend que le feu vert pour l'accrocher.

La foule réclame Subban

Le match intra-équipe s'est révélé exigeant pour les défenseurs, qui n'étaient que quatre d'un côté et cinq de l'autre. Mais plusieurs attaquants ont aussi cherché leur souffle en deuxième moitié de rencontre, surtout ceux qui n'ont pas eu l'occasion de jouer cette saison.

La foule a d'ailleurs profité d'une baisse d'intensité en fin de match pour réclamer P.K. Subban. «We want P.K.», a-t-elle scandé en anglais.

Rebelote pendant les tirs de barrage alors qu'aucun joueur ne semblait capable de mettre fin aux hostilités.

Subban peut encore compter sur l'appui des amateurs, mais il reste à savoir quel poids cela peut avoir dans le différend salarial qui l'oppose au Canadien.

Rappelé des Bulldogs de Hamilton pour le match intra-équipe, Michael Blunden s'est distingué avec deux buts. Therrien a reconnu que Blunden était un candidat au poste de 13e attaquant, surtout parce qu'il ne veut pas garder un jeune espoir à Montréal sans le faire jouer.

«J'ai déjà eu le rôle de 13e attaquant à Columbus et je sais qu'il faut se tenir prêt, a mentionné Blunden. Mais en raison du calendrier resserré, ça risque d'être différent cette année. Des joueurs vont continuellement rentrer et sortir de la formation.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • La glace est brisée

    François Gagnon

    La glace est brisée

    C'était froid hier. C'était même «frette» autour du Centre Bell où, par milliers, les partisans du Canadien ont passé de longues heures à attendre... »

  • Canadien: les dernières coupes ce matin

    Hockey

    Canadien: les dernières coupes ce matin

    Au moment où le Canadien va sauter sur la glace du Centre Bell pour un premier véritable entraînement de la saison, ce matin à 11h, Michel Therrien... »

  • Michaël Bournival marque un premier but au Centre Bell

    Sports

    Michaël Bournival marque un premier but au Centre Bell

    Ce n'était peut-être qu'un match intra-équipe, mais il y avait 17 000 spectateurs en délire dans le Centre Bell et Michaël Bournival a sauté sur... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer