Price dominant, Plekanec toujours menaçant

Avec 97 arrêts sur 100 tirs, dont 32... (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Avec 97 arrêts sur 100 tirs, dont 32 sur 33 en première période au cours des trois matchs de la semaine, Carey Price a permis à ses coéquipiers d'inscrire le premier but à chacune des parties.

Photo: Bernard Brault, La Presse

Pierre Ladouceur

Le Canadien vient de connaitre une semaine parfaite avec des victoires successives face aux Canucks de Vancouver (2-0), Bruins de Boston (3-1) et Hurricanes de la Caroline (7-2).

La grande vedette de la semaine a certes été Carey Price qui a arrêté 97 des 100 rondelles dirigées vers lui. Mais on doit surtout noter qu'il a permis un seul but sur 33 lancers lors des premières périodes.

Cela a permis aux siens de marquer le premier but à chacun de ses matches. Or, les hommes de Jacques Martin travaillent beaucoup mieux avec une avance comme en témoigne leur fiche de 9-0-1 lorsqu'ils sont les premiers à s'inscrire au pointage.

Normalement, Tomas Plekanec aurait pu occuper le premier rang de notre bulletin avec ses trois prestations sans bavure. Mais Price oblige! Pourtant Plekanec a marqué un but et, à titre de joueur de centre, on doit surtout noter ses six passes qui ont fait la joie de ses ailiers.

Brian Gionta a en effet profité de la situation pour marquer deux fois. Dans les deux cas, il s'agissait du but de la victoire. Quant à Michael Cammalleri, il a ajouté un but à sa fiche.

En envoyant Gionta avec Plekanec à la place d'Andrei Kostitsyn, Jacques Martin pensait peut-être à relancer Scott Gomez, mais il voulait surtout maximiser le talent de son capitaine. Et, force est d'admettre qu'il a atteint cet objectif.

Kostitsyn, avec un petit but en huit matches, n'est plus le même joueur en compagnie de Gomez et Maxim Lapierre. De fait, depuis le début de la saison, Gomez a été un éteignoir pour ses ailiers.

Au sujet de ces ailiers, voici une statistique intéressante! Lapierre domine le Canadien et occupe le 16e rang dans la LNH pour les mises en échec. C'est une donnée statistique qui honore Lapierre parce qu'il excelle en apportant de l'énergie à l'équipe.

Mais on n'aime pas que Kostitsyn vienne au 33e rang dans cette donnée statistique avec ses 38 mises en échec. Au cours de la dernière semaine, Kostitsyn a lancé six fois au filet et il a distribué 12 mises en échec. Pour un joueur talentueux, on préférerait que le chiffre des lancers soit toujours supérieur aux mises en échec. Dans le cas présent, cela dénote seulement qu'il n'est pas assez souvent en possession de la rondelle. C'est normal avec un centre qui n'est pas véritablement un distributeur de rondelles!

D'ailleurs, souvenez-vous de Benoit Pouliot. On parlait de ses mises en échec en début de saison et on disait également qu'il offrait des performances décevantes. Or, depuis qu'il évolue avec Jeff Halpern et Mathieu Darche, Pouliot n'a pas perdu son intensité. Mais, qu'il suffise de dire qu'il a obtenu sept lancers cette semaine contre une seule mise en échec. On vous pose la question? Préférez-vous le Benoit Pouliot des derniers matches ou celui du début de la saison!

Maintenant un petit mot sur l'unité défensive du Canadien qui complète à merveille le travail de Price. Il faut espérer que la blessure à Markov ne soit pas sérieuse parce qu'il donne un équilibre à ses compagnons de jeu en raison des minutes qu'il gobe de manière gargantuesque.

De plus, sa présence a relancé le jeu de puissance qui a inscrit six buts en 14 occasions (43%). Au sujet de cette attaque massive, on a aimé le tir bas de Subban qui lui a valu son premier but de la saison à Boston. PK aurait d'ailleurs avantage à lancer plus souvent au ras la glace. Cela provoque toutes sortes de bonnes choses.

Chez les arrières, cela a toutefois été la semaine de Roman Hamrlik. En compagnie de Jaroslav Spacek il a bien exécuté le mandat de freiner les Sedin en début de semaine. Il a contribué à l'attaque avec un but et deux passes pour un rendement de plus 3. Et, il s'est permis de bloquer 12 tirs pour un total en saison de 37 (14e dans la LNH).

Son compagnon, Josh Gorges domine le Canadien avec ses 42 tirs bloqués, 4e dans la LNH. Gorges, en compagnie d'Hal Gill, est l'un des grands responsables de l'efficacité du Canadien en désavantage. L'équipe a écoulé 12 des 13 désavantages (92%) au cours de la dernière semaine.

Gill, une valeur sûre dans son territoire, profite de l'énergie de ses compagnons. Si Gorges le complète bien en désavantage, PK Subban pourrait prolonger sa carrière à forces égales.

Vous souvenez-vous d'un arrière avec autant d'énergie dans l'uniforme du Canadien? On vous laisse sur cette question.

***

LE BULLETIN DU 14 NOVEMBRE

NOM - NOTE- TEMPS DE GLACE-MATCHES

1-Carey Price 8,8 - 59:50- 3

2-Tomas Plekanec 8,6 - 19:28 - 3

3-Brian Gionta 8,1 - 18:13 - 3

4-Roman Hamrlik 7,9 - 21:26 - 3

Michael Cammalleri 7,9 - 17:04 - 3

6-Josh Gorges 7,7 - 22:02 - 3

Jaroslav Spacek 7,7 - 18:55 - 3

8-Jeff Halpern 7,5 - 15:34 - 3

9-Andrei Markov 7,4 - 22:40 - 3

PK Subban 7,4 - 19:12 - 3

Benoit Pouliot  7,4 - 13:29 - 3

12-Mathieu Darche 7,3 - 11:36 - 3

13-Hal Gill  7,0 - 16:01 - 3

Tom Pyatt  7,0 - 12:12 - 3

15-Andrei Kostitsyn 6,9 - 14:18 - 3

16-Travis Moen  6,8 - 11:13 - 3

17-Scott Gomez 6,7 - 16:47 - 3

Maxim Lapierre 6,7 - 12:23 - 3

19-Lars Eller  6,3 - 8:01 - 3

***

LE BULLETIN GLOBAL (5 SEMAINES)

NOM - NOTE- TEMPS DE GLACE-MATCHES

1-Tomas Plekanec 7,9 - 20:10 - 16

2-Carey Price 7,8 - 60:10 - 16

3-Josh Gorges 7,5 - 22:12 - 17

4-Brian Gionta 7,3 - 18:51 - 17

Jeff Halpern 7,3 - 13:45 - 17

Andrei Markov  7,3 - 22:54 -  7

7-PK Subban  7,2 - 21:07 - 17

8-Roman Hamrlik 7,1 - 20:38 - 15

Michael Cammalleri 7,1 - 18:36- 16

10-Jaroslav Spacek   7,0 - 19:25 - 17

Hal Gill 7,0 - 19:13 - 17

Andrei Kostitsyn 7,0 - 16:13 - 17

Mathieu Darche 7,0 - 9:41 - 13

14-Scott Gomez 6,9- 18:22 - 17

Benoit Pouliot 6,9 - 12:23 - 17

16-Tom Pyatt 6,8 - 12:31- 15

Alexandre Picard 6,8 - 14:50- 9

18-Maxim Lapierre 6,7 - 12:04 - 17

Travis Moen 6,7 - 11:57 - 17

20-Lars Eller   6,4 - 9:42 - 16

21-Dustin Boyd 6,3 - 9:58 - 9

NB: Seuls les joueurs ayant disputé un minimum de quatre (4) matches sont inclus dans le bulletin.

 

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Price au paradis, Markov en enfer...

    Hockey

    Price au paradis, Markov en enfer...

    N'eut été de l'ambiance bon enfant qui régnait dans le vestiaire du Canadien après sa victoire de 7-2 aux dépens des Hurricanes de la Caroline, n'eut... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer