• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > LNH: les contrats pourront être rachetés avant samedi 

LNH: les contrats pourront être rachetés avant samedi

La question des rachats de contrats sans pénalité... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

La question des rachats de contrats sans pénalité à partir de l'été prochain a été soulevée cette semaine après que Scott Gomez (photo) et Wade Redden ont été priés de ne pas jouer cette saison pour le Canadien et les Rangers respectivement, pour éviter qu'ils se blessent.

Photo André Pichette, La Presse

Partager

La Ligue nationale de hockey et l'Associaton des joueurs se sont entendus sur une procédure de rachats de contrats accélérée, qui pourra être appliquée jusqu'à samedi, journée d'ouverture de la saison régulière.

Dans le cas d'un rachat de contrat immédiat, le montant total prévu à l'entente du joueur, moins 900 000$, devra être comptabilisé sous le plafond salarial cette saison, mais pas pour la ou les saisons suivantes. Ainsi, le joueur racheté recevra son plein salaire pour 2012-2013, et les deux tiers ou le tiers l'an prochain et les années subséquentes, selon les modalités du rachat.

L'entente de mardi n'ajoute pas un rachat supplémentaire aux équipes. Si une formation décide de racheter le contrat d'un joueur d'ici samedi, il ne lui restera qu'un seul autre rachat, qu'elle pourra effectuer à l'été 2013 ou 2014. Le ou les rachats faits lors des deux prochaines saisons estivales ne seront pas comptabilisés sous le plafond salarial, comme le prévoit la nouvelle convention collective. Les équipes doivent soumettre au ballottage le joueur dont ils ne veulent plus les services avant de procéder au rachat.

La question des rachats de contrats sans pénalité à partir de l'été prochain a été soulevée cette semaine après que Scott Gomez et Wade Redden aient été priés de ne pas jouer cette saison pour le Canadien et les Rangers respectivement, pour éviter qu'ils ne se blessent. Un joueur inscrit sur la liste des blessés ne peut voir son contrat être racheté, d'où la décision des deux équipes d'empêcher leur joueur de patiner cette saison.

Avec l'entente entre la LNH et l'AJLNH, Redden et Gomez devraient voir leur contrat respectif être racheté d'ici samedi. Les deux vétérans se retrouveraient joueurs autonomes sans compensation. Ils auraient alors l'occasion de se trouver du boulot ailleurs dans la Ligue sans attendre la saison morte, comme cela aurait été le cas si les paramètres de rachats de contrats n'avaient pas été revus.

L'entente de mardi n'apporte aucun bénéfice à l'équipe qui rachète le contrat d'un joueur maintenant plutôt que cet été, si ce n'est que de permettre à l'athlète de poursuivre sa carrière dès cette saison.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Le cas Gomez à l'étude

    Hockey

    Le cas Gomez à l'étude

    Le Canadien a-t-il agi illégalement dans le dossier Scott Gomez? C'est la question que se pose l'Association des joueurs de la Ligue nationale de... »

  • La fin pour Scott Gomez avec le Canadien

    Hockey

    La fin pour Scott Gomez avec le Canadien

    Ne cherchez pas Scott Gomez au Centre Bell cette saison. Ni chez les Bulldogs de Hamilton, ni en Europe, ni même chez les Aces d'Alaska avec lesquels... »

  • Gomez à la maison, Subban dans les nuages

    François Gagnon

    Gomez à la maison, Subban dans les nuages

    Marc Bergevin a trouvé une façon efficace de faire oublier l'absence de P.K. Subban en lever de rideau du camp d'entraînement et de contenir la... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer