Lefebvre est satisfait du travail de Tinordi

Le jeune défenseur Jarred Tinordi s'attire les éloges... (Photo: Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

Le jeune défenseur Jarred Tinordi s'attire les éloges de ses coéquipiers chez les Bulldogs.

Photo: Alain Roberge, La Presse

Partager

Le différentiel de -7 de Jarred Tinordi, le pire chez les Bulldogs de Hamilton, ne le fait pas tiquer le moindrement.

«Après seulement neuf matchs, c'est encore bien tôt dans la saison pour faire dire quoi que ce soit aux statistiques», observe avec raison le gaillard de six pieds six pouces.

D'ailleurs, même si cette statistique ne le présente pas sous son meilleur jour, le jeune défenseur s'attire les éloges de ses coéquipiers, qui n'ont pas manqué de remarquer à quel point son travail était empreint de sérieux et de professionnalisme.

Son entraîneur aussi l'a remarqué.

«Jarred est vraiment solide, a dit Sylvain Lefebvre. Il joue souvent contre les meilleurs trios adverses, il est utilisé à profusion en désavantage numérique et à forces égales et il joue plus de 20 minutes par match.»

Si Lefebvre se dit satisfait de Tinordi, le grand défenseur se montre en retour reconnaissant du temps que passent Lefebvre et Donald Dufresne avec la jeune brigade défensive des Bulldogs.

«Lefebvre démontre beaucoup de patience devant un groupe aussi jeune, note Tinordi. Il consacre beaucoup de temps à chacun de nous et il prend le temps de s'asseoir avec nous. Il aide à notre développement.»

Nathan Beaulieu... (Photo: Alain Roberge, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Nathan Beaulieu

Photo: Alain Roberge, La Presse

Beaulieu est réceptif, assure Lefebvre

Sur le plan statistique, Nathan Beaulieu en est un autre qui peut paraître un peu à côté de ses pompes puisqu'il ne revendique qu'une mention d'aide en neuf matchs. Il apprend à la dure que certaines ouvertures qu'il avait dans le junior se referment beaucoup plus vite chez les pros. Mais il est prêt à écouter, assure Lefebvre.

«Les gens me demandent si j'ai des problèmes avec Beaulieu et s'il a la bonne attitude, mais il a progressé énormément depuis le début du camp d'entraînement, explique le coach. Il écoute et il se montre réceptif, même si, comme pour tout le monde, il y a des jours où il a moins le goût de venir au bureau.»

Beaulieu a évolué aux côtés de Frédéric St-Denis lors du dernier match. Les Bulldogs ont dû remanier leurs duos en défense à cause de la perte du défenseur Greg Pateryn, qui ratera de trois à quatre mois d'activité à la suite d'une opération à un coude.

> Mathias Brunet: Qui sont les plus sérieux candidats à Hamilton?

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Un trio nouvelle vague à Hamilton

    Hockey

    Un trio nouvelle vague à Hamilton

    Il y a enfin du hockey professionnel au Centre Bell! Ce n'est pas la Ligue nationale, mais le match opposant les Bulldogs de Hamilton au Crunch de... »

  • Bergevin sur la route

    François Gagnon

    Bergevin sur la route

    Si les voyages rendent heureux et gardent jeunes, Marc Bergevin doit sourire du matin au soir et être sur le point de retomber en enfance. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer