LNH: les joueurs disent non aux nouvelles sections

Le commissaire-adjoint de la ligue, Bill Daly.... (Photo: RICK SCUTERI, Reuters)

Agrandir

Le commissaire-adjoint de la ligue, Bill Daly.

Photo: RICK SCUTERI, Reuters

La Presse Canadienne
New York

La LNH n'ira pas de l'avant avec la réorganisation prévue des sections pour la saison 2012-13, l'association des joueurs s'étant opposée au plan.

La ligue voulait passer de six sections à quatre associations, à partir de la prochaine saison, mais on avait besoin de l'approbation des joueurs. Les gouverneurs de la ligue avaient donné leur accord en décembre.

La LNH va donc maintenir les sections actuelles ainsi que la formule en vigueur pour les séries.

«Il est malheureux que l'AJLNH, de façon non raisonnable, ait refusé d'approuver un plan qu'une grande majorité des clubs ont supporté, et qui a reçu un appui massif des partisans et d'autres membres de la communauté du hockey, incluant des joueurs, a dit le commissaire adjoint de la LNH, Bill Daly.

«Nous avons essayé pendant près d'un mois d'apporter des réponses satisfaisantes aux inquiétudes de l'AJLNH, sans succès, a t-il poursuivi. Comme il est déjà tard dans le processus de préparer le calendrier de la saison 2012-13, nous n'avons d'autre choix que de laisser tomber nos plans d'une réorganisation des sections et d'une nouvelle formule pour les séries pour la prochaine saison. Nous croyons que l'AJLNH a agi de façon non raisonnable, et nous prévoyons évaluer toutes nos options au plan légal.»

Le déménagement des Thrashers d'Atlanta à Winnipeg pour devenir les Jets, en juin, a amené la LNH à vouloir remanier les sections.

Peu après l'approbation des gouverneurs pour du changement, le commissaire Gary Bettman a dit que la ligue n'avait pas besoin de l'accord des joueurs pour procéder.

On voulait deux associations de sept clubs dans l'Est: l'une avec le New Jersey, les deux équipes de New York, Philadelphie, Pittsburgh, Washington et la Caroline; l'autre avec Montréal, Boston, Ottawa, Toronto, Buffalo, la Floride et Tampa Bay.

Dans l'Ouest se trouveraient deux associations de huit équipes: l'une avec Detroit, Columbus, Nashville, St. Louis, Dallas, Chicago, le Minnesota et Winnipeg; l'autre avec Los Angeles, Anaheim, Phoenix, San Jose, Vancouver, Calgary, Edmonton et le Colorado.

Certains joueurs s'inquiétaient de devoir voyager plus qu'avec le statu quo. On a aussi remis en question que deux regroupements aient sept clubs et que deux autres en comptent huit, à cause que quatre équipes passeraient en séries dans chaque cas.

Le no 1 de l'AJLNH, Donald Fehr, a dit par communiqué que les joueurs sont tout de même disposés à entamer de nouvelles discussions si la ligue le souhaitait.

Les Jets semblent confrontés à une autre saison de longs voyages dans la section Sud-Est. Lorsque la Presse canadienne a rejoint l'équipe vendredi, on n'a pas voulu faire de commentaires sur la tournure des choses. Le copropriétaire Mark Chipman compte toutefois s'exprimer sur la question lors d'une conférence de presse prévue samedi.

Selon la formule qu'on voulait adopter, les Jets auraient disputé de 13 à 15 matches de plus dans leur fuseau horaire, la saison prochaine. Au terme de la saison en cours, ils n'auront eu que trois matches à l'étranger dans leur propre fuseau horaire.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer