Entraîneur du CH: Patrick Roy toujours favori

Les Québécois qui s'intéressent au hockey, dans une... (Photo: Le Soleil)

Agrandir

Les Québécois qui s'intéressent au hockey, dans une proportion de 56%, souhaitent que Patrick Roy devienne le prochain entraîneur du Canadien.

Photo: Le Soleil

Les fans du Canadien n'en démordent pas: celui qu'ils veulent derrière le banc du Canadien en octobre, c'est Patrick Roy.

Le plus récent sondage CROP-La Presse ne laisse aucun doute possible. Les Québécois qui s'intéressent au hockey, dans une proportion de 56%, souhaitent que Roy devienne le prochain entraîneur de la formation montréalaise.

Ce sondage, réalisé les 2 et 3 mai par le biais d'un groupe web, illustre à quel point Roy a la cote. Bob Hartley, son plus proche poursuivant en deuxième place, a été le choix de seulement 18% des répondants.

Michel Therrien (10%), Marc Crawford (10%), et Benoît Groulx (3%), les autres candidats qui ont été proposés au sondage arrivent tous très loin derrière Roy au palmarès des partisans. À noter que le nom d'Alain Vigneault n'a pas été inscrit sur cette liste, puisqu'il demeure - pour le moment du moins - l'entraîneur des Canucks de Vancouver.

Cette nouvelle «sélection» de Roy s'ajoute à la précédente, obtenue à la fin du mois de mars, lors d'un autre sondage CROP-La Presse. À ce moment, 44% des gens sondés désiraient que l'ancien numéro 33 du Canadien soit nommé à titre d'entraîneur du club.

Notre sondage révèle aussi que le choix de Marc Bergevin comme nouveau directeur général de l'équipe sourit amplement à la population. C'est rien de moins que 95% des répondants qui ont affirmé être en accord avec cette embauche du Canadien.

À noter qu'à la fin du mois de mars, les joueurs du Canadien sondés par La Presse à propos de Patrick Roy avaient eux aussi donné leur appui à l'ex-gardien.

Ne reste plus qu'à savoir si la direction du Canadien voit les choses de la même façon... Mercredi, Marc Bergevin a laissé savoir qu'il n'y a toutefois rien de pressant dans ce dossier.

Roy est donc le favori d'une majorité de partisans, mais il est aussi un choix de premier plan selon plusieurs hommes de hockey.

Ainsi, Serge Savard a fait savoir mercredi sur les ondes de l'émission radiophonique NHL Home Ice que Roy est un «fort candidat» pour le poste d'entraîneur à Montréal.

Joint au téléphone hier par La Presse, l'ancien DG du Canadien a tenu à modérer ses propos.

«Je ne sais pas si j'ai opté pour les bons mots, a tenu à nuancer Savard. Ce n'est pas moi qui vais décider du prochain entraîneur. Patrick Roy est un candidat intéressant, c'est ce que j'aurais dû dire.»

L'ancien DG du Canadien, qui connaît très bien Roy, ne croit pas que le caractère bouillant de ce dernier serait un problème pour la direction montréalaise.

«Je ne le connais pas comme coach; je l'ai évidemment connu comme joueur à l'époque. Pour le reste, je suis un peu comme tout le monde, je vois le travail qu'il fait à la tête des Remparts à Québec. C'est sûr qu'il s'agit d'un gars passionné, et ça vient avec tout le reste. Il est entier, il possède de très bonnes qualités.»

Même s'il a tenu à répéter qu'il n'aura rien à voir dans la sélection du prochain entraîneur montréalais, Serge Savard estime que Geoff Molson et Marc Bergevin n'ont pas le choix de tendre une perche à celui qui a mené le Canadien aux conquêtes de la Coupe Stanley en 1986 et en 1993.

«C'est évident, tu ne passes pas à côté d'un candidat comme Patrick Roy», a-t-il ajouté.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer