Dix déceptions dans la Ligue américaine

Louis Leblanc... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Louis Leblanc

Photo archives La Presse

Partager

Le lock-out dans la Ligne nationale permet en principe à plusieurs jeunes de s'épanouir dans une ligue de calibre inférieur, la Ligue américaine, pendant une année supplémentaire.

Certains, pour la plupart des choix de première ronde sur qui repose beaucoup d'espoir, connaissent cependant un début de saison décevant. En voici 10:

Chris Kreider, Rangers

Ce choix de première ronde en 2009 était un héros sur Broadway le printemps dernier avec des buts opportuns en séries après son rappel de la NCAA. Il a 10 points, dont quatre buts, en 25 matchs jusqu'ici à Hartford, avec le Whale du Connecticut, ce qui n'est pas un rendement auquel on pouvait s'attendre.

Cam Barker, autonome

Ce troisième choix au total en 2004 derrière Alex Ovechkin et Evgeni Malkin a obtenu une (ultime?) chance cette saison à titre de joueur invité avec les Stars de Dallas. Après 23 matchs, huit points et une fiche de -5, on vient de le libérer. On est très loin de sa saison de 40 points en 68 matchs à Chicago...

Alex Burmistrov, Jets

Ce choix de première ronde (8e au total) en 2010 est un régulier dans la Ligue nationale depuis deux ans. Il a même marqué 13 buts et obtenu 28 points l'an dernier. Ses 11 points, dont deux buts, en 22 matchs sont nettement insuffisants.

Adam Henrique, Devils

Où se cache donc ce finaliste au titre de recrue de l'année dans la LNH l'an dernier? Henrique a huit points en 16 matchs, après en avoir obtenu 51 dans la Ligue nationale l'an dernier. Les blessures n'expliquent pas tout. Son coéquipier Jacob Josefson, un choix de première ronde en 2009, va beaucoup mieux avec 21 points en 23 matchs.

Luke Adam, Sabres

Cet ancien attaquant des Screaming Eagles du Cap-Breton a commencé la dernière saison au centre du premier trio des Sabres de Buffalo avant de finalement s'effacer et d'être renvoyé dans la Ligue américaine. Il a 11 points en 21 matchs, ce qui lui confère le 9e rang chez les compteurs de l'équipe. Parviendra-t-il à retourner dans la LNH le cas échéant?

Scott Glennie, Stars

Pour un 8e choix au total en 2009, une production de trois points en 13 matchs a de quoi préoccuper. Le fait qu'on ait retardé son entrée en scène en début de saison parce qu'on ne le jugeait pas suffisamment en forme est encore plus inquiétant. Ça ne regarde pas bien.

Joe Colborne, Leafs

Les Bruins de Boston savaient probablement ce qu'ils faisaient en cédant leur choix de première ronde en 2008 contre Tomas Kaberle. Colborne a seulement sept points en 22 matchs. Il a pourtant été repêché avant Jordan Eberle, John Carlson, Michael Del Zotto, Tyler Ennis et Derek Stepan.

Jordan Caron, Bruins

Le jeune homme repêché en première ronde en 2009 a surpris bien des observateurs en jouant dans la LNH à 18 ans seulement. Il a même pu disputer 48 matchs avec les Bruins l'an dernier, et obtenu 15 points. Voilà pourquoi ses sept points en 25 matchs cette saison suscitent la curiosité.

Louis Leblanc, Canadien

Ce premier choix de 2009 a une excuse, une blessure à une cheville subie en début de saison. Ses quatre petits points en 13 matchs, dont deux buts dans une même rencontre, constituent néanmoins une déception pour un jeune joueur qui était devenu un régulier dans la LNH l'an dernier.

Jack Campbell, Stars

Les Stars ont joué d'audace en 2010 en préférant repêcher au 11e rang un gardien aux défenseurs Cam Fowler et Brandon Gormley. Campbell a été spectaculaire au Championnat mondial junior, mais il a connu des succès mitigés dans la Ligue junior de l'Ontario puis dans la Ligue américaine. Il a une fiche de 4-3-2, une moyenne de 3,05 et un taux d'arrêts de .892.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer