Picard savourera une douce revanche à Ottawa

À moins d'un changement imprévu, Picard complètera un... (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

À moins d'un changement imprévu, Picard complètera un duo avec P.K. Subban alors que sa nouvelle équipe, le Canadien, rendra visite aux Sénateurs.

Photo: Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Gagnon
La Presse

(Ottawa) Alexandre Picard aura l'occasion samedi de vivre des moments qu'il n'a pu vivre assez souvent à son goût alors qu'il portait l'uniforme des Sénateurs d'Ottawa. Jouer au hockey devant ses parents et amis.

À moins d'un changement imprévu, Picard complètera un duo avec P.K. Subban alors que sa nouvelle équipe, le Canadien, rendra visite aux Sénateurs. Il s'agira d'un sixième match consécutif pour le défenseur gatinois qui semble avoir damé le pion à Ryan O'Byrne au sein de la brigade défensive du Tricolore.

«Ça fait assez longtemps que je suis dans la LNH pour comprendre qu'un gars comme moi ne peut se permettre de tenir quoi que ce soit pour acquis. Les choses vont bien en ce moment. Je suis content de mon utilisation et de la confiance qu'on affiche à mon égard. Mais en même temps, je sais très bien qu'Andrei Markov reviendra un moment donné. Je sais aussi qu'il est la pierre angulaire de la défensive et qu'il faudra lui faire une place lorsqu'il sera remis. D'ici là, je vais tout faire pour les impressionner le plus possible afin de mettre toutes les chances de mon côté», expliquait le défenseur âgé de 25 ans.

Pendant que ses coéquipiers s'attableront à de bons restaurants d'Ottawa, Picard rejoindra ses parents au domicile familial.

«J'irais bien faire un tour chez moi, mais je crois que le frigidaire sera vide», a lancé Picard en riant.

Une fois ce souper terminé, l'arrière se mettra en mode préparation. Pour un joueur au statut précaire comme le sien, tous les matchs sont importants. Mais un duel face aux Sénateurs l'est plus encore.

«Je ne suis pas du genre à me plaindre, mais je n'ai pas eu ma chance avec cette équipe. Sous les ordres de Craig Hartsburg, je jouais beaucoup. J'ai été blessé et il a été congédié pendant mon absence. Lorsque Clouston (Cory) est entré en poste, l'équipe s'est mise à gagner et je n'ai jamais été en mesure de revenir au sein de la formation. Il y a pourtant eu quelques occasions. Mais il m'avait indiqué vouloir donner la chance aux plus jeunes de se reprendre. J'ai alors compris que mes jours étaient comptés à Ottawa», expliquait Picard.

Il a terminé la saison dernière en Caroline avant de signer un contrat, à deux volets, avec le Canadien l'été dernier.

Défenseur polyvalent, capable de protéger son gardien comme de foncer sur celui campé à l'autre bout de la patinoire, Picard évolue avec P.K. Subban depuis que Jacques Martin l'a inséré au sein de sa formation.

Un défi intéressant. Un défi qui lui plait énormément.

«Je n'ai jamais joué avec un gars aussi intense et imprévisible que P.K. Il parle tout le temps, il prend des chances, il veut la rondelle. Il fonce. Mais il revient toujours. C'est un rapide patineur et c'est surtout un gars super intelligent. Il faut se comprendre. S'adapter. Mais on développe une belle complicité. Les choses vont de mieux en mieux. J'espère seulement que ça va durer, même si en même temps je suis bien conscient de ma position et de la situation de l'équipe.»

Après cinq matchs avec le Canadien, Picard revendique un but et un différentiel de plus 3. En 193 matchs disputés avant de se joindre au Canadien, il a marqué 16 buts et récolté 57 points.

Jacques Martin, aux prises avec des tas d'ennuis au sein de son attaque massive, pourrait-il faire appel à Picard qui est doté d'un bon tir frappé?

«Je ne crois pas qu'on me donnera ce mandat. Mais si on me fait signe je serai prêt à aider. C'est évident.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer